in

Alimentation maison pour chat : ce que vous devez absolument savoir !

chat
Crédits : iStock / Lubo Ivanko

Vous en avez marre des produits transformés et souhaitez que votre chat revienne à une alimentation plus saine, plus naturelle ? En tout cas, vous avez envie de tenter l’expérience ! Et vous n’êtes pas seul. En effet, la tendance est de plus en plus au fait maison en matière d’alimentation pour nos amis félins. Et ce pour plusieurs bonnes raisons : non seulement vous pouvez choisir la qualité des ingrédients, mais c’est également plus économique que les croquettes et pâtées pour chats. Mais attention, cuisiner pour votre chat ne signifie pas que vous pouvez lui donner n’importe quoi. Cela requiert en réalité de solides connaissances. Et si vous souhaitez que cela ait un effet bénéfique pour sa santé, mieux vaut être sûr de soi !

1. Continuer la nourriture industrielle

Si vous n’apportez pas à votre chat tous les nutriments dont il a besoin, cela pourrait avoir de graves répercussions sur sa santé. Pour cette raison, si vous avez un doute quant aux plats que vous lui préparez, n’hésitez pas à demander conseil à un vétérinaire.

Dans tous les cas, il est vivement recommandé d’alterner le fait maison avec de la nourriture industrielle (croquettes, pâtées). Cette dernière est en effet spécialement conçue pour répondre aux besoins nutritionnels complexes de nos amis félins. À vous ensuite d’en choisir la qualité (bio, sans céréales, etc.).

2. Utiliser des recettes approuvées par les vétérinaires

Comme nous l’avons indiqué, il est particulièrement difficile de cuisiner pour son chat. Et ce pour la simple et bonne raison que les nutriments dont il a besoin doivent faire l’objet d’un dosage minutieux.

C’est d’ailleurs pour cela que, selon une étude réalisée en 2019, sur les 114 recettes fait maison pour chats trouvées sur le net et dans certains livres, aucune ne répondait à la totalité des besoins nutritionnels des félins. Inquiétant, non ?

chat gamelle
Crédits : Maria Moroz/iStock

De fait, il est indispensable, si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, de n’utiliser que des recettes élaborées ou préalablement approuvées par des vétérinaires. Et surtout, veillez à suivre les recettes à la lettre. Toute modification pourrait entraîner un déséquilibre dans l’alimentation de votre chat.

Bon à savoir : nous vous conseillons chaudement de vous rapprocher d’un vétérinaire nutritionniste afin de vous aider à élaborer des recettes personnalisées pour votre chat, en fonction de son âge, de son état de santé ou encore de ses habitudes alimentaires.

3. Donner des suppléments

Il est quasiment impossible d’opter pour une alimentation maison pour votre chat sans lui donner des suppléments de vitamines et de minéraux. Citons notamment la taurine, la vitamine E, la vitamine B ou encore l’iode.

Vous pourrez bien évidemment vous en procurer chez votre vétérinaire ou dans les animaleries, que ce soit en boutique ou en ligne.