in ,

Cohabitation chat et lapin : quelques conseils pour que tout se passe bien

Crédits : Gyro / iStock

Le chat étant un carnivore et le lapin, un herbivore, on peut se poser des questions quant à leur compatibilité. Bien que ces animaux soient très différents, il n’est heureusement pas impossible d’organiser une bonne cohabitation entre un chat et un lapin tout comme avec un chien. Néanmoins, pour que tout se passe dans les meilleures conditions, il est important de s’armer de patience. Vous avez pour projet d’adopter un nouveau compagnon d’ici peu ? Voici les conseils et étapes à suivre !

Des animaux ayant des caractères différents

Le lapin est un herbivore vivant principalement en communauté. Il apprécie la compagnie de congénères pour jouer, se reposer et se divertir. Ce petit herbivore peut être très calme comme rempli d’énergie et souvent curieux. Toutefois, pour cet animal très fragile et peureux, il est important d’évoluer dans un milieu familier, rassurant et calme. De son côté, le chat est plutôt solitaire, bien qu’il puisse apprécier la compagnie d’autres animaux. Son tempérament peut être joueur, explosif, mais aussi très doux, calme, curieux et affectueux. Malgré ces petites différences, une entente reste possible en suivant quelques règles.

Une arrivée à ne pas négliger

Avant toute chose, assurez-vous d’avoir suffisamment d’espace pour accueillir plusieurs animaux. Le calme et le confort au sein de leur environnement sont très importants pour leur bien-être. En effet, si vous êtes dans un logement déjà mouvementé et/ou désordonné, les éléments seront moins propices à une cohabitation saine, stable et harmonieuse. Ensuite, il est important de prendre du temps pour chaque animal afin qu’aucun ne se sente négligé.

D’ailleurs, après l’arrivée dans le logement, les présentations doivent se faire progressivement. Une fois que le nouveau compagnon se sent bien, vous pouvez par exemple leur présenter leurs odeurs respectives (sur un tissu, un linge, etc.) tout en les laissant dans leurs espaces personnels. Ainsi, ils se familiariseront doucement l’un avec l’autre avant la rencontre physique. Il est important de ne pas se précipiter pour que le lapin et le chat aient une cohabitation saine.

Chat lapin
Crédits : Olga Smolina / iStock

Territoires à dissocier

Si votre chat est le premier arrivé dans la famille

Votre félin a déjà ses habitudes, ses marques et son territoire. Il est important de ne pas bouleverser ses repères trop brutalement. Ainsi, privilégiez un endroit où votre chat ne va pas souvent pour installer votre lapin. Celui-ci doit avoir le temps nécessaire pour s’installer comme il faut dans son nouvel habitat. Par ailleurs, nous vous recommandons d’avoir deux endroits bien distincts et séparés si la cohabitation entre le chat et le lapin ne se fait pas bien. En effet, il est possible que vos deux animaux ne s’entendent pas malgré le temps et la patience investie dans cette relation. Il est alors indispensable de diviser votre logement pour qu’ils aient leurs espaces privés sans conflits.

Si votre lapin est le premier arrivé

Il ne faut pas le brusquer dans la rencontre avec son nouveau copain. Celui-ci étant habitué à son environnement, laissez-le dans une zone qui lui est confortable et rassurante. Les odeurs du chat viendront doucement jusqu’aux narines de votre lapin. Celui-ci doit l’intégrer dans son quotidien petit à petit afin que cette odeur ne représente pas une menace. Quant au nouveau chat, accueillez-le également comme il se doit, sans brûler les étapes.

Une présentation encadrée

Après avoir introduit leurs odeurs mutuelles, vous pouvez passer à l’étape suivante. Vous pourrez laisser le lapin ou le chat dans un enclos sécurisé afin que l’autre vienne de lui-même sentir et observer le nouveau compagnon. Il n’est pas nécessaire que cela dure très longtemps, l’essentiel est que ça se passe bien. Vous pouvez répéter cette étape une ou deux fois par jour. Ainsi, le lapin et le chat iront à leur rythme pour s’apprivoiser. Attention toutefois, il est important de ne pas intervenir (sauf si un comportement agressif se manifeste) et de ne pas les forcer à s’approcher.

chat lapin
Crédits : Voren1 / iStock

Il est normal que les premières réactions soient troublantes. Le lapin peut être stressé de rencontrer un chat, et inversement. Il est possible que le chat crache ou montre des signes d’agressivité. Dans ce cas, adoptez une voix ferme afin qu’il comprenne que ce n’est pas une attitude convenable. Il en est de même pour le lapin.

Le temps est le meilleur allié pour obtenir une bonne cohabitation entre chat et lapin. Une fois que ces premiers liens sont établis, vous pouvez laisser vos animaux en liberté tout en les surveillant, afin qu’ils se découvrent davantage. Comme précédemment, il ne faut pas brûler les étapes et les laisser en liberté totale sans surveillance. Il reste impératif de poser un cadre sur cette rencontre et de veiller à ce que tout se passe bien, sans agressivité.

chat lapin
Crédits : vvvita / iStock

Alimentation et espaces personnels

Pour faire perdurer l’entente établie entre vos deux compagnons, il faut respecter quelques règles. Les chats et les lapins ne mangent pas la même chose aux mêmes moments. De ce fait, vous pouvez placer la gamelle de votre chat en hauteur. Ainsi, le lapin ne pourra pas y accéder. Ce dernier doit également avoir sa propre gamelle dans un espace privé. De plus, leurs zones sont importantes pour leur bien-être respectif : comme le chat, le lapin doit avoir des cachettes pour se réfugier, mais aussi suffisamment d’espace pour se dépenser. Par ailleurs, leurs litières doivent être séparées afin qu’il n’y ait pas de conflit.

Parfois, l’entente entre le chat et le lapin ne fonctionne pas malgré toute votre bonne volonté. Il se peut aussi que vos animaux s’entendent très bien, mais que malheureusement ça ne fonctionne plus du jour au lendemain. Dans ce cas-là, il est important de ne pas insister et de les protéger. Veillez à leur donner autant d’importance à l’un comme à l’autre pour ne pas créer de jalousie.

Ces conseils vous permettront d’optimiser les chances de bonne cohabitation entre votre chat et votre lapin. Bien que ces animaux soient très différents, il n’est pas impossible qu’ils deviennent de très bons amis.