in

5 signes de diabète à guetter chez votre chat

Crédits : iStock / krblokhin

Assez répandu chez les chats, le diabète est une maladie à prendre très au sérieux. D’un côté parce qu’elle peut se révéler dangereuse, mais aussi parce que les soins qui permettent de vivre avec ne sont pas anodins. En effet, ils impliquent des injections d’insuline, que l’organisme du chat n’est plus en mesure de sécréter naturellement. Mais avant cela, quels sont les indices qui peuvent laisser penser que votre chat est atteint de diabète ?  

Rappelons que certains de ces signes peuvent aussi apparaître dans le cas d’autres soucis de santé. En cas de doute, le diagnostic d’un·e vétérinaire est toujours indispensable, et permettra de trouver un traitement adapté à votre animal.

1. Le changement d’appétit

S’il fait la fine bouche, voire boude même ses friandises préférées, c’est peut-être que quelque chose ne va pas. Si même ce qu’il adore en temps normal ne lui dit rien, veillez à ce qu’il se nourrisse autant que possible pour garder quelques forces en attendant un rendez-vous chez votre vétérinaire.

D’autre part, ce désintérêt pour la nourriture peut aussi entraîner des faiblesses, puisque l’apport en énergie que permet la nourriture n’est plus assuré. Cela peut se traduire par de la léthargie (il ne joue plus autant qu’avant) et des temps de sommeil plus longs.

Au contraire, il peut arriver que le diabète décuple l’appétit, auquel cas votre chat se montre insatiable et glouton en dépit de ses habitudes alimentaires. Dans de nombreux cas, l’obésité est un facteur aggravant de la maladie.

2. Il a toujours soif 

À défaut de mettre le nez dans ses croquettes ou sa pâtée, il passe son temps à vider la gamelle d’eau ? Il semble avoir encore soif même après l’avoir vidée en peu de temps ? Bon à savoir : la soif est l’un des premiers symptômes du diabète – si ce n’est le plus important. Si vous l’observez boire plus que de raison et que d’habitude, redoublez de vigilance.

chat blanc boit eau
Crédits : iStock

3. Il urine plus souvent

Conséquence naturelle et attendue du point précédent : qui dit boire plus implique d’aller plus souvent à la litière pour uriner. Mais c’est aussi en raison du fait que le diabète atteint les reins. Si vous devez changer la litière plus souvent, ou si votre chat multiplie du jour au lendemain les accidents urinaires dans la maison, renseignez-vous sur l’origine de ces troubles.

4. La perte de poids et les vomissements 

Votre chat semble perdre de la masse et du poids très rapidement et sans explication ? Dans le cas où son appétit a baissé, c’est logique. Cela peut également arriver s’il mange plus que de coutume. Mais c’est aussi l’indice d’un déséquilibre qui peut venir d’un taux d’insuline anormal. Lorsque votre animal n’assimile plus aucune nourriture ou commence à avoir des nausées, ne laissez pas la situation s’envenimer et consultez au plus vite.

5. Sa respiration change

Autre signe de faiblesse générale : la respiration, qui peut trahir un état maladif. L’essoufflement, la difficulté à respirer à reprendre son souffle peuvent être des signaux d’alerte. Aussi, il peut parfois arriver que le chat se mette à ronfler assez bruyamment en raison de ces difficultés respiratoires.