in

Queue du chat : les 6 blessures les plus courantes

Crédits : iStock
Queue du chat : les 6 blessures les plus courantes
noté 4.9 - 18 votes

Utilisée pour l’équilibre, la communication ou encore pour se réchauffer, la queue du chat est un élément indispensable de son anatomie. Sans elle, la vie serait bien plus difficile. Pour cette raison, il est essentiel, en tant que propriétaire de chat, de faire attention à ce qu’il n’arrive rien à la queue de votre boule de poils. En effet, même si les blessures à la queue sont relativement rare chez les félins, elles existent, notamment chez les chats ayant accès à l’extérieur. 

1. Les écorchures

Si vous remarquez une petite égratignure, une petite irritation ou une petite coupure sur la queue de votre chat, la première chose à faire est de la désinfecter. Gardez-le ensuite à l’intérieur de la maison le temps que la blessure guérisse. Et surtout, surveillez-la afin de pouvoir repérer le moindre signe d’infection. En effet, en cas d’infection, vous pourrez observer les symptômes suivants à l’endroit de la blessure : rougeur, chaleur et douleur.

Les écorchures à la queue sont particulièrement courantes chez les chats puisqu’elles surviennent lorsqu’ils s’accrochent à une plante piquante ou à tout autre objet.

2. Les morsures

En cas de bagarre, votre chat peut, notamment dans sa fuite, se faire mordre la queue par son rival. En effet, ce dernier peut s’accrocher à sa queue et la mordre fortement. Ainsi, même si la plaie est petite, il est important de la désinfecter afin d’éviter tout risque d’infection.

Si la plaie sur la queue de votre chat est grave, une visite chez le vétérinaire s’impose. Ce dernier pourra prescrire des antibiotiques à votre chat, voire même vous demander de ne pas le laisser sortir de la maison le temps de la guérison. La raison ? Éviter que les larves d’insectes, comme les mouches, ne s’installent dans la plaie.

3. Les fractures

Si votre chat se fait heurter par une voiture ou s’il se coince la queue par inadvertance dans une porte par exemple, il peut alors se la fracturer ou se la luxer. Généralement, si votre matou maintient sa queue basse et qu’il semble incapable de la relever, cela indique une fracture. Mais les signes d’une fracture ou d’une luxation peuvent aussi être difficiles à repérer et nécessiter une radiographie.

chat queue
Crédits : blhphotography/Flickr

Bien que les fractures mineures de la queue chez le chat puissent bien souvent guérir d’elles-mêmes, des blessures plus graves peuvent nécessiter une amputation. Cela peut sembler effrayant, mais la plupart des chats sont en fait capables de s’adapter et de vivre étonnamment bien sans queue.

4. Les brûlures

Si votre chat a été traîné par une voiture ou s’il est passé un peu trop près du four, il a pu avoir une partie ou la totalité de la queue brûlée. Sa peau a pu être arrachée, et cela peut être très grave. Une visite en urgence chez le vétérinaire est alors indispensable.

5. Les allergies

Les piqûres de puces ou les réactions allergiques peuvent être la cause d’une peau enflammée, accompagnée parfois de démangeaisons, sur la queue des chats. Dans ce cas, il est nécessaire de déterminer ce qui est à l’origine de l’allergie ou d’administrer à l’animal un traitement antiparasitaire afin d’éliminer les parasites.

6. L’auto-mutilation

Un chat trop stressé ou victime d’une allergie peut avoir tendance à se mordiller la queue, à tel point qu’il se blesse. Dans ce cas, le vétérinaire peut recommander le port d’une collerette le temps que l’irritation passe.

Mais ce comportement peut aussi être dû au syndrome d’hyperesthésie féline. Ce syndrome se caractérise par une sensibilité exacerbée des sens, associée à des contractions musculaires et à un sentiment d’inconfort permanent. Le chat peut alors avoir tendance à se lécher frénétiquement certaines parties du corps, comme la base de la queue. Il peut même se mettre à attaquer sa queue. Dans ce cas, des médicaments peuvent être prescrits par le vétérinaire afin de rendre la vie de l’animal plus supportable.

Source

Vous aimerez aussi :

10 anomalies génétiques étonnantes chez les chats

6 choses étonnantes à savoir sur les fesses de votre chat

VIDÉO : ce chat a la queue la plus touffue que vous verrez jamais