in

10 anomalies génétiques étonnantes chez les chats

Crédits : Capture YouTube/Amazon.co.uk
10 anomalies génétiques étonnantes chez les chats
noté 5 - 6 votes

Les chats sont moins soumis aux variations génétiques que les chiens. Toutefois, certains de nos amis félins peuvent tout de même présenter des anomalies génétiques. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles sont si étranges qu’elles passent rarement inaperçues !

1. L’albinisme

Les chats albinos ont la particularité de ressembler trait pour trait à des chats blancs. Mais en réalité, leur couleur blanche est due à une carence en mélanine, ce qui empêche la coloration de leur peau ou de leurs poils.

Leurs yeux sont toujours de couleur claire (bleux, verts ou vairons), tirant même parfois un peu sur le rouge. Ils se distinguent également par la couleur de leur peau, de leurs lèvres, de leur nez, de leurs paupières et de leurs coussinets qui est toujours rose.

chat blanc yeux bleus portrait
Crédits : iStock

2. La surdité

Les chats au poil entièrement blanc et aux yeux bleus ont une chance sur deux de naître sourds. Quant aux chats blancs aux yeux vairons (un oeil bleu et un oeil vert ou marron), ils ont 40% de chance d’être sourds. Enfin, les chats blancs qui n’ont pas les yeux bleus ont 20% de chance d’être atteint de surdité totale ou partielle.

Mais pourquoi cela concerne-t-il uniquement les chats blancs ? Tout simplement parce qu’ils possèdent le gène W (“white”). Or, ce gène subirait une mutation génétique responsable de la surdité. Ainsi, les chats qui ne sont pas totalement blancs ne possèdent pas le gène W mais le gène S (“spot blanc”), ce qui explique qu’ils ne soient pas atteints.

chat blanc yeux vairons
Crédits : vistawei/Pixabay

3. L’absence de queue

Il existe une race de chats unique en son genre pour la simple et bonne raison qu’elle ne possède pas de queue : le chat Manx. Ce chat naît avec une queue très courte, voire même sans queue du tout.

Selon les spécialistes, cette anomalie génétique pourrait causer des problèmes au niveau de la colonne vertébrale et des pattes arrière du chat. En effet, cela empêcherait la moelle épinière de se développer correctement, entraînant des anomalies au niveau de l’arrière-train. Des problèmes de contrôle de la miction et de la défécation pourraient ainsi apparaître chez les chats sans queue.

chat manx calico
Crédits : iStock

4. La polydactylie

Les chats polydactyles ont la particularité d’avoir un ou plusieurs doigts en plus. En effet, les chats ont généralement cinq doigts sur leurs pattes avant et quatre sur leurs pattes arrière. Les chats polydactyles, eux, peuvent en avoir six, voire même sept ! Cependant, il est extrêmement rare qu’un chat soit atteint de polydactylie aux quatre pattes.

Absolument sans danger pour les chats, cette anomalie génétique ne raccourcit en rien leur espérance de vie. Au contraire, elle peut s’avérer être un véritable atout car elle leur permet d’être plus agiles, pour ouvrir les portes par exemple…

patte chat polydactyle
Crédits : Onyxrain/Wikipédia

5. Le vitiligo

Le vitiligo peut aussi bien toucher les humains que les chats. Cette maladie de peau rare s’observe chez environ 1% des félins et entraîne une dépigmentation de la peau. Ainsi, des taches blanches apparaissent petit à petit dans la fourrure du chat atteint. Ces dernières peuvent être localisées sur une seule zone du corps ou s’étendre à tout le pelage.

Dans tous les cas, le vitiligo n’est pas une maladie contagieuse et est absolument sans danger sur la santé de l’animal.

chat vitiligo scrappy
Crédits : Capture YouTube/Amazon.co.uk

6. Le nanisme

Il existe aussi des nains parmi les chats ! On les appelle les chats Munchkin, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont tout bonnement adorables. Et pour cause, leurs pattes sont étonnamment courtes !

Cependant, être court sur pattes n’est pas forcément un avantage pour un chat… En effet, les Munchkin ont plus de mal à courir ou même sauter que les autres chats, ce qui peut donner lieu à l’apparition de problèmes articulaires notamment.

chat munchkin
Crédits : Capture YouTube/AnswersVideo

7. Les chats mâles écailles de tortue

Il est admis que les chats à la robe écaille de tortue (qui possèdent des taches rousses et noires) sont toujours des femelles. La raison ? Les couleurs noir et orange ne se retrouvent que dans les chromosomes X. Or, seules les femelles possèdent deux chromosomes X, les mâles possédant un chromosome X et un chromosome Y. Ainsi, normalement, les mâles peuvent être soit noirs, soit oranges, mais pas les deux en même temps.

Mais alors comment se fait-il qu’on dénombre 1 mâle pour 3000 chats à la robe écaille de tortue ? Tout simplement parce que les mâles qui naissent avec ce pelage ont une anomalie génétique qui leur confère trois chromosomes (XXY) au lieu de deux. Cette anomalie les rendrait d’ailleurs obligatoirement stériles.

chat écaille de tortue
Crédits : Leo_65/Pixabay

8. Les oreilles pliées ou recourbées

Peut-être avez-vous déjà entendu parler des chats Scottish Fold. Ces chats ont la particularité d’avoir les oreilles pliées. Cette forme unique chez nos amis félins est causée par un défaut de cartilage liée à une anomalie génétique.

Même si les oreilles pliées confèrent une bouille vraiment mignonne à ces chats, elles peuvent également être à l’origine de problèmes articulaires, voire même de scoliose.

chat scottish fold
Crédits : iStock

Alors que les oreilles des Scottish Fold sont pliées vers l’avant, celles des American Curl sont recourbées vers l’arrière. Issue d’une mutation génétique naturelle, cette forme si atypique n’est pas liée à un problème de santé particulier.

Toutefois, les oreilles des chats American Curl doivent être nettoyées régulièrement car leur forme en demi-lune permet aux impuretés de rentrer plus facilement.

chat american curl
Crédits : Heikki Siltala/Wikipédia

9. Les chats à quatre oreilles

À cause d’une mutation génétique, certains chats possèdent non pas deux mais quatre oreilles. En réalité, ils possèdent bien deux oreilles mais un petit appendice qui ressemble à une petite oreille se forme juste à côté, ce qui donne cette impression qu’ils en ont quatre. Généralement, ces appendices sont en fait les “lobes” des oreilles principales et ne sont pas reliés aux canaux auditifs.

Heureusement, aucun problème de santé n’est associé à cette anomalie !

chat quatre oreilles yoda
Crédits : Capture YouTube/red for fun

10. Les chats Janus

Les chats Janus peuvent s’avérer quelque peu…effrayants. Et pour cause, ils ont l’incroyable particularité d’être nés avec deux visages ! Généralement atteints de troubles neurologiques, la plupart meurent durant les premiers jours qui suivent la naissance.

Mais d’autres, comme le célèbre Frank and Louie, peuvent vivre une vie à peu près normale et parfois même atteindre les 15 ans d’existence !

chat janus
Crédits : Capture YouTube/Telegram Video

Source

Vous aimerez aussi :

8 signes qui montrent que votre chat est aveugle

Pourquoi les chats blancs sont-ils presque toujours sourds ?

Troisième paupière chez le chat : définition, causes et traitements