in

Les chats ressentent-ils de l’amour pour leurs humains ?

Crédits : iStock / Raphael Angeli

Vous n’avez aucun doute sur le fait que votre chat est attaché à vous – simplement déjà grâce au fait que vous le nourrissez et que vous lui fournissez un toit où il se sent en sécurité. Mais vous aime-t-il vraiment comme on l’entend nous autres humains, c’est-à-dire ressent-il de l’amour pour vous, comme pourrait le ressentir un enfant pour son parent par exemple ? La réponse dans cet article ! 

Les chats victimes d’une mauvaise réputation

Avant toute chose, les chats se sont bâtis une solide réputation. En effet, ils sont considérés comme des animaux indépendants, voire même distants. Et surtout opportunistes. Certains vont même jusqu’à penser que les humains ne sont pour eux qu’un moyen de parvenir à leurs fins.

En réalité, cette vision de nos amis félins n’a rien à voir avec la réalité. Et pour cause, même s’ils n’ont pas pour habitude de montrer leur affection de manière excessive, comme le font les chiens par exemple, ils ressentent bel et bien un fort attachement pour leurs humains. Et même de l’amour.

Que dit la science ? 

Preuve en est, une étude a permis de mesurer les niveaux d’ocytocine chez les chats après qu’ils aient joué avec leurs propriétaires. Pour rappel, l’ocytocine est une hormone connue sous le nom de “hormone de l’amour“. Également présente chez les humains, elle joue d’ailleurs un rôle particulièrement important lors de l’accouchement, de l’allaitement ou encore lors de l’attachement mère-enfant.

chat câlin
Crédits : undefined undefined / iStock

Mais revenons à notre étude. Des échantillons de sang, destinés à mesurer les niveaux d’ocytocine chez les chats participant à l’expérience, ont été prélevés quelques minutes avant le moment de jeu puis immédiatement après. Et les résultats sont bluffants. En effet, les niveaux d’ocytocine des félins ont augmenté de 12% après le moment passé avec leurs humains. La conclusion est donc sans appel : les chats ressentent bel et bien de l’amour, au moins lorsqu’ils jouent avec leurs propriétaires.

Les chats nous aiment-ils moins que les chiens ? 

L’étude en question a réalisé la même expérience avec les chiens afin de vérifier également les liens qui les lient aux humains. Et là, surprise ! Les niveaux d’ocytocine chez les chiens ont en moyenne augmenté de 57% après avoir joué avec leurs propriétaires. Soit cinq fois plus que les chats. Une augmentation plus élevée qui suggère donc que les chiens ressentiraient plus “d’amour” que les chats au moment de jouer avec leurs humains.

Mais attention, ces propos sont à nuancer. En effet, comme le souligne le Dr Paul Zak, à l’origine de l’étude, les chats sont des animaux avant tout territoriaux. Or, l’endroit où ils ont été testés leur était inconnu, ce qui a probablement occasionné plus de stress que pour les chiens, qui sont des animaux d’un naturel plus sociable. Ainsi, il est persuadé que les niveaux d’ocytocine chez les chats auraient été plus élevés si l’expérience avait été menée chez eux, dans leur environnement.