in ,

Absences : est-ce que je manque à mon chat ?

Crédits : Kanashi/Unsplash

Vous êtes vous déjà demandé si vous manquiez à votre chat autant qu’il vous manque lorsque vous partez ? Il y a différents exemples : travail, vacances ou encore études… Bien que nous le laissions plus ou moins longtemps, est-il seulement touché par notre absence ? Voici quelques informations pour en savoir plus à ce sujet. 

L’importance de la routine chez les chats

Lorsque nous adoptons un chat, il crée ses habitudes et se familiarise avec son nouvel environnement. Petit à petit, il établit sa place au sein de la famille et développe sa personnalité : calme, curieux, joueur, affectif, peureux ou encore solitaire. Par ailleurs, il instaure une routine qui lui est importante. Sa place au sein du foyer est primordiale. Par ailleurs, la domestication des chats peut les rendre anxieux et surtout dépendants de leur famille humaine.

chat roux maison
Crédits : Pexels

De plus, les chats développent de l’affection et une habitude de jeux avec leur propriétaire. Leur foyer représente en outre un endroit sûr et réconfortant. De ce fait, il peut rapidement être perturbé si vous changez quelque chose de son quotidien. Les facteurs de stress peuvent être nombreux : un déménagement, un nouvel arrivant, ou encore lorsque vous vous absentez trop longtemps.

Familiariser son chat aux absences

Si votre petit compagnon réclame souvent de l’attention, il peut vite remarquer votre absence. De plus, il se peut qu’il ait besoin d’un temps d’adaptation pour se faire à cette nouvelle situation. En effet, votre chat peut aussi apprendre à supporter votre départ. Toutefois, il ne faut pas lui en demander trop directement. Si vous êtes toujours avec lui et rarement en sortie, veillez à ne pas faire de séparation trop brutale.

Ainsi, essayez d’habituer votre matou à se distraire en étant seul. Pour cela, vous le laisserez petit à petit en autonomie lorsqu’il s’occupe, puis vous reviendrez quelque temps après. Il est important de procéder progressivement afin de ne pas le brusquer. Néanmoins, s’il y a d’autres personnes dans le logement, ou s’il y a d’autres animaux, le manque sera beaucoup moins ressenti. De plus, pour son moral et sa santé, veillez à ne jamais le laisser plus de deux jours tout seul. Passé ce délai, prévoyez quelqu’un pour venir lui rendre visite régulièrement et bien s’en occuper.

chat plantes d'intérieur
Crédits : Maryviolet/iStock

Un réel manque ?

Au moment de partir, il est possible que vous culpabilisiez de laisser votre chat tout seul. Il est également probable que vous retrouviez quelques « bêtises » à votre retour. Toutefois, la réaction adéquate n’est pas de le disputer, mais de questionner ce comportement. S’il a par exemple fait ses besoins ailleurs que dans sa litière, s’il a renversé plusieurs choses alors que ce n’est pas dans ses habitudes, il est essentiel de comprendre pourquoi. Généralement, ce n’est pas pour se venger, mais plutôt un signal d’ennui et d’incompréhension, voire parfois d’anxiété.

Lorsque l’on apprend à connaître son chat et ses attitudes, on est plus apte à savoir s’il agit par manque ou non. Ainsi, vous pouvez intervenir en amont lors d’une absence. En effet, il faut veiller à ce qu’il dispose de tout ce dont il a besoin pour observer l’extérieur, se distraire, boire, manger et dormir confortablement. Bien qu’on ne puisse pas réellement détecter le degré d’attachement qu’ont nos félins, on ne peut pas exclure la probabilité de leur manquer.

chat fenêtre maison
Crédits : Sabina Sturzu/Unsplash

Une question d’habitude

Lorsque vous passez beaucoup de temps avec votre boule de poils, elle en est fortement reconnaissante. Nous pouvons ainsi penser que si vous ne vous en occupez plus autant du jour au lendemain, le manque se fera ressentir, car vous faites partie de son quotidien. Les premières absences seront certainement les plus difficiles mais, petit à petit, le chat comprendra que vous revenez. Selon le tempérament, certains s’y habitueront plus vite que d’autres.

En effet, s’il est habitué à se distraire seul, les minutes seront beaucoup moins longues sans vous. Cela ne veut pas dire qu’il ne vous aime pas pour autant, mais simplement qu’il a assimilé que vous deviez vous absenter.

chat sur le fauteuil
Crédits : Steve Mitchell/Unsplash

Bien que nous ne puissions pas leur poser directement la question de savoir si on leur manque, le meilleur moyen de le savoir est de rester à leur écoute. Chaque animal est unique et a des besoins spécifiques. Ainsi, en comprenant l’attitude de votre chat, vous saurez très vite s’il ressent un manque en votre absence ou non. Le plus important est qu’il soit heureux en votre compagnie et qu’il reste paisible lorsque vous partez quelque temps.