in

Coup de chaleur chez le chat : définition, symptômes et traitements

Crédits : Nils Jacobi/iStock

Quand les beaux jours reviennent, la canicule aussi. Et, contrairement à nous, les chats n’ont pas la possibilité de transpirer, ou très peu. Ainsi, ils sont particulièrement sensibles aux coups de chaud qui peuvent survenir en cas de fortes chaleurs mais aussi après un effort physique. 

Le coup de chaleur, qu’est-ce que c’est ?

Le coup de chaleur est tout simplement une augmentation de la température du corps de l’animal. On appelle ce processus une hyperthermie. Normalement à 39 °C, la température corporelle d’un chat peut monter jusqu’à 40,5 °C en cas de coup de chaleur.

Même si le chat trouve ses origines dans les régions désertiques, et qu’il est donc habitué à supporter la chaleur, il peut arriver qu’il éprouve des difficultés à supporter les grosses chaleurs. En effet, ce sont les glandes sudoripares qu’il possède sous ses coussinets qui lui permettent de transpirer un peu et de se refroidir légèrement lorsqu’elles sont en contact avec une surface fraîche, mais cela peut ne pas être suffisant en cas de canicule.

Les chats en surpoids, les chats âgés, les chatons et les races de chats avec la face aplatie sont plus susceptibles d’être victimes d’un coup de chaleur.

Les symptômes du coup de chaleur chez le chat

Un coup de chaleur peut survenir n’importe quand : lors d’un voyage en voiture, d’une sieste en plein soleil dans le jardin, dans une chambre trop confinée… Un environnement humide, mal aéré et en plein soleil est l’ennemi de votre chat. Si votre chat présente un ou plusieurs des symptômes ci-dessous, réagissez immédiatement :

  • respiration rapide
  • salivation inhabituelle
  • halètement
  • agitation
  • langue très rouges puis bleue
  • augmentation de la fréquence cardiaque
  • convulsions
chat persan roux couché triste
Crédits : iStock

Les traitements du coup de chaleur chez le chat

Le coup de chaleur chez le chat est une urgence vétérinaire. Si vous ne faites rien, votre chat peut mourir en à peine 30 minutes ! La première chose à faire est de faire baisser la température de son corps. Placez-le dans un endroit frais et donnez-lui de l’eau. S’il ne veut pas boire, ne le forcez pas. Passez-lui ensuite un linge humide sur le corps, en insistant bien sur ses pattes. Vous pouvez également le placer devant un ventilateur (à vitesse minimale).

Surtout, ne lui donnez pas de douche froide, le choc thermique pourrait lui coûter la vie ! Le refroidissement doit se faire progressivement. Conduisez ensuite votre chat chez le vétérinaire en plaçant dans sa caisse de transport un linge frais sur lequel il puisse se coucher.

Source

Vous aimerez aussi :

Période de fortes chaleurs : les risques pour votre chat

10 astuces pour rafraîchir votre chat durant les grosses chaleurs

6 raisons qui expliquent pourquoi votre chat bave