in ,

La collerette a un impact sur la santé mentale des chats

Crédits : iStock / Lightspruch

Ce col de protection leur donne parfois un look qui peut nous faire sourire, mais il s’avère que pour certains félins, porter ce collier encombrant est loin d’être une partie de plaisir. Pourtant, le port de la collerette s’avère nécessaire dans de nombreuses situations… Comment cet accessoire peut-il affecter votre chat ?

Dans quel cadre le col de protection est-il utilisé ?

Loin d’exister pour donner à nos animaux un air quelque peu ridicule, la collerette vétérinaire est un véritable objet médical. Les chiens et les chats figurent parmi les animaux qui sont plus susceptibles d’en porter. Pourquoi ? La plupart du temps, elle sert à éviter de gratter une plaie ou de mordiller un endroit fraîchement opéré.

Un mal pour la bonne santé des animaux, en somme. Mais si les améliorations physiques sont en général au rendez-vous, une étude réalisée par des chercheurs australiens a récemment mis en évidence les effets que peut avoir la collerette sur le moral de chiens et de chats domestiques.

Baisse de moral 

Pas moins de 434 chiens et chats ont été observés par leurs propriétaires lorsqu’ils portaient un cône de protection. Selon les résultats de ces observations, la qualité de vie de ces animaux baisse de 77,4 % durant cette période. Déjà car la collerette interfère avec des activités quotidiennes comme manger et boire (60,2 % avaient des difficultés).

Et cela concerne aussi leur manière d’évoluer dehors ou dans un logement. Pour ce qui est du jeu, ce sont pas moins de 67,5 % de chiens et chats qui avaient du mal à profiter de ces moments pourtant cruciaux. La collerette entrave en effet de nombreux mouvements, et peu dans les cas les plus extrêmes amener à des chutes.

chat malade cone collerette
Crédits : iStock / chochowy

Facteur de stress pour tout le monde

Les émotions étant souvent facilement transmissibles de votre animal à vous – et inversement -, il y a de fait plus de risques pour que les propriétaires de chats stressées par la collerette le deviennent à leur tour face à la détresse de leur animal. Une réaction humaine somme toute, mais qui peut éventuellement amener à un cercle vicieux tout en nervosité.

Pas de panique, il existe des solutions pour alléger cet inconfort et soulager l’anxiété de votre chat. L’aspect le plus important qui ressort est bien évidemment celui de prendre soin de son animal – plus qu’à l’accoutumée, en tout cas. Il ne faut surtout pas négliger les temps de jeu et les moments privilégiés avec son chat.

Existe-t-il des alternatives à la collerette ?

Lors de cette étude qui s’est étalée sur une année, beaucoup de personnes ont fait le choix de retirer la collerette face à la détresse de leur animal. Notez qu’il existe des alternatives à ces cônes imposants, comme des colliers gonflables.

Bien sûr, ne prenez jamais de décision sans consulter un·e vétérinaire, qui pourra d’ailleurs proposer des idées et des solutions pour faire en sorte que ce mauvais moment passe le plus vite possible !