in

Anxiété de séparation chez le chat : 5 signes qui ne trompent pas !

Crédits : iStock

L’anxiété de séparation est souvent évoquée chez les chiens qui ne supportent pas d’être séparés de leur maître et de rester seuls à la maison. Mais saviez-vous que les chats aussi pouvaient souffrir de ce trouble anxieux ? Eh oui, contrairement à ce que l’on pourrait croire, nos amis félins sont tout autant attachés à leurs humains que les chiens ! Mais l’anxiété de séparation passe généralement inaperçue chez les chats. Or, elle peut conduire à la dépression, voire même à la mort. Il est donc essentiel de savoir la détecter au plus vite pour pouvoir la traiter. Voici donc quelques signes qui indiquent que votre chat vit très mal le fait de vous voir partir !

Attention, tous les symptômes décrits ci-dessous peuvent également indiquer que votre chat souffre d’autres maladies. Ainsi, si votre chat présente un ou plusieurs de ces symptômes, une visite chez le vétérinaire s’impose.

1. Il se soulage sur vos affaires

Lorsque vous rentrez du travail, vous avez régulièrement la surprise de trouver sur vos vêtements ou dans votre lit de jolis cadeaux nauséabonds laissés par votre chat ? Rassurez-vous, cela ne signifie pas qu’il cherche à se venger d’être resté seul.

En réalité, c’est le signe que votre absence le stresse. Et le seul moyen qu’il a trouvé pour se calmer est d’uriner ou de déféquer sur vos affaires. En effet, cela lui permet de mélanger son odeur avec la vôtre, ce qui est particulièrement apaisant pour lui. De plus, cela peut aussi être une façon de vous aider à retrouver plus facilement le chemin de la maison…

2. Il miaule beaucoup

Que ce soit au moment de partir, lors de votre retour ou lors de votre absence, votre chat a tendance à miauler de façon presque désespérée, parfois pendant des heures (d’après vos voisins) ? C’est le signe évident que rester seul l’angoisse !

À noter que certains chats souffrant d’anxiété de séparation ont, a contrario, tendance à se cacher lorsque leur humain s’apprête à sortir.

3. Il a un comportement destructeur

Il est peu probable que votre chat fasse autant de dégâts qu’un chien dans votre intérieur. Toutefois, il peut adopter un comportement légèrement destructeur. Par exemple, il peut se mettre à griffer les portes et les meubles durant votre absence.

chat griffe canapé
Crédits : iStock

4. Il se lèche excessivement

Il est normal que votre chat fasse sa toilette plusieurs fois par jour. En revanche, un léchage excessif n’est pas à prendre à la légère. En effet, si votre matou passe son temps à se lécher, c’est peut-être parce que cela l’apaise. Et pour cause, le léchage excessif chez le chat est un moyen d’extérioriser son stress, un peu comme nous lorsque nous nous rongeons les ongles.

Si votre chat se lèche beaucoup, des zones sans poils peuvent alors commencer à apparaître sur son corps.

5. Il perd l’appétit

Si votre chat refuse de manger lorsque vous vous apprêtez à partir ou durant votre absence, c’est le signe évident qu’il souffre d’anxiété de séparation.

Par ailleurs, son niveau de stress peut être tellement élevé qu’il peut même être victime de vomissements et de diarrhées.

Source

Vous aimerez aussi : 

5 accessoires indispensables pour un chat qui reste souvent seul

Combien de temps pouvez-vous laisser votre chat seul à la maison ?

Les chats ont-ils la notion du temps ?