in

10 étranges sons produits par votre chat enfin expliqués

Crédits : iStock
10 étranges sons produits par votre chat enfin expliqués
noté 4.9 - 12 votes

Le langage corporel du chat est tout aussi riche que son vocabulaire. En effet, nos amis félins utilisent pas moins de 100 bruits différents pour communiquer avec nous ou exprimer leurs émotions. Voici ceux qu’ils utilisent le plus souvent !

1. Le miaulement

Le miaulement chez le chat est un moyen de communication uniquement destiné aux humains. En effet, les chats ne miaulent pas pour interagir entre eux, ils préfèrent utiliser le langage corporel. Ainsi, si votre chat miaule, c’est avant tout pour vous faire comprendre quelque chose ou attirer votre attention.

2. Le grognement

Le grognement chez le chat est avant tout un avertissement. Par ce bruit, il signifie à celui qui lui fait face qu’il vaut mieux qu’il recule sous peine de se prendre un coup de griffe ou de dent. Ainsi, le grognement précède généralement l’attaque.

3. Le sifflement

Après le grognement arrive le sifflement. C’est un moyen pour votre chat de signifier qu’il est en colère ou qu’il est effrayé et qu’il est prêt à en découdre. C’est un moyen d’intimidation, en quelque sorte.

4. Le ronronnement

Le ronronnement chez le chat est un moyen de signifier son bien-être mais il se déclenche aussi lorsque l’animal est malade ou blessé. Dans ce cas, le ronronnement permet de le réconforter.

5. Le roucoulement

Certains chats ont la capacité de roucouler, comme pourrait le faire une tourterelle. Le roucoulement est un bruit un peu particulier qui se situe entre le miaulement et le ronronnement. Pour le chat, il s’agit généralement d’une façon de saluer son humain, de lui demander une caresse ou simplement de réagir de façon amicale à sa présence. Il se sent bien et le fait savoir.

6. Le miaulement lancinant

Souvent produit par les chattes en chaleur ou les chats atteints d’un problème de thyroïde, ce miaulement est particulièrement déchirant, presque plaintif. Chez les chattes non stérilisées, c’est un appel aux mâles pour se reproduire.

7. Le bip

Les chats ont une façon bien à eux d’attirer discrètement l’attention, à la manière d’un raclement de gorge chez les humains. Par exemple, si votre chat veut monter sur vos genoux mais que vous ne les décroisez pas, il est probable qu’il s’assoit par terre, vous regarde droit dans les yeux et émette un bref son, comme s’il disait “excusez-moi”.

8. Le pépiement

Lorsqu’un chat se poste à une fenêtre pour observer des oiseaux, il arrive de l’entendre produire un son pour le moins étrange : on dit qu’il pépie ou caquète. Ce drôle de bruit est en fait un signe d’excitation ou de frustration : il aimerait attraper les petits oiseaux mais il ne peut pas !

9. Le miaulement de démence

Arrivés à un certain âge, les chats aussi peuvent être atteints de démence sénile. Dans ce cas, ils sont parfois victimes de moments de confusion, notamment la nuit. Ils ne savent plus exactement où ils sont car ils ont brusquement perdu tous leurs repères et cela a le don de les angoisser profondément. Ils se mettent alors à miauler de façon forte et insistante, comme s’ils étaient complètement perdus. Ce miaulement est bien évidemment un appel à l’aide.

10. Le hurlement

Quand deux chats se rencontrent, il peut arriver qu’ils se mettent tous deux à hurler dans le but d’impressionner chacun son adversaire. Dans ce cas, le combat n’est pas loin d’avoir lieu. Cela arrive notamment la nuit, lorsque les chats sortent de chez eux pour faire des rondes tout autour de leur territoire.

Source

Vous aimerez aussi :

Miaulements du chat : découvrez leur signification !

Votre chat miaule tout le temps ? Voici 5 solutions pour y remédier

Mouvements de la queue du chat : découvrez leur signification !