in

Manx : zoom sur cette race de chat sans queue

Crédits : iStock / Manuta

Il existe de nombreuses races de chats aussi exceptionnelles qu’uniques, et ce en de nombreux points. On peut par exemple penser au Sphinx, au Maine coon, au Siamois ou encore au Lykoi… Mais connaissez-vous le Manx ? Ce petit félin plutôt rare a la particularité de ne pas avoir de queue ! Un signe distinctif surprenant mais facile à expliquer. 

Il est originaire de l’île de Man

Le Manx nous vient en effet tout droit d’une contrée bien particulière… Avez-vous déjà entendu parler de l’île de Man ? Loin de faire partie d’un océan lointain et aux antipodes de la France, cette île se situe en mer d’Irlande, non loin des côtes britanniques ! Le Manx est un chat endémique de cette terre, ce qui fait de lui un véritable symbole. On le retrouve sur les pièces de monnaie et des timbres de l’île de Man. Afin de protéger et de préserver l’espèce, un programme de reproduction y a même été mis en place.

Aucune mutilation au programme ! 

C’est ce qui choque en premier chez ce chat : il n’a pas de queue. Cette spécificité particulière peut surprendre, mais cela ne l’empêche pas d’être tout à fait naturelle ! En effet, contrairement à certains chiens sur lesquels la caudectomie (le fait de couper la queue) est encore pratiquée, il n’en est rien pour le Manx. Cette particularité, le Manx la doit à la consanguinité (n’oublions pas qu’il est issu d’une petite île), qui au fil des années a provoqué la mutation d’un gène et lui a fait perdre sa queue.

Il existe plusieurs Manx

Comme la nature est aussi diverse que variée, il se trouve que l’on peut repérer plusieurs Manx, que l’on différencie… À leur queue ! Il y a en premier les Rumpy, qui eux n’en ont pas du tout, et sa variante : le Rumpy riser, qui se caractérise par la présence d’une très légère excroissance. Viennent ensuite le Stumpy – qui possède une queue de 1 à 3 centimètres seulement – et le Longy, qui lui a une queue d’une longueur quasiment normale, mais parfois tordue. Ces deux derniers ne sont pas pris en compte dans les concours animaliers.

chat Manx
Crédits : iStock/ Aletakae

Particularités physiques

Loin d’être un handicap, le Manx est un chat qui s’est très bien adapté à la vie sans queue, pourtant tellement importante pour un chat. Parmi ses autres particularités physiques, on peut citer une carrure assez trapue en raison de son imposante ossature, et des pattes arrière plus longues que les pattes avant ! Pratique pour courir vite et sauter plus haut. D’ailleurs, sa démarche peut faire penser à celle d’un lapin. Sa corpulence est plutôt ronde et épaisse en fait une vraie boule de poils (courts). Il n’a pas de couleur de pelage en particulier.

Adopter un Manx

Au quotidien, ce chat est un vrai amour. Très affectueux, il n’aime pas trop rester seul et a besoin de temps de jeu – il est issu d’une race de chasseurs – et d’attention. De manière générale, les Manx sont des chats calmes et intelligents, qui peuvent parfois se montrer méfiants envers les personnes qu’ils ne connaissent pas. C’est leur côté protecteur qui parle en ce cas. Côté santé, ce sont des chats qui, une fois l’âge adulte atteint, se montrent robustes. Attention toutefois aux affections de la colonne vertébrale auxquelles leur ascendance les expose naturellement.