in

Mieux vaut-il adopter un chat de race ou un chat de gouttière ?

Crédits : iStock / olivierpieri

C’est décidé, vous allez adopter un chat. Mais votre coeur balance encore entre un chat de race et un chat de gouttière. Et pour cause, vous n’arrivez pas à démêler le vrai du faux en ce qui les concerne. Un chat de gouttière vivra-t-il vraiment plus longtemps ? Un chat de race aura-t-il réellement une personnalité prédéfinie ? Pour tenter de vous éclairer, nous avons mené l’enquête !

Les idées reçues à oublier absolument

En ce qui concerne les chats, plusieurs idées reçues circulent et restent malheureusement bien ancrées dans les esprits des futurs propriétaires de chats. Cela détermine même parfois leur choix final. Voici les plus courantes :

1. Les chats de race sont plus souvent malades : FAUX !

Les chats de race n’ont pas un système immunitaire plus fragile que les chats de gouttière. En revanche, ils peuvent être porteurs de maladies héréditaires inhérentes à leur race. D’où l’importance de bien se renseigner sur les origines de l’animal que l’on souhaite adopter, quel qu’il soit.

2. Les chats de race sont moins câlinsFAUX !

Ce n’est pas parce qu’ils ont un pedigree que cela les rend froids et hautains. En réalité, le tempérament d’un chat dépend avant tout de l’environnement dans lequel il a vécu. À noter d’ailleurs que les premiers mois de sa vie sont décisifs pour forger son futur caractère.

3. Les chats de race coûtent plus chers : VRAI et FAUX !

C’est une évidence, les chats de race coûtent plus cher à l’achat, sauf si vous optez pour l’adoption dans un refuge. En revanche, ils ne sont en aucun cas plus chers à entretenir. Ils demandent les mêmes soins que les chats de gouttière (vermifuge, antiparasitaire, brossage, alimentation de qualité…).

chat persan
Crédits : rukawajung/iStock

4. Les chats de gouttière demandent moins d’entretien FAUX !

L’entretien de la fourrure d’un chat ne dépend pas de sa race mais de la longueur de son poil. Ainsi, les chats à poil long demandent bien évidemment un brossage plus régulier que les chats à poil court. Cependant, dans l’idéal, tous les chats devraient être brossés une fois par jour.

5. Les chats de gouttière doivent impérativement avoir accès à l’extérieurFAUX !

Qu’il soit de race ou non, un chat peut tout à fait vivre en appartement. À condition bien sûr d’évoluer dans un environnement enrichissant, tant mentalement que physiquement. Seuls les chats ayant déjà été habitués à sortir peuvent avoir du mal à faire la transition avec une vie en intérieur.

Verdict : chat de race ou chat de gouttière ? 

Vous vous en doutez, nous n’allons pas répondre à cette question. Et ce pour la simple et bonne raison qu’un chat ne se choisit pas par sa race ou, au contraire, son absence de race. Ce qui compte vraiment, au-delà de tout critère esthétique, c’est l’émotion que vous ressentirez lorsque vous rencontrerez votre futur protégé. Fiez-vous à votre instinct !

Et bien sûr, il est essentiel de rencontrer votre futur chat avant de l’adopter. Voire même plusieurs fois si c’est possible. Sans oublier de demander un maximum de renseignements sur l’animal à la personne ou à la structure chez laquelle vous comptez adopter. En effet, ce sont ceux qui ont vécu avec lui qui sauront vous décrire le plus fidèlement possible son caractère et vous dire s’il s’agit d’un chat adapté à votre mode de vie.