in

5 dangers de l’hiver que tout propriétaire de chat doit connaître

Crédits : iStock
5 dangers de l’hiver que tout propriétaire de chat doit connaître
noté 4.9 - 15 vote[s]

Le froid s’installe, la neige fait son apparition, le vent se fait glacial : l’hiver est bel et bien là. L’arrivée de l’hiver est aussi le signe de l’arrivée de nouveaux dangers pour votre chat. Apprenez à les reconnaître afin de mieux protéger votre matou.

1. Les engelures

Les coussinets du chat ont beau être résistants, la peau qui les recouvre peut se déchirer. Or, en hiver, le sol est souvent gelé ou tapissé de neige. Si votre chat a accès à l’extérieur, il n’aura pas le choix et devra donc marcher sur ce sol froid pour faire sa promenade quotidienne.

Mais le froid, tout comme le chaud, peut brûler. Il n’est donc pas rare que les chats voient apparaître des craquelures ou des gelures sur leurs coussinets après être restés trop longtemps dans le froid. Pour éviter cela, pensez à appliquer une pommade protectrice sur les pattes de votre chat avant qu’il ne sorte et à bien lui sécher les pattes lorsqu’il rentre à la maison.

2. L’antigel

Fréquemment utilisé pour les voitures lorsque les températures baissent, l’antigel est un produit particulièrement apprécié par nos amis félins. En effet, son goût sucré a tendance à les attirer, même si les chats sont d’ordinaire plus prudents que les chiens lorsqu’il s’agit d’ingérer un produit qu’ils ne connaissent pas. Or, l’antigel est un poison mortel pour les chats, même s’ils n’en avalent qu’une toute petite quantité.

Pour éviter que votre chat ou celui du voisin ne s’intoxique avec de l’antigel, vérifiez bien que vos bidons d’antigel sont correctement fermés et qu’ils sont hors de portée de votre animal (dans une armoire fermée par exemple).

3. Le sel de déneigement

Le sel utilisé pour empêcher le gel de se former sur les routes et les trottoirs est bien pratique pour les humains mais très dangereux pour les animaux. En effet, votre chat pourrait non seulement en ingérer et s’intoxiquer, mais en plus le fait de marcher dessus pourrait provoquer des irritations, voire des fendillements au niveau de ses coussinets et entre ses doigts. De plus, votre félin aura tendance à se lécher à cet endroit, aggravant ainsi les blessures.

chat neige hiver
Crédits : Max Pixel

Ainsi, il est très important de bien penser à rincer les pattes de votre chat à l’eau tiède lors de son retour à la maison et de bien les essuyer.

4. Le coup de froid

Avec l’arrivée des températures négatives et de l’humidité permanente, votre chat a plus de risques de s’enrhumer. Afin d’éviter le coup de froid, il est absolument nécessaire de l’autoriser à rentrer dans la maison et de le sécher à l’aide d’une serviette lorsqu’il revient de sa petite promenade. Placez-le ensuite à côté du radiateur ou de la cheminée (attention aux brûlures !) afin qu’il se réchauffe.

En effet, ne le laissez pas rester mouillé durant plusieurs heures, que ce soit à cause de la pluie ou de la neige, ce serait la maladie assurée !

5. La prise de poids

L’hiver, les chats ont tendance à dormir plus souvent que d’habitude et à manger tout autant, voire plus. Or, ils se dépensent moins. Ils ne sont donc pas à l’abri d’une prise de poids plus ou moins importante.

Il est donc très important de consacrer plus de temps pour jouer avec votre chat afin qu’il puisse brûler quelques calories chaque jour. En effet, lorsqu’il fait froid, votre chat a moins envie de sortir et a tendance à s’ennuyer. Et attention, un ennui trop prolongé pourrait conduire votre boule de poils jusqu’à la dépression !

Source

Vous aimerez aussi :

10 dangers qui menacent votre chat à l’extérieur

10 dangers qui menacent votre chat à l’intérieur

5 accessoires pour votre chat qui se révèlent être dangereux pour lui