in ,

Adoption : comment savoir si mon chat saura en accepter un autre à la maison ?

Crédits : iStock / Nils Jacobi

Lorsque l’on réfléchit à l’éventualité d’adopter un autre félin à la maison, plusieurs questions essentielles se posent – comme pour toute adoption d’animal. Mais voilà, le tout est également de savoir si le chat que vous possédez déjà (ou l’inverse, se demande-t-on parfois) pourra partager son espace personnel… Car finalement, c’est bien de cela qu’il s’agit ! Et vu que vous êtes la personne la mieux placée pour connaître votre chat et anticiper ses réactions, c’est à vous qu’échoue la lourde responsabilité de déterminer si oui ou non l’arrivée d’un nouveau chat sera source de tension ou de bonheur… 

Se donner le temps d’y réfléchir

Adopter un chat – et tout autre animal – est un acte qui doit être pesé, et qui nécessite une réflexion responsable. Même si vous avez déjà adopté par le passé. Par définition, vous savez déjà ce à quoi engage l’adoption d’un chat si vous en possédez déjà un. Mais cette fois, il y a un nouveau facteur à prendre en compte, et pas des moindres : la boule de poils qui occupe déjà vos genoux au quotidien – ou pas, si monsieur/madame est indépendant·e.

Justement, il s’agit là de bien considérer le caractère de votre chat avant de faire le choix de lui amener un nouveau compagnon ou une nouvelle compagne. Dans un premier temps, posez-vous la question de savoir si le tempérament de votre chat est compatible avec un·e nouvel·le arrivant·e. Est-il avenant avec ses congénères, ou les tolère-t-il tout juste ? Sait-il faire preuve de patience avec les chatons ?

Votre chat souffre-t-il de solitude ? 

Les sentiments de solitude et d’anxiété peuvent se manifester de diverses manières chez le chat, même s’il cherche parfois à les cacher. Animal solitaire par excellence, il n’empêche pas qu’un manque de compagnie puisse se faire sentir. Bien sûr, si vous ne souhaitez pas adopter un autre chat, il existe des moyens de soulager votre matou de sa solitude.

Ceci dit, repérer les de ce mal-être peut aider dans votre réflexion. Si votre chat miaule sans cesse, vous suit partout, détruit tout ce qui lui passe sous les griffes, devient léthargique ou change certaines de ses habitudes (nourriture, sommeil, toilette…), cela peut traduire un sentiment de solitude. Dès lors, la présence d’un autre chat dans votre foyer pourra sans doute lui permettre de se sentir moins seul.

deux chats
Crédits : jakubzak / iStock

Comment se comporte-t-il avec les autres chats ? 

Votre chat est-il agressif ou plutôt sociable ? Défend-il son territoire avec vigueur ? Est-il adepte des coups de griffes ? Il est clair qu’avoir un chat de nature agressive et prompt à sortir les crocs à la moindre contrariété n’est pas de meilleure augure. Toutefois, vous pouvez préparer le terrain en amont grâce à des exercices quotidiens pour tenter de le rendre plus sociable.

Si vous souhaitez quand même accueillir un nouveau compagnon, il est possible de tout faire pour mettre les chances de votre côté et faire en sorte que tout se passe de la manière la plus harmonieuse possible. Adopter un chat du sexe opposé ou un chaton sont des gestes qui permettront de minimiser les risques d’une mauvaise entente. Et dans tous les cas, il est primordial de bien préparer leur rencontre !

Les présenter étape par étape

Lorsque vous organisez la rencontre entre deux chats, la précaution et la patience sont des vertus indispensables – à plus forte raison lorsque ceux-ci sont destinés à vivre sous le même toit. Si vous adoptez un chaton, il y a moins de souci à se faire puisqu’il ne représente aucune menace pour votre boule de poils déjà en place dans la maison.

Prévoyez dans un premier temps de les placer eux, leurs gamelles et litières dans des endroits bien distincts et séparés. Avoir chacun leur espace privilégié les empêchera de se sentir menacés ou stressés pour ce qui est du partage des ressources alimentaires et du territoire. Vous pourrez ainsi les amener à cohabiter graduellement, sous votre surveillance dans un premier temps !

Aussi, vous pouvez commencer par les habituer à l’odeur de l’autre, par exemple en utilisant un tissu ou un jouet imprégné de l’odeur de l’autre félin. Cela permettra à chacun des chats de s’habituer à l’autre avant même d’avoir fait sa rencontre.