in

Cancer chez le chat : 10 signes avant-coureurs que vous devez connaître

Crédits : haziko/Pixabay
Cancer chez le chat : 10 signes avant-coureurs que vous devez connaître
noté 5 - 13 votes

L’éventualité que votre chat déclare un cancer vous terrifie ? Rassurez-vous, même s’il s’agit d’une affection grave, des traitements existent désormais pour rallonger l’espérance de vie de nos amis félins. Toutefois, pour espérer passer plusieurs années de plus avec votre matou, il est essentiel de savoir détecter les signes de cancer le plus tôt possible. 

1. Il a des grosseurs inhabituelles

Si, lorsque vous caressez votre chat, vous constatez des bosses ou des gonflements inhabituels sous vos doigts, il y a lieu de s’inquiéter. D’autant plus si ces bosses changent de forme ou grossissent.

À noter que les tumeurs bénignes chez les chats se développent généralement lentement et ont des bords bien définis, alors que les tumeurs malignes se développent plus rapidement et peuvent provoquer des saignements ou des douleurs.

2. Ses plaies ne guérissent pas

Lorsque votre chat se coupe, sa plaie ne guérit pas ? C’est une cause d’inquiétude. De même, si vous observez des saignements inexpliqués au niveau de ses gencives, de son nez, de ses organes génitaux ou de toute autre partie de son corps.

3. Il perd du poids

Votre chat maigrit beaucoup alors qu’il semble manger normalement ? Une consultation chez le vétérinaire s’impose. De même si vous constatez une perte d’appétit ou des difficultés à mâcher ou à avaler.

4. Il est fatigué

Si votre chat semble de plus en plus fatigué, voire léthargique, ce n’est pas toujours dû uniquement au fait de vieillir.

5. Ses ganglions lymphatiques sont enflés

Chez le chat, les ganglions lymphatiques se situent principalement derrière les genoux et sous les mâchoires. Ainsi, si vous observez un gonflement de la mâchoire par exemple, rendez-vous en urgence chez un vétérinaire.

chat bengal caresse calin
Crédits : Paul Hanaoka/Unsplash

6. Il a mauvaise haleine

Une mauvaise haleine peut être due à l’accumulation de tartre sur les dents, mais elle peut aussi être causée par une infection des sinus ou par un cancer de la bouche. Une salivation excessive ne doit pas non plus être prise à la légère.

7. Il a des troubles digestifs

Un chat qui a des problèmes digestifs chroniques (diarrhées, vomissements…) doit être ausculté par un vétérinaire.

8. Il a du mal à faire ses besoins

Si votre chat semble faire des efforts pour uriner ou déféquer, c’est peut-être parce qu’il souffre d’un problème de santé plus grave.

9. Il a du mal à respirer

Si votre chat est victime d’une toux persistante et sèche, cela peut être un symptôme du cancer du poumon. Toute difficulté respiratoire chez le chat doit faire l’objet d’une attention toute particulière.

10. Il s’isole

Lorsqu’un chat est malade, il a tendance à s’isoler, se cacher. En effet, il s’agit d’un mécanisme de survie : il se cache des prédateurs jusqu’à ce qu’il soit rétabli. Tout autre changement soudain de comportement (agressivité, excès d’affection…) doit faire l’objet d’une consultation vétérinaire.

Source

Vous aimerez aussi :

3 signes qui montrent que votre chat a une tumeur

Vomissements de votre chat : quand s’inquiéter ?

6 signes qu’il est temps de vérifier la thyroïde de votre chat