in

Pourquoi mon chat a-t-il mauvaise haleine ?

Crédits : Saklakova / iStock

Contrairement aux chiens, les chats n’ont pas la réputation de “puer de la gueule”. Et pourtant, cela leur arrive aussi parfois. En effet, la mauvaise haleine, que l’on appelle halitose, n’est pas réservée à nos amis canins ! Or, si une odeur nauséabonde émane de la bouche de votre chat, cela signifie que quelque chose ne va pas et qu’il est temps de s’en inquiéter. 

1. Un morceau de nourriture coincé entre les dents

L’halitose chez le chat peut être provoquée par un simple morceau de nourriture coincé depuis quelques jours entre ses dents et qui est en train de se décomposer. Cela peut également être lié à un petit caillou ou à tout autre objet coincé. Dans ce cas, il est urgent de le retirer afin d’éviter l’infection.

Ainsi, avant d’imaginer que votre félin est atteint d’une maladie incurable, pensez à regarder ses petites quenottes ! De cette façon, vous pourrez également vérifier qu’il n’a aucune blessure dans la bouche.

2. Une maladie parodontale

Contrairement à vous, votre chat ne peut pas se brosser les dents. De fait, les restes de nourriture ainsi que les bactéries qui les accompagnent s’accumulent sur ses dents, formant la plaque dentaire.

Puis, au fur et à mesure du temps, cette plaque dentaire se transforme en tartre (aisément reconnaissable à sa couleur jaune). Les bactéries s’insinuent alors dans les dents, provoquant une inflammation, puis dans les gencives, provoquant une gingivite. Dans ce cas, seul un détartrage effectué par un vétérinaire peut enrayer la maladie.

chat gencives
Crédits : iStock

Par conséquent, vous l’aurez compris, pour éviter que votre chat ne déclare une maladie parodontale, il est indispensable de lui assurer une bonne hygiène dentaire. Comment ? En lui brossant les dents plusieurs fois par semaine, pardi ! Mais attention à toujours utiliser un dentifrice spécialement conçu pour les félins, les dentifrices pour humains étant toxiques pour les chats.

3. Une insuffisance rénale

L’insuffisance rénale est une maladie incurable qui détruit peu à peu les reins de l’animal qui en est atteint. Cette affection représente la seconde cause de mortalité chez les chats. Elle touche plus particulièrement les chats âgés (plus de 7 ans).

En cas de suspicion d’insuffisance rénale chez votre chat, les premiers symptômes à observer sont : une soif excessive, des urines plus fréquentes, une perte d’appétit, un fort amaigrissement, des nausées et… une mauvaise haleine. Ainsi, si l’haleine de votre chat sent l’urine (signe que les toxines s’accumulent dans son organisme), rendez-vous rapidement chez un vétérinaire.

4. Une stomatite lympho-plasmocytaire

Si le premier mot qui vous vient à l’esprit lorsque vous respirez par mégarde l’haleine de votre chat est “putride”, c’est peut-être dû à une affection appelée stomatite lympho-plasmocytaire. Cette dernière peut être associée au virus de la leucémie féline, à celui de l’immunodéficience féline (FIV) ou encore à celui du calicivirus félin.

D’autres symptômes seront également visibles, notamment une difficulté à ouvrir la bouche ou encore des gencives enflées et qui saignent.

5. Un diabète

Cela peut paraître étonnant mais le diabète peut également être à l’origine d’une halitose chez votre chat. Son haleine aura alors une senteur légèrement…fruitée. Une consommation excessive d’eau, des urines fréquentes, une augmentation de l’appétit ainsi qu’une perte de poids seront également au programme.

chat dents
Crédits : iStock

6. Un cancer

Malheureusement, nos amis félins ne sont pas immunisés contre le cancer. Ainsi, il est tout à fait possible que la mauvaise haleine de votre chat soit provoquée par un cancer de la bouche. Dans ce cas, pour éviter que la tumeur ne se développe, il est indispensable de l’emmener chez un vétérinaire.

7. Une maladie du foie

Eh oui, encore une maladie grave et potentiellement mortelle liée à l’halitose… Là encore, au moindre symptôme inhabituel (yeux, gencives ou peau jaune, léthargie, perte d’appétit…), en plus de cette mauvaise haleine, il est recommandé de consulter un vétérinaire rapidement.

8. Un problème digestif

Si votre chat souffre de troubles intestinaux, tels qu’une infection ou un blocage intestinal, cela se répercutera alors directement sur son haleine. Pour vous assurer de sa bonne santé digestive, c’est simple : vérifiez quotidiennement ses crottes !

9. Une odeur de nourriture

Rassurez-vous, ce n’est pas parce que votre chat a mauvaise haleine de temps en temps qu’il est malade. En réalité, seule une mauvaise haleine chronique et persistante doit vous inquiéter.

En effet, la plupart du temps, une mauvaise haleine passagère est généralement due à un aliment mangé par votre chat. Du poisson, par exemple !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :