in

Les chats ont des expressions faciales, les humains ne sont juste pas très doués pour les décrypter !

Crédits : iStock / IRA_EVVA

On entend souvent que les chats possèdent un air mystérieux qui les rend parfois difficiles à cerner. Et pourtant, ils ont comme de nombreux autres animaux des expressions faciales qu’il est possible de décrypter ! Vous ne l’aviez pas remarqué  ? Pas de panique, il paraît que les humains ne sont pas les meilleurs à ce jeu… Mais rien n’empêche d’essayer. 

Le lien entre chat et humains

On a souvent tendance à comparer les chiens et les chats, et il n’est pas rare d’entendre que le lien entre un·e maître·esse et son chien est plus évident et plus profond que celui d’un·e maître·esse et son chat – ou en tout cas qu’il est différent. L’explication fournie pour “justifier” ce fait met bien souvent en cause le caractère peut-être plus nonchalant et mystérieux des chats.

Bien sûr, il y a toujours des exceptions… Et cela ne veut pas dire que les chats sont des êtres totalement indifférents ! D’ailleurs, il semblerait que ces derniers ne soient pas forcément à blâmer dans cette équation, bien au contraire. La preuve en est avec cette étude qui a étudié les réactions des humains face à des expressions faciales de chats.

chat en colère
Crédits : iStock

Une étude unique et surprenante 

Le but des chercheurs·ses de l’Université de Guelph, au Canada, était donc de voir si les humains étaient en mesure de déchiffrer les expressions des museaux de nos chers félins. Pour cela, ils ont mobilisé 40 vidéos issues de YouTube, en sachant que 20 vidéos présentaient des chats dans un état d’esprit positif, et 20 autres montraient l’exact opposé.

Ce sont donc 20 vidéos parmi cette sélection qui ont été diffusées aléatoirement à pas moins de 6329 personnes issues de 85 pays différents. Notons aussi que les vidéos ne montraient pas des chats avec des signes physiques trop évidents (oreilles rabattues, grognements, etc.), ces comportements étant facilement compréhensibles !

Les scientifiques demandaient aux personnes de déterminer si le chat était de bonne ou de mauvaise humeur, ou si elles ne savaient pas. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la note finale est sans appel : seules 13 % ont réussi à deviner correctement !

chat heureux
Crédits : DeanDrobot / iStock

Les humains ne sont pas doués pour décrypter les émotions d’un chat

Autrement dit, la moyenne pour 20 vidéos vues s’est révélée être de seulement 11,85 bonnes réponses… Un score qui peut surprendre lorsque l’on sait combien les chats sont des animaux domestiques appréciés et répandus. Et qui ne dépend pas du fait que les participant·e·s aient ou non l’habitude de côtoyer des chats.

Les vétérinaires du panel ont obtenu un score supérieur à la moyenne, de même que les femmes. Pour les chercheurs·ses, cela s’explique par le fait qu’en général, les femmes sont plus douées pour analyser le comportement non verbal. Ces résultats indiquent aussi autre chose : à force d’accoutumance – comme pour les vétérinaires -, il est possible d’affûter cette capacité !