in

Mon chat est mort : que faire de son corps ?

Crédits : DashaMuller/iStock

Ça y est, le moment tant redouté est arrivé : votre chat s’en est allé. Désormais, vous allez devoir faire face à la douleur liée à sa perte et entamer votre deuil. Mais avant cela, une question se pose : que faire de sa dépouille ? En réalité, trois solutions s’offrent à vous. 

Bon à savoir : il est strictement interdit de jeter le corps de son chat à la poubelle, dans les égouts, dans une rivière ou dans tout autre espace public. Non seulement ce serait irrespectueux de le considérer comme un simple déchet, mais en plus cela pourrait vous coûter 150 euros d’amende.

1. Le faire incinérer

C’est la solution la plus fréquemment choisie par les propriétaires de chats. Si vous choisissez de faire incinérer votre félin, vous avez le choix entre deux options :

L’incinération individuelle

Soit vous contactez l’entreprise d’incinération, soit vous demandez à votre vétérinaire de s’en charger. Ensuite, en fonction des services proposés, vous pouvez généralement choisir d’amener vous-même le corps de votre chat au crématorium ou bien de le faire transporter par l’entreprise d’incinération qui viendra le chercher directement chez vous ou chez votre vétérinaire.

Dans tous les cas, votre boule de poils sera incinérée seule, c’est-à-dire sans autres animaux. Vous avez d’ailleurs la possibilité d’assister à la crémation. On vous remettra ensuite les cendres de votre animal dans une urne.

À noter que l’incinération individuelle a un coût : environ 150 euros, sans compter les frais de transport et l’urne.

L’incinération collective

Moins coûteuse que l’incinération individuelle puisqu’elle est facturée en moyenne 60 euros, l’incinération collective permet de faire incinérer votre chat avec d’autres animaux. L’avantage est que, si vous êtes vraiment dévasté par le décès de votre matou, vous ne vous chargez de rien.

En effet, il vous suffit simplement d’amener votre animal chez le vétérinaire. Ensuite, c’est lui qui s’occupe de tout. Il contacte l’entreprise d’incinération et fait transporter le corps de votre chat jusqu’au lieu de crémation. Une fois incinéré, les cendres de ce dernier, ainsi que celles des autres animaux avec lesquels il a été incinéré, sont répandues dans un lieu dédié.

Attention, en choisissant cette solution, vous ne pourrez pas récupérer les cendres de votre chat.

chat portrait yeux bleus
Crédits : Pxhere

2. L’enterrer dans votre jardin

Étant donné que votre chat pèse moins de 40 kilos, vous pouvez tout à fait l’enterrer dans votre jardin ou dans le jardin de l’un de vos proches. À condition toutefois que :

  • le trou fasse au moins 1 mètre 20 de profondeur, pour éviter que des animaux ne viennent déterrer son corps,
  • sa tombe soit placée à au moins 35 mètres des habitations et d’une éventuelle source d’eau,
  • son corps soit placé dans un linge ou une boîte en bois ou en carton (surtout pas de plastique car ce n’est pas biodégradable !),
  • son corps soit recouvert de chaux vive.

À noter toutefois que si votre chat est décédé suite à une maladie contagieuse, il est obligatoire de le faire incinérer.

3. L’enterrer dans un cimetière pour animaux

Si vous n’avez pas de jardin et que l’incinération n’est pas une option, alors il vous reste une dernière solution : le cimetière pour animaux. Il est en revanche interdit d’enterrer votre chat dans un cimetière destiné aux humains.

À noter que cette solution est la plus coûteuse étant donné qu’en plus de l’inhumation en elle-même, vous devrez faire face à de nombreux autres frais : transport du corps jusqu’au cimetière, location d’une concession annuelle ou d’un caveau, achat du cercueil…

Au final, comptez entre 250 et 1200 euros. Pour connaître le cimetière animalier le plus proche de chez vous, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la mairie de votre commune.

Source

Vous aimerez aussi : 

5 façons d’aider les chats abandonnés dans les refuges

10 choses que seuls les propriétaires de chats peuvent comprendre

Que dit le signe astrologique de votre chat sur sa personnalité ?