in

Prendre l’avion avec son chat : 5 choses à ne surtout pas oublier !

Crédits : iStock
Prendre l’avion avec son chat : 5 choses à ne surtout pas oublier !
noté 5 - 9 votes

Même s’il est préférable de trouver des solutions de garde pour votre chat lorsque vous partez en voyage, il y a des fois où vous n’avez pas le choix ! Alors le voyage en train ou en voiture c’est une chose, mais le voyage en avion semble être un véritable parcours du combattant. Mais pas de panique, nous avons élaboré une liste qui vous permettra de ne rien oublier et de partir tranquille avec votre félin adoré !

À noter que la plupart des compagnies aériennes acceptent que les chats de 6, voire 8 kilos maximum (caisse de transport incluse) voyagent en cabine avec leur humain. Au-delà de ce poids, votre chat devra obligatoirement voyager en soute.

Et attention, certaines compagnies n’autorisent même pas le transport d’animaux (c’est notamment le cas d’EasyJet) ! Certaines races de chats au museau écrasé (les Persans par exemple) ainsi que les chattes en gestation peuvent également être interdites de vol.

1. Prenez son billet

Vous pensiez pouvoir faire monter votre chat à bord de l’avion gratuitement ! Que nenni ! Au moment de réserver votre trajet, il vous faudra également penser à préciser que vous serez accompagné d’un animal. Et donc, bien évidemment, payer un supplément !

Ce supplément peut généralement varier entre 20 et 260 euros, en fonction de la destination choisie.

2. Choisissez une caisse de transport adaptée

Si votre chat voyage en cabine avec vous, il devra se trouver dans un sac ou une caisse de transport homologuée IATA que vous placerez à vos pieds ou sur vos genoux. En effet, il est totalement interdit de faire sortir l’animal à bord de l’avion. Ainsi vous devrez vous assurer que la caisse de votre chat est suffisamment aérée pour qu’il puisse respirer sans encombre durant tout le trajet. S’il voyage en soute, il devra séjourner dans une caisse de transport obligatoirement solide.

Dans tous les cas, mieux vaut vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne sur les exigences qu’elle a en matière de caisse de transport. En effet, ces dernières peuvent varier d’une compagnie à l’autre et doivent répondre à des mesures précises. Et pensez bien à étiqueter la caisse de votre chat en indiquant vos coordonnées et son numéro d’identification, comme vous le ferez pour n’importe quel bagage !

3. N’oubliez pas le harnais et la laisse

Il est tout à fait possible que lors de votre passage au poste de contrôle de l’aéroport par exemple, on vous demande de faire sortir votre chat de sa caisse pour fouiller cette dernière. Dans ce cas, mieux vaut avoir prévu le harnais et la laisse afin d’éviter tout incident. Il ne manquerait plus que votre boule de poils se fasse la malle !

chat voyage valise
Crédits : iStock

4. Faites-le vacciner et pucer

Chaque pays a ses propres exigences sanitaires en matière d’accueil des animaux. Ainsi, pensez à vous renseigner au préalable sur les conditions exigées par le pays de votre destination pour laisser entrer les animaux de compagnie sur son territoire. Toutes les informations sont disponibles sur le site internet de l’ambassade concernée.

Dans tous les cas, votre chat devra avoir tous ses vaccins à jour. De plus, il devra obligatoirement être pucé, voire, pour certains pays, avoir un récent certificat de bonne santé rempli par un vétérinaire. Ainsi, n’oubliez pas d’amener lors de votre voyage son carnet de santé ainsi que son passeport européen !

5. Pensez aux accessoires

Avant de partir, pensez à prendre en cabine avec vous tous les accessoires qui seront nécessaires au bien-être de votre chat lors de son voyage en avion : bol d’eau, couverture pour le protéger de la climatisation, pâtée pour chat, jouet…

Et si votre chat est du genre stressé, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. Ce dernier pourra lui prescrire des calmants ou des solutions plus naturelles, comme les fleurs de Bach.

Source

Vous aimerez aussi :

Top 5 des races de chats voyageurs

Comment bien voyager avec votre chat : 13 conseils à suivre

Caisse de transport : 5 astuces efficaces pour y faire entrer votre chat