in ,

Télétravail : comment ne pas se laisser distraire pas son chat ?

Crédits : Pexels / João Jesus

Avoir son humain à la maison toute la journée, quelle aubaine pour un chat sans cesse en demande de câlins et d’attention ! Mais entre les sollicitations incessantes et autres appels pour de la nourriture, les chats peuvent en effet vite devenir les ennemis de notre capacité de concentration… Voici donc tout de suite un petit guide de survie à l’attention des personnes qui souhaitent garder une bonne productivité et ne pas se mettre à dos leur boule de poils ! 

Gérer la cohabitation

Depuis les derniers mois, le développement considérable du télétravail a amené beaucoup de personnes à travailler de la maison. Et si cette situation est déjà compliquée à gérer dans certains cas – notamment pour les personnes qui doivent s’occuper des enfants et de la maison en même temps – nos chers félins viennent parfois rajouter leur grain de sel dans nos affaires.

Nous le savons : les chats sont parfois de petits êtres diaboliquement mignons qui adorent se faire remarquer. Mettre leur charmant museau à 3 centimètres de notre visage – quand il ne s’agit pas de leur anus -, improviser une sieste sur le clavier de l’ordinateur tout chaud, apparaître de manière impromptue à la caméra pendant une réunion, grimper sur une épaule…

chat
Crédits : iStock

Avec cette omniprésence, les chats peuvent donc vite devenir de gentils trouble-paix de notre quiétude professionnelle et altérer notre concentration, voire jouer sur nos nerfs. Il convient dès lors de trouver le bon équilibre entre répondre à cette demande d’attention pour ne pas qu’ils se sentent seuls et leur imposer quelques règles pour ne pas que votre qualité de travail en pâtisse.

Mettre en place quelques règles

Comment donc faire gentiment comprendre à notre chat que non, nous ne sommes pas disponibles toute la journée pour distribuer des câlins et qu’il faut bien travailler pour pouvoir remplir la gamelle de croquettes et acheter de l’herbe à chat ?

Voici donc quelques exercices et astuces à mettre en place pour faire cesser cette dictature du ronron – que l’on adore détester. Loin de chasser votre chat ou de le punir, il s’agit de créer de nouvelles règles dans la maison grâce à des exercices qui sont pour certains l’occasion de renforcer votre lien !

1. L’occuper autant que possible

Un chat occupé est un chat qui ne viendra pas se poser de manière impromptue devant l’imprimante en plein travail. Alors autant mettre toutes les chances de son côté pour garder son esprit loin de ce type de distraction ! Pour ce faire, il est possible d’effectuer le plein de jouets sur ce site spécialisé dans l’animalerie en ligne. On évitera bien sûr les jeux bruyants et à clochettes qui risquent de vous déconcentrer.

2. Lui accorder des petits moments privilégiés

S’il a la fâcheuse habitude de pointer le bout de son museau face à la webcam lors des réunions, prévoyez par exemple de jouer avec lui pendant une petite dizaine de minutes avant le début de celle-ci lorsque c’est possible. Ce temps rien qu’à vous deux lui apportera toute l’attention dont il a besoin pour les instants solitaires qui vont suivre.

chat maison ordinateur confinement
Crédits : iStock / AnnaStills

3. Lui aménager un coin à lui près de votre bureau

S’il fait partie des chats pots de colle et que vous ne pouvez pas vous résoudre à l’éloigner de votre poste de travail à la maison, aménagez-lui un coin dédié ou il aura tout le loisir de vous voir à l’œuvre. Un arbre à chat, un hamac ou un panier posé dans un petit coin du bureau fera l’affaire. Lui accorder un espace rien qu’à lui l’empêchera peut-être de squatter votre clavier sans aucun état d’âme.

4. L’entraîner à devenir moins dépendant

La patience est une des choses les plus difficiles à apprendre – mais ce n’est pas impossible. En mettant en place un planning précis, vous pouvez aménager des temps de pause spécifiques dans la journée pour jouer et sortir prendre l’air avec lui. Ces petites habitudes lui permettront de mieux gérer l’anxiété de séparation, surtout si vous prévoyez de revenir sur votre lieu de travail sous peu. En parallèle, n’hésitez pas à mettre des distances qui ne l’empêchent pas de vous voir, par exemple en positionnant son panier loin de vous, mais toujours dans la même pièce.