in

10 écrivains célèbres qui aimaient vraiment les chats

chat livre
Crédits : iStock / Serhii Shleihel

Il semblerait que, de tout temps, les chats et les écrivains soient liés. Alors certes, il n’est pas pour autant incompatible d’aimer les chiens lorsque l’on est un féru de littérature, mais les grands auteurs et penseurs des siècles passés ont tout de même souvent privilégié les chats pour les accompagner dans leur travail. La preuve avec ces 10 écrivains !

1. Alexandre Dumas

L’auteur des célèbres romans Les Trois Mousquetaires et Le Comte de Monte Cristo avait un faible pour les chats. Preuve en est, il en possédait pas moins de trois : Mysouff I, Mysouff II et Le Docteur. Mais ce qui est le plus étonnant, c’est qu’il avait, à son époque, créé une ligue de défense des félins. C’est pour dire à quel point il était épris de ces animaux ! Il aurait même dit : « Le chat, un aristocrate, mérite notre estime, tandis que le chien n’est qu’un type scorbut qui s’est imposé par de basses flatteries« .

Alexandre Dumas
Crédits : Picryl / Musée J.Paul Getty

2. Charles Baudelaire

Charles Baudelaire s’est imposé comme l’un des plus grands poètes de son temps, notamment avec son recueil de poèmes Les Fleurs du Mal. Mais, en plus de sa vie de bohème, ce grand homme avait une véritable passion pour les chats. Il n’a d’ailleurs pas manqué de faire honneur à ces derniers dans son oeuvre.

Charles Baudelaire
Crédits : Wikimedia Commons / Musée d’art métropolitain

3. Charles Dickens

Encore un autre Charles, mais anglais cette fois. L’auteur, entre autres, de Oliver Twist et David Copperfield vouait un véritable amour aux chats. Il a même écrit : « Quel plus grand cadeau que l’amour d’un chat ?« .

Charles Dickens
Crédits : Picryl

4. Colette

Pour cette auteure du XXe siècle, les chats ont été une véritable source d’inspiration. En effet, elle a beaucoup écrit sur eux dans ses oeuvres. Selon elle d’ailleurs, « il n’y a pas de chats ordinaires« . Encore mieux, elle était même une pionnière en matière de défense de la cause animale.

Colette
Crédits : Flickr / Bibliothèque des Champs Libres

5. Ernest Hemingway

Récompensé par le prix Nobel de littérature en 1954 pour l’ensemble de son oeuvre (qui comprend notamment Le Vieil homme et la mer), Hemingway avait un ami quelque peu particulier : Snowball. Mais Snowball n’était pas un chat comme les autres car il possédait six doigts au lieu de cinq. C’était en fait un chat polydactyle, une particularité génétique rare qui plaisait au célèbre écrivain. Preuve en est, les descendants de Snowball peuplent toujours la maison où l’auteur a vécu.

Ernest Hemingway
Crédits : Flickr / GPA Photo Archive

6. Isaac Newton

Le célébrissime écrivain et scientifique qui a, le premier, énoncé le principe de gravité, avait un faible pour les chats. Et il était tellement concerné par le bien-être de ses petits félins qu’il a même inventé pour eux la chatière que l’on connaît encore aujourd’hui. Malin, non ?

Isaac Newton
Crédits : Wikimedia Commons / Galerie Wellcome Collection

7. Michel de Montaigne

Dans ses célèbres Essais, le philosophe s’exprime sur la magnificence des bêtes. Il place d’ailleurs les animaux sur le même pied d’égalité que les hommes, ce qui, pour l’époque, est un concept véritablement précurseur. Mais ce qu’il aimait par-dessus tout, c’était sa chatte. Cette dernière avait d’ailleurs pour habitude de dormir sur les parchemins de l’auteur, lequel préférait contourner son corps plutôt que de la réveiller. Résultat : de nombreux parchemins de Montaigne comportent de grands espaces vides !

Michel de Montaigne
Crédits : Wikimedia Commons

8. Ray Bradbury

L’écrivain américain, auteur de Fahrenheit 451, s’est illustré dans le genre de la science-fiction. Mais il a également transmis dans certaines de ses oeuvres son amour pour le genre félin. Citons notamment sa nouvelle Le pyjama du chat et son album Avec un chat pour édredon.

Ray Bradbury
Crédits : Flickr / Michael Vance1

9. Stephen King

Stephen King (qui est encore bien vivant, précisons-le) est connu pour être l’auteur incontournable du genre de la littérature d’horreur. Shining, Simetierre ou encore Misery ne sont que des exemples des centaines d’écrits qu’il a produits. Célèbre amoureux des chats, il a même écrit : « Il se peut que la plus grande division dans le monde ne soit pas les hommes et les femmes, mais les gens qui aiment les chats et les gens qui aiment les chiens« .

Stephen King
Crédits : Wikimedia Commons / Stéphanie Lawton

10. Victor Hugo

Monstre sacré de la littérature française, l’auteur des Misérables et de Notre-Dame de Paris aimait profondément les chats, et notamment sa boule de poils qui portait le nom de Chanoine. Selon lui, « Dieu a inventé le chat pour que l’homme ait un tigre à caresser chez lui« . Et petite anecdote amusante, Victor Hugo a offert à sa petite-fille un chat qu’il a baptisé… Gavroche !

Victor Hugo
Crédits : Picryl / Bibliothèque du Congrès