in ,

4 étapes pour habituer son chat au monde extérieur

Crédits : Nils Jacobi/iStock

Vous venez d’adopter un chat ou un chaton ? Il y a alors plusieurs étapes à respecter pour que tout se passe bien si vous souhaitez qu’il puisse se balader à l’extérieur. En plus des différentes recommandations avant de l’accueillir chez vous, voici comment procéder afin qu’il puisse sortir en toute tranquillité. 

1/ Conseils indispensables avant les sorties

Avant toute promenade extérieure, il est important d’avoir un chat protégé des possibles maladies (vaccins à jour) et identifié. Par ailleurs, la stérilisation est très fortement recommandée pour le bien-être de votre matou, mais aussi afin qu’il ne cherche pas à s’aventurer trop loin de votre domicile.

Un rendez-vous régulier chez le vétérinaire est indispensable pour assurer la bonne santé de votre petit compagnon. De plus, veillez à le traiter contre les vers à chaque saison lorsqu’il est adulte et à le protéger contre les parasites externes tous les mois (sauf pipettes/cachets spéciaux prescrits par un spécialiste pouvant durer plus longtemps).

chaton vétérinaire
Crédits : iStock

2/ Temps d’adaptation à l’intérieur

Si vous ne le saviez pas déjà, il est important de procéder par étapes afin de ne pas brusquer votre nouvel habitant. En effet, avant que le chat puisse goûter à l’air extérieur, il est indispensable qu’il ait toutes ses marques dans le logement. Cela peut prendre plusieurs mois.

Lorsque votre chat est bien installé et se sent parfaitement bien dans votre maison, vous pouvez progressivement l’habituer au harnais. Celui-ci est davantage recommandé que le collier pour des raisons de confort et de sécurité. Il est en effet préférable de bien maintenir votre animal par l’ensemble de son corps, plutôt qu’uniquement par son cou, car il y a alors des risques qu’il se fasse mal en tirant ou qu’il tousse. Pour le familiariser avec le harnais, présentez-le-lui progressivement, puis mettez-le-lui de temps en temps afin qu’il apprenne à le tolérer. Il est important de ne pas le lui laisser trop longtemps au début et de veiller à toujours récompenser votre chat lorsqu’il réagit correctement.

chaton arbre à chat maison
Crédits : Ihnatsi Yfull/Unsplash

3/ Présenter doucement l’extérieur

L’idéal est d’avoir un jardin bien clôturé pour qu’il ne puisse pas sortir brusquement en dehors de votre habitation. Toutefois, une fois que vous avez correctement habitué votre chat au harnais, vous pouvez débuter l’étape extérieure. Si vous avez déjà promené votre boule de poils dans la maison avec la laisse, il sera plus rassuré de s’aventurer avec vous dehors. Commencez alors par attacher votre petit félin. Ensuite, ouvrez la porte afin qu’il puisse sortir de lui même s’il le souhaite tout en étant attaché.

S’il décide de pointer le bout de son nez à l’extérieur, suivez-le doucement et à son rythme afin qu’il puisse analyser toutes les informations importantes. Ne faites pas directement une grosse sortie et répétez souvent cette opération. De plus, récompensez-le systématiquement lorsqu’il retourne dans la maison. Il doit assimiler le fait que le domicile est un endroit réconfortant, bienveillant et bénéfique pour lui.

chat laisse harnais promenade
Crédits : fotostok_pdv/iStock

Il est possible que votre chat ne supporte pas du tout d’être tenu en laisse. Si c’est le cas malgré plusieurs tentatives, essayez de travailler sur le rappel. Cette étape développera la complicité avec votre matou, mais aussi sa confiance en vous. Assurez-vous donc qu’il vous écoute bien afin qu’il ne se laisse pas submerger par ses émotions lorsqu’il décidera de sortir pour la première fois. Pour l’habituer doucement aux bruits extérieurs, vous pouvez installer un parc fermé afin de laisser votre chat gambader à l’intérieur. Ensuite, appelez-le et veillez à toujours le récompenser lorsqu’il vous écoute et rentre.

4/ Le laisser s’aventurer petit à petit

Une fois les étapes précédentes maîtrisées, vous pouvez laisser votre chat sortir petit à petit, à son rythme. Il est essentiel de lui montrer les différents endroits entourant la maison afin qu’il établisse ses marques au préalable. Ces habitudes prennent du temps, c’est pour cela qu’il est important de ne pas brûler les étapes et d’être patient. Lorsqu’il rentre au domicile, félicitez-le à chaque fois. Grâce à cela, il assimilera que rentrer est une bonne chose pour lui.

Crédits : bulba1/Pixabay

En résumé, ce qu’il faut retenir pour pouvoir laisser son chat sortir tranquillement, c’est de procéder par étapes. De plus, afin de protéger au maximum votre boule de poils, veillez à le faire pucer, vacciner, stériliser et à le protéger contre tous les parasites internes/externes.