in ,

Premier mois du chaton à la maison : les étapes à suivre

Crédits : Nastia11/iStock

Accueillir un jeune félin chez soi n’est pas toujours de tout repos ! Que l’arrivée ait été planifiée depuis plusieurs mois/années ou pas vraiment prévue, il faut dans tous les cas s’organiser pour accueillir au mieux ce nouveau membre de la famille. Les premiers jours dans votre maison sont en effet très importants pour le chaton, car il doit pouvoir tout découvrir en douceur. Voici nos conseils pour que son adaptation se fasse le plus sereinement possible ! 

Installation avant l’arrivée

Il est important que tout soit prêt et ordonné avant l’arrivée d’un chaton. Celui-ci va en effet vivre un grand changement et doit donc être accueilli dans les meilleures conditions possible. Il faut avant tout se procurer plusieurs affaires indispensables pour les chats. Ensuite, trouvez-lui une pièce rien qu’à lui afin de le laisser découvrir son nouveau territoire sans avoir trop d’informations à gérer. Il aura besoin d’un coussin bien moelleux et confortable et de gamelles pour les croquettes et l’eau (ou une fontaine).

chaton couché
Crédits : Mark Burnett/Pexels

Pour ses besoins, il lui faut une litière avec du substrat : privilégiez toujours des granulés écologiques plutôt que chimiques. En effet, en plus d’être meilleurs pour la planète, ils le sont aussi pour la santé de votre nouveau compagnon. Une fois que le côté hygiène est réglé, vous pouvez installer des jouets variés, un grattoir et un arbre à chat. De plus, il doit pouvoir grimper et se dépenser correctement pendant ses premiers jours avec vous (et tout au long de sa vie). Enfin, il ne faudra pas oublier les différents ustensiles comme le coupe-griffes, les brosses et la brosse à dents. Vous habituerez ainsi progressivement votre chaton à ces manipulations.

Premier jour avec votre chaton

C’est le grand jour, votre chaton arrive à la maison ! Si vous êtes un peu stressé, sachez que lui aussi. Bien que vous ayez très certainement envie de passer tout votre temps avec lui, il est essentiel de le laisser un peu seul. Cette étape lui permet de découvrir à son rythme son nouvel environnement, sans avoir trop d’informations directement.

N’hésitez pas à couvrir le sol de journaux, car il se peut qu’il ne soit pas très propre au début. De plus, mettez bien en évidence ses gamelles afin qu’il n’ait pas à les chercher. Vous pourrez ensuite les déplacer lorsqu’il sera totalement à l’aise dans votre maison. Laissez-le dans cet environnement quelques jours avant de lui faire découvrir toute l’habitation. Pendant cette période de tranquillité et de familiarisation, il est très important que vous soyez attentif à ses besoins. En effet, il faut qu’il mange et boive correctement et que vous vous assuriez qu’il n’est pas trop perturbé.

chaton clair sur lit
Crédits : Helena Lopes/Pexels

Les premiers pas en autonomie

Une fois l’étape de l’environnement restreint passée, vous pouvez élargir sa zone de découverte. Ainsi, laissez-le visiter toute la maison à son rythme. Veillez toujours à ne rien avoir de dangereux à portée de patte. Certains aliments et produits sont très toxiques pour nos animaux, il faut les mettre hors d’atteinte.

Il est recommandé de jouer et de passer du temps avec lui de manière à ce qu’il prenne confiance en vous. Par la suite, votre chaton pourra vous suivre tout en découvrant les pièces de la maison. De plus, le fait de s’éloigner de son cocon peut le perturber un peu et il est possible qu’il essaye de faire ses besoins dans un nouveau coin. Si cela se produit, agissez immédiatement en lui disant non d’un ton ferme et en le dirigeant vers sa litière. Il comprendra petit à petit que ses toilettes se situent à un seul endroit.

chaton sur arbre à chat
Crédits : mraqieb/Pexels

Rencontre avec un autre compagnon

Il est possible que votre nouveau compagnon ne soit pas le premier animal de votre maison. Pas de panique, la cohabitation avec un chaton est souvent plus facile qu’avec un chat adulte. En effet, ils sont naturellement plus curieux et moins méfiants. Ils vont donc plus spontanément à la rencontre d’autres animaux. Toutefois, ne les brusquez pas et laissez-leur le temps de s’apprivoiser.

Cela doit se dérouler progressivement. Pour cela, il faut en parallèle préparer votre autre animal à l’arrivée du chaton. Il est recommandé de montrer les nouveaux jouets à l’animal déjà présent afin qu’il se familiarise à l’odeur. Vous pouvez aussi faire les présentations lorsque votre chaton se sentira bien dans sa pièce privée. Ne les forcez jamais et gardez toujours un œil sur eux pour ne pas qu’il y ait de mauvais comportements, surtout au début.

Chaton qui joue
Crédits : Abigail Crawford/iStock

Après 30 jours

Une fois le premier mois passé, votre compagnon devrait être à l’aise dans sa nouvelle maison. Il devra savoir où sont ses toilettes et ses gamelles. Cependant, il est normal qu’il fasse quelques bêtises et qu’il ne soit pas forcément très propre au début. Il faut être patient et prendre beaucoup de temps avec lui. De plus, variez ses jouets et veillez à ce qu’il puisse grimper et se cacher autant qu’il le souhaite. Il est indispensable qu’il se sente bien et qu’il ait suffisamment de distractions pour ne pas s’ennuyer.

Bien entendu, il est essentiel de donner autant d’attention à votre chaton qu’à votre autre animal de compagnie. Votre petit matou va continuer à prendre ses marques au fil du temps. Il est donc important d’être patient et de ne jamais le forcer pour quoi que ce soit. Grâce à ces différentes étapes, votre chaton sera plus apte à s’installer correctement et sereinement dans sa nouvelle maison.

chaton dans la nature
Crédits : Ali Khalil/Pexels

Le conseil en plus

N’oubliez pas de faire un suivi régulier chez votre vétérinaire afin que votre chaton soit en bonne santé. Il doit être vacciné et protégé des parasites. De ce fait, il faut bien le vermifuger, mais aussi le traiter contre les puces/tiques/poux. Par ailleurs, il est très important de faire identifier votre animal pour qu’il vous appartienne légalement et qu’il puisse vous être rapporté si jamais il se perd un jour.