in

Comment présenter un chaton à un chat plus âgé : 5 étapes à suivre

Crédits : points / iStock

Ça y est, c’est décidé, vous allez adopter un deuxième chat, et plus particulièrement un chaton. Seul hic, vous êtes déjà l’heureux propriétaire d’un chat adulte, voire déjà âgé, et vous n’avez aucune idée de la façon dont il pourrait réagir en voyant débarquer une petite (et remuante) boule de poils. En réalité, pour que la future cohabitation se passe bien, vous devez absolument soigner les présentations. On vous explique ce qu’il faut faire et surtout ne pas faire !

1. Préparer votre chat adulte à l’arrivée du chaton

Les chats sont des créatures d’habitude, ce qui signifie que le moindre petit changement dans leur environnement peut leur occasionner du stress. Or, imaginez le bouleversement que représente l’arrivée d’un chaton dans le foyer ! Non seulement votre chat va devoir vous partager avec le nouveau venu, mais en plus il va également devoir partager son territoire. Et ça, c’est difficile à accepter pour un félin.

Pour que votre chat soit dans les meilleures conditions possibles lors de l’arrivée de son nouveau colocataire, veillez donc à l’emmener au préalable chez le vétérinaire afin d’effectuer un bilan de santé. En effet, les chats ont parfois des problèmes de santé qui les font souffrir, mais ils font tout pour le cacher. Et pour cause, c’est leur instinct de survie qui parle.

Or, si une maladie crée d’ores et déjà de la souffrance ou de l’inconfort chez votre chat, le stress supplémentaire occasionné par l’arrivée du chaton risque d’exacerber ses symptômes. Il pourrait alors se montrer d’autant plus agressif avec ce dernier.

Par ailleurs, il est important de rappeler que votre chat doit être à jour dans ses vaccins afin de ne pas mettre en danger la santé de votre futur chaton !

2. Introduire progressivement les accessoires du chaton

Pour éviter de perturber trop brutalement le quotidien de votre chat, pensez à anticiper les choses. Comment ? En introduisant petit à petit les nouveaux objets dédiés au chaton plusieurs semaines avant son arrivée dans votre foyer.

chat appartement
Crédits : serezniy / iStock

Tout d’abord, déterminez une pièce dans laquelle vous installerez votre chaton les premiers temps. Puis commencez par ajouter dans cette pièce la litière de votre chaton. Quelques jours après, introduisez les jouets, puis les gamelles, puis son couchage, etc. L’objectif est que votre chat ait le temps de sentir et de s’approprier chaque nouvel élément. Et finissez ensuite par introduire dans la pièce l’un des jouets de votre chat actuel.

Bon à savoir : si c’est possible, introduisez des accessoires qui portent déjà l’odeur du chaton que vous allez adopter.

3. Utiliser des phéromones

Pour que votre chat soit plus détendu lors de sa rencontre avec votre nouveau protégé, vous pouvez utiliser des phéromones, sous forme de diffuseur par exemple, quelques semaines avant l’arrivée du chaton. Cela l’aidera non pas à mieux accepter le changement mais à garder son calme.

4. Soigner les présentations

Le grand jour est arrivé, vous allez chercher votre chaton pour le ramener chez vous. Lorsque vous entrerez pour la première fois dans votre maison avec votre chaton, restez dans l’entrée tout en laissant votre nouveau compagnon dans sa caisse de transport. Appelez votre chat et laissez-le venir vers vous afin qu’il puisse sentir rapidement la caisse.

Ensuite, dirigez-vous vers la pièce dédiée à votre chaton. Fermez la porte et laissez ce dernier sortir afin qu’il puisse explorer son nouvel environnement. Dès lors, durant les prochains jours, vous devrez laisser votre chat et votre chaton faire connaissance à travers cette porte. Tous deux curieux de cette présence féline, ils pourront alors se sentir et s’écouter sans se voir, ce qui permettra de les habituer l’un à l’autre tout en douceur.

chat chaton
Crédits : Ben-Schonewille / iStock

En effet, votre chat adulte se rendra compte qu’un nouvel arrivant est présent dans cette pièce et apprendra à le tolérer peu à peu. D’autant plus qu’il sentira son odeur chaque jour sur vos vêtements, ce qui devrait rapidement le mettre en confiance.

5. Ouvrez la porte

Arrive enfin la dernière étape : les présentations en chair et en os. Au bout d’environ une semaine de cohabitation, vous pouvez enfin laisser votre chaton explorer l’intégralité de votre intérieur. Ouvrez la porte de sa pièce et laissez-le évoluer en toute autonomie tout en le surveillant.

Dans tous les cas, ne forcez pas l’interaction entre vos deux félins et n’intervenez pas, sauf en cas de danger. Si votre chat souhaite s’approcher de votre chaton, il le fera de lui-même. Et s’il souhaite lui interdire certains endroits de son territoire, libre à lui. Laissez faire les choses, la hiérarchie va s’établir naturellement entre eux.

Pour encourager votre chat à se montrer gentil avec votre chaton, n’hésitez pas à le féliciter, le caresser ou à lui donner une friandise à chaque interaction positive. Vous pouvez également jouer avec les deux félins, s’ils en ont envie, afin de détendre l’atmosphère.

Bon à savoir : pour éviter que votre chat adulte ne se sente délaissé, passez un maximum de temps avec lui. Il doit sentir qu’il a encore la première place dans votre coeur, ce qui l’aidera à accepter plus facilement son nouveau rival.

Et pas de panique si votre chat adulte ne parvient pas à accepter immédiatement votre chaton ! En effet, plus un chat est âgé, plus il peut avoir du mal à tolérer une nouvelle présence. Mais tout espoir n’est pas perdu, il suffit bien souvent de laisser faire le temps…