in

Caisse de transport : 5 astuces efficaces pour y faire entrer votre chat

Crédits : iStock
Caisse de transport : 5 astuces efficaces pour y faire entrer votre chat
noté 4.9 - 10 votes

Votre chat refuse catégoriquement de pénétrer dans sa cage de transport ? La moindre tentative se termine irrémédiablement par un échec, voire même par un véritable bain de sang ? Pas de panique, plusieurs astuces existent pour enfin pouvoir amener votre chat chez le vétérinaire ou en voyage sans sentir l’angoisse monter plusieurs jours avant. 

1. Habituez-le

Il est vivement recommandé d’habituer votre chat dès le plus jeune âge à sa caisse de transport. Pour cela, n’hésitez pas à l’y enfermer quelques minutes plusieurs fois par semaines afin qu’il assimile ce geste à quelque chose de positif. En effet, la caisse de transport est bien souvent associée au voyage en voiture ou à la visite chez le vétérinaire, qui sont deux situations particulièrement angoissantes pour votre chat. Si ce dernier comprend que la caisse n’est pas uniquement destiné à l’emmener loin de chez lui, mais qu’elle peut aussi être utilisée à la maison, il en aura beaucoup moins peur.

Si votre chat est déjà grand, n’hésitez pas à dédiaboliser sa caisse en la plaçant dans une pièce qu’il apprécie particulièrement. De même, installez-y des couvertures confortables ainsi que quelques jouets. L’objectif est de le familiariser avec sa caisse afin qu’il y entre de lui-même et qu’il en fasse un lieu de sieste ou de jeu.

2. Utilisez des friandises

La nourriture est un bon moyen d’attirer un chat, notamment s’il est gourmand. Ainsi, n’hésitez pas à récompenser votre félin à chaque fois qu’il s’approche de sa caisse de transport ou qu’il y entre seul. De même, placez quelques croquettes dont il raffole au fond de la caisse afin de l’inciter à y entrer.

Mais attention, ne refermez jamais la porte de la caisse lorsqu’il est à l’intérieur, cela pourrait l’effrayer et lui donner la sensation d’être tombé dans un piège. Mieux vaut lui donner petit à petit confiance en cet objet afin qu’il l’apprivoise et qu’il accepte plus facilement, par la suite, d’y être enfermé.

3. Changez de moyen de transport

Si votre chat est complètement traumatisé par sa caisse de transport et qu’il ne veut vraiment plus en entendre parler, pourquoi ne pas essayer de lui présenter un autre objet ? Il existe des sacs de transport pour chats, plus souples et qui s’avèrent parfois moins anxiogènes que les caisses. Essayez d’en acheter un, et si vous voyez que ça ne fonctionne pas plus qu’avant, faites-vous rembourser !

À noter que les sacs de transport sont conseillés uniquement pour les petits déplacements. Pour les grands voyages, mieux vaut privilégier une caisse rigide où le chat peut se tenir debout.

chat sac de transport
Crédits : iStock

4. Essayez les phéromones

Les phéromones sont des hormones apaisantes produites par les chats. En en pulvérisant un peu à l’intérieur et à l’extérieur de la caisse de transport de votre chat, cela aura pour effet de l’apaiser et de le mettre en confiance. Il acceptera alors peut-être plus facilement d’y entrer. Vous pourrez trouver des phéromones dans n’importe quelle animalerie ainsi que chez votre vétérinaire.

5. Optez pour la manière forte

Si aucune des astuces précédentes ne fonctionne avec votre chat et que vous avez rendez-vous chez le vétérinaire dans quelques minutes, il va vous falloir utiliser la manière forte. Pour cela, placez sa caisse sur le bord d’une table en hauteur. Ouvrez ensuite la porte de la caisse. Puis, prenez votre chat dans vos bras et mettez-le rapidement dans sa caisse. S’il n’a pas de point d’appui pour s’échapper, il se verra obligé d’y entrer.

Retrouvez la marche à suivre dans la vidéo ci-dessous :

Source

Vous aimerez aussi :

10 petites astuces pour faciliter le quotidien des propriétaires de chats

13 conseils à suivre pour bien voyager avec votre chat

12 conseils à suivre pour bien déménager avec votre chat