in

5 étapes pour habituer son chat à être manipulé pour les soins

Crédits : Maria Sannikova/iStock

Nos amis les chats ne sont pas toujours très tendres lorsqu’il s’agit de nous laisser s’occuper d’eux. En effet, leur caractère bien trempé peut parfois nous surprendre, notamment avec quelques coups de griffes. C’est pour cette raison qu’il faut habituer son chat à être manipulé afin qu’il accepte certains soins inévitables. Voici quelques étapes à suivre pour lui apprendre progressivement à rester calme pendant les auscultations ou les toilettages. 

L’initier quand il est petit

Si votre matou est jeune, c’est le meilleur moment pour l’initier aux différents soins qu’il va rencontrer tout au long de sa vie ! En effet, plus l’éducation se fait tôt, moins il y a de problèmes par la suite. Ainsi, lorsque vous venez d’adopter un jeune chat, vous pouvez commencer à le manipuler après sa période d’adaptation et quand il vous fait vraiment confiance.

Le fait de l’habituer dès son plus jeune âge permet une sensibilisation plus simple et moins tumultueuse qu’avec un animal âgé. En effet, le chaton est en stade d’apprentissage pour beaucoup de choses et il sera également plus ouvert pour accepter ce que vous lui proposez. À l’inverse, un vieux chat aura déjà développé son caractère ainsi que ses habitudes.

Chaton brosse
Crédits : cynoclub/iStock

Les 5 étapes à suivre

Dans un premier temps, il est important que chaque manipulation se passe bien. Pour ce faire, vous pouvez la réaliser très régulièrement, mais jamais très longtemps. Si votre chat ne se laisse pas beaucoup faire au début, armez-vous de patience. S’il n’apprécie pas vraiment les premières fois, faites-le seulement quelques secondes/minutes de manière à ce qu’il ne s’énerve pas. Il faut le solliciter régulièrement et beaucoup le récompenser. Grâce à cela, votre chat prendra petit à petit l’habitude et ne sera pas contrarié. Voici les différentes étapes pour le familiariser avec ces manipulations :

1/ Première approche

Faites venir votre animal vers vous afin de le caresser et le féliciter. Ensuite, faites-lui découvrir l’objet que vous allez utiliser (brosse, brosse à dents, coupe griffes, cotons…), toujours en le récompensant.

2/ Désensibilisation

Il est important de le mettre en confiance et de le stabiliser afin de pouvoir démarrer la manipulation. Par la suite, mimez légèrement ce que vous souhaitez faire : maintenez-lui la tête délicatement en soulevant ses babines pour le brossage de dents, caressez-le pour le brossage des poils, sortez-lui les griffes pour la coupe par exemple.

3/ S’aider avec une serviette

Si votre chat ne se laisse pas faire, vous pouvez l’envelopper avec une serviette de bain afin qu’il se sente maintenu et plus en sécurité.

4/ Début des soins

Pour que votre chat soit correctement manipulé, il doit être assez calme afin d’accepter les soins (vous pouvez demander de l’aide à une autre personne pour le stabiliser).

5/ Bien récompenser

Si votre animal est réticent, ne faites pas de séances trop longues. Néanmoins, répétez-les souvent afin qu’il s’y habitue doucement. Lorsque votre manipulation est terminée, félicitez-le à chaque fois avec des caresses et/ou une friandise pour qu’il comprenne qu’il ne lui arrivera aucun mal.

Chat enroulé avec une serviette
Crédits : fotoedu/iStock

Comme vous l’aurez compris, la règle d’or est d’y aller progressivement et de beaucoup récompenser. Votre chat ne doit pas mal vivre ces soins et doit toujours être manipulé de façon douce et positive.

Brossage du poil

Le brossage des félins est très important pour leur bien-être. En effet, il permet d’éliminer les poils morts et les nœuds tout en offrant un moment de soin et de douceur à votre petit compagnon. Cette étape est essentielle pour votre chat et doit être effectuée régulièrement, d’autant plus s’il a les poils longs. En effet, la formation de nœuds peut fortement le gêner pour sa toilette, ses déplacements et avoir des conséquences sur sa santé générale (infection de la peau).

Brossage des dents

Cette étape est souvent oubliée par les propriétaires et peut être difficile à mettre en place lorsque son chat est un peu âgé. En effet, se faire brosser les dents n’est pas forcément un moment très agréable pour nos petits félins. Il s’agit d’un apprentissage long qui doit se faire de façon positive. Il existe par ailleurs des dentifrices comestibles spécialisés pour nos animaux. Veillez donc à ne jamais en utiliser un qui est destiné aux humains, cela peut être très toxique voire mortel.

chat qui se fait brosser les dents
Crédits : Irina Kashaeva/iStock

Un brossage régulier a plusieurs bénéfices : il offre une bonne haleine, réduit la présence du tartre et améliore la dentition générale de votre matou. Certains chats peuvent rapidement avoir des problèmes liés au tartre, ce qui nécessite un détartrage si leur état dentaire est trop catastrophique. L’habitude du brossage de dents permet de ne pas en arriver jusque là. Par ailleurs, si votre animal ne tolère absolument pas l’usage de la brosse à dents, vous pouvez essayer simplement avec votre doigt. Si ça ne fonctionne toujours pas, vous pouvez utiliser des liquides, de la poudre, ou encore des friandises afin d’éviter le développement du tartre. Certes, cela n’agira pas comme un réel brossage de dents, mais ces idées vous offriront une alternative.

Couper les griffes

La coupe des griffes peut être importante si votre chat ne sort pas. En effet, en appartement, il peut avoir du mal à les user correctement. De plus, certains chats n’utilisent pas leur griffoir, ce qui peut entraîner des dégâts sur vos meubles, rideaux, etc. Couper les griffes est alors aussi bénéfique pour sa santé que pour votre mobilier ! Veillez toutefois à ne pas couper trop court. Vous pouvez simplement enlever les petites pointes afin de rafraîchir la griffe.

Manipulation générale

En plus des manipulations précédentes, vous serez certainement amené à nettoyer les yeux et les oreilles de votre matou. Il est alors plus facile de le faire lorsqu’il y est habitué au préalable. De plus, avoir un chat sage et attentif est un atout majeur lors des rendez-vous chez le vétérinaire. Effectivement, s’il arrive quoi que ce soit à votre animal, il est important qu’il puisse se faire soigner sans problème.

chat dans les bras
Crédits : happyday/iStock

Ainsi, que ce soit pour la beauté de son poil, sa santé, ou ses griffes, votre chat doit pouvoir être manipulé convenablement pour tous les soins. Il est donc important de pouvoir le toucher ou l’examiner sans qu’il ne devienne agressif. Qu’il soit jeune ou plus âgé, les étapes sont les mêmes et nécessitent de la patience. Cependant, il est fort possible qu’un chat plus vieux vous demande plus de travail avant de se laisser faire. Il aura déjà acquis des habitudes qu’il faudra modifier doucement et avec délicatesse. L’essentiel est que tout se passe pour le mieux et que vous puissiez soigner votre animal correctement.