in

À quoi mon chat peut-il bien penser ?

Crédits : Caleb wood/Unsplash

Il peut nous arriver d’observer notre félin et d’avoir cette impression d’être connectés avec lui en un regard. Toutefois, il arrive aussi que l’on ne se sente pas du tout compris par lui. En effet, comme nous, il peut avoir la tête en l’air ou au contraire être pleinement conscient des situations environnantes. Voici quelques informations afin de mieux comprendre ce que peut penser le chat.

Un cerveau actif

Les amoureux des chats le savent : ce sont des animaux remarquables et très intelligents. Bien que différentes études aient été menées, elles ne permettent cependant pas encore de savoir exactement ce que peut penser notre chat. Toutefois, les capacités cognitives de cet animal sont bien réelles. Il a en effet un cerveau très actif. Par cela nous entendons qu’il est conscient d’être, mais ne se situe pas aussi précisément que nous dans son environnement et n’a pas les mêmes cheminements de pensées.

Chat qui saute
Crédits : Leoba/iStock

Des pensées primordiales

La question de la pensée chez le chat peut être résolue grâce à plusieurs hypothèses relevant des besoins primaires. La nourriture, la reproduction, la survie et la socialisation font partie des axes principaux de réflexion. Bien que nous ne puissions pas exactement affirmer que l’animal pense à ce qu’il va manger le soir, il est capable d’apprendre et de développer son comportement afin d’obtenir ce qu’il désire. De plus, il est aussi par la suite en mesure de réclamer et d’avoir des attitudes conscientes.

En les observant, nous pouvons voir qu’ils sont aussi guidés par leur instinct. En effet, leurs pensées ne sont pas aussi établies que les nôtres. Toutefois, elles sont tout de même bien réelles afin de faire face à certaines situations. La reproduction reste très instinctive, comme les interactions sociales entre chats. Ils vont généralement agir en fonction des réactions environnantes lorsqu’ils sont en présence de congénères ou qu’ils doivent défendre un territoire.

chat cercle
Crédits : Nils Jacobi/ iStock

Par ailleurs, nous ne pouvons pas écarter le fait que le chat puisse songer à dormir, rester sur ces gardes ou encore aller dans sa litière (ou dehors) pour faire ses besoins. Néanmoins, nous ne pouvons pas assurer qu’il pense dans la durée. N’ayant pas la même notion du temps que les humains, il ne réfléchit probablement pas à sa journée de demain comme on pourrait le faire, mais a plutôt des pensées immédiates.

Observations et déductions

La solution principale reste de passer beaucoup de moments avec votre matou afin de le comprendre. En effet, en prenant le temps d’observer votre animal, vous développez une connexion et une complicité avec celui-ci. Au fil des années, le chat développe des habitudes et apprend aussi différents comportements. Grâce à cela, il peut entretenir une réflexion sur plusieurs problèmes le concernant (nourriture, interactions, reproduction, etc.).

chats câlin
Crédits : maximkabb/iStock

Bien qu’on ne puisse pas savoir réellement à quoi le chat peut penser, nous pouvons rester observateurs des différentes attitudes adoptées. Si vous observez un trouble du comportement chez votre félin, il ne faut pas hésiter à en parler au vétérinaire. En parallèle, il est également possible de faire appel à un comportementaliste afin d’être éclairé sur la conduite de votre animal. Enfin, la communication animale peut aussi vous aiguiller sur les différentes réflexions et ressentis de votre matou adoré.