in

Adopter un chaton : 5 conseils pour que le premier trajet en voiture se passe bien

Crédits : ChristinLola / iStock

Vous avez décidé d’adopter un chaton et, après plusieurs semaines d’attente, le grand jour est enfin arrivé : il est temps d’aller le chercher ! Si le refuge, l’éleveur ou le particulier chez qui se trouve votre chaton est situé loin de votre domicile, vous devrez donc vous y rendre en voiture. Or, il est possible que votre nouvel ami n’ait jamais pris la voiture et se montre quelque peu angoissé lors du voyage vers son nouveau foyer. Pour que ce premier trajet se déroule au mieux, suivez donc ces quelques conseils !

1. Installer le chaton dans une caisse de transport

Même si vous avez envie de profiter immédiatement de votre chaton et de le tenir dans vos bras durant toute la durée du trajet jusqu’à votre domicile, sachez que c’est une très mauvaise idée. Et ce pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, cela peut s’avérer dangereux pour le conducteur ainsi que pour l’animal. Pourquoi ? Tout simplement parce que, comme nous l’avons dit plus haut, votre chaton n’est peut-être pas habitué aux voyages en voiture. De fait, il risque de se montrer particulièrement anxieux et de prendre peur.

Et, sous l’effet de la panique, il pourrait non seulement vous griffer, mais également déconcentrer le conducteur au risque de provoquer un accident. Encore pire, il pourrait même se faufiler sous les pédales. Or, cela pourrait avoir des conséquences dramatiques pour lui.

Par ailleurs, le fait d’être pris dans les bras durant le voyage pourrait causer un fort sentiment d’insécurité à votre chaton. En effet, non seulement il n’était jamais monté dans une voiture jusqu’à ce jour, mais en plus il ne vous connaît pas.

chat voiture
Crédits : Lightspruch / iStock

De fait, il est indispensable que votre boule de poils effectue le trajet bien à l’abri dans une caisse de transport. Et pour plus de confort, n’hésitez pas à aménager cette dernière avec une couverture toute douce qui comporte l’odeur de son ancien foyer.

Bon à savoir : pour le premier trajet, privilégiez une caisse de transport en plastique rigide, plus facile à nettoyer qu’un sac de transport en tissu. En effet, il n’est pas rare que les chatons vomissent ou urinent durant le voyage… Mais attention, même si cela arrive, ne laissez sortir votre chat de sa caisse sous aucun prétexte. Même pendant les pauses !

2. Stabiliser la caisse de transport

Vous vous en doutez, il n’y a rien de plus angoissant pour un chaton qui vient de quitter son foyer, sa mère et ses frères et soeurs, de se retrouver seul dans un endroit inconnu. Mais si en plus il est bringuebalé dans tous les sens, cela risque d’accroître son stress.

Pour éviter que la caisse de transport ne bouge trop en fonction des mouvements de la voiture, installez-la sur vos genoux si vous êtes passager. Sinon, tentez de la caler sur le sol de la voiture, entre le siège avant et le siège arrière par exemple, de façon à ce qu’elle reste bien stable. Si vous avez une caisse adaptée, il peut également être possible d’attacher la ceinture de sécurité. En effet, n’oubliez pas que la caisse de transport de votre chat peut s’avérer être un véritable projectile en cas d’accident !

En revanche, veillez à toujours faire en sorte que votre chaton ne puisse pas voir le paysage défiler sous ses yeux. Mieux vaut orienter l’ouverture de la caisse vers vous ou vers un côté de la voiture, mais jamais vers la fenêtre. En effet, nos amis félins ont tendance à prendre peur face aux nombreux stimuli du monde extérieur.

3. Aérer la voiture

Que le temps soit chaud ou non, il est indispensable que l’habitacle de votre voiture soit correctement aéré, que ce soit à l’aide des fenêtres entrouvertes (jamais grandes ouvertes !) ou de la climatisation. Par temps de canicule, cette dernière est d’ailleurs vivement recommandée. Toutefois, attention à ne pas la mettre trop fort, il ne faudrait pas que votre chaton attrape froid !

chaton
Crédits : simplytheyu / iStock

4. Mettre de la musique

Pour détendre votre chaton, vous pouvez tenter de voir s’il est sensible à la musique. Pour ce faire, mettez en fond sonore une mélodie douce, la musique classique étant particulièrement recommandée.

En revanche, évitez les musiques fortes (rock, métal…) et ne poussez pas le volume au maximum. En effet, rappelez-vous que l’ouïe des chats est bien plus développée que celle des humains… À noter que vous pouvez également parler à votre chaton durant tout le trajet en usant d’une voix douce et grave afin de le rassurer et d’établir un premier contact.

5. Pulvériser du Feliway

Avant de faire entrer votre nouveau compagnon dans votre voiture, pensez également à pulvériser à l’intérieur de cette dernière un peu de phéromones de synthèse (type Feliway). En effet, ces dernières ont un effet apaisant sur les félins !