in

Chat insuffisant rénal : 5 conseils pour bien le nourrir

Crédits : iStock
Chat insuffisant rénal : 5 conseils pour bien le nourrir
noté 4.9 - 8 votes

Arrivés à un certain âge, il n’est pas rare que les chats soient atteints d’insuffisance rénale. Cette maladie détruit progressivement les reins de l’animal, empêchant son organisme d’éliminer correctement les toxines. Ces dernières s’accumulent alors et le chat s’auto-intoxique. Malheureusement, il n’existe pas de traitement pour guérir l’insuffisance rénale. Toutefois, la progression de la maladie peut être considérablement ralentie grâce à une bonne alimentation. 

1. De l’eau à volonté

Afin de faire fonctionner ses reins et pouvoir éliminer les déchets de son organisme, le chat insuffisant rénal doit absolument s’hydrater. Beaucoup. En effet, plus il boit, mieux c’est. Une forte soif est d’ailleurs bien souvent le premier symptôme qui alerte les propriétaires de chat sur la maladie de leur boule de poils. En ce sens, il est vivement recommandé de privilégier une alimentation humide.

Afin de l’encourager à boire, n’hésitez pas disposer des gamelles d’eau fraîche dans chaque pièce de la maison ou à investir dans une fontaine à eau. Par ailleurs, veillez à ce que les gamelles soient larges et peu profondes afin d’éviter que les moustaches de votre chat ne touche les bords, sensation très désagréable pour lui.

2. Des protéines de haute qualité

Les reins des chats insuffisants rénaux ne peuvent plus gérer correctement les déchets toxiques. Il est donc nécessaire, afin de minimiser la production de toxines, que leur alimentation contienne des protéines de meilleure qualité et très digestes mais aussi moins de phosphore et moins de sodium qu’auparavant.

Ils doivent également bénéficier d’un apport riche en fibres, en calcium, en omégas 3 et en vitamines B.

3. Des aliments spécialement créés pour insuffisants rénaux

Pour lutter contre la maladie des reins de votre chat, vous n’avez pas le choix : vous devez vous tourner vers des aliments spécialement créés pour chats insuffisants rénaux. En effet, c’est le meilleur moyen de ralentir l’évolution de la maladie. Ces aliments industriels contiennent moins de protéines mais ces dernières sont de meilleure qualité.

En revanche attention, veillez à effectuer la transition entre l’ancienne et la nouvelle alimentation sur au minimum une semaine, sous peine de provoquer des troubles digestifs chez votre chat.

chat gris mange gamelle
Crédits : iStock

Et si vous préférez le fait maison, parlez-en d’abord à votre vétérinaire afin d’élaborer le régime alimentaire de votre chat avec lui.

4. Plus de friandises

Même si votre chat vous fait les yeux doux alors que vous êtes en train de manger votre viande ou votre fromage, ne cédez pas. Comme nous l’avons dit plus haut, c’est l’alimentation de votre chat qui va déterminer le nombre d’années qu’il lui reste à vivre. Ainsi, les excès et les entorses au régime alimentaire ne sont plus tolérés !

5. De la nourriture savoureuse

Les chats qui souffrent d’insuffisance rénale ont tendance à ne pas avoir beaucoup d’appétit. En effet, les toxines accumulées dans leur corps leur donnent des nausées et provoquent souvent chez eux une aversion pour les aliments. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’ils perdent beaucoup de poids.

Ainsi, il est nécessaire de redoubler d’ingéniosité pour faire manger un chat insuffisant rénal. Il faut non seulement varier les goûts mais aussi les textures jusqu’à trouver ce qui lui convient. Et n’hésitez pas à rajouter au repas de votre chat des “aliments interdits” mais dont il raffole afin de l’encourager à manger. Un filet d’huile d’olive, d’huile de poisson, une goutte de lait ou de la levure de bière peuvent rendre sa nourriture plus appétente.

Source

Vous aimerez aussi :

Pourquoi les chats sont-ils si difficiles en matière de nourriture ?

9 astuces pour encourager votre chat à manger, même s’il est difficile !

6 astuces pour encourager votre chat à boire