in

Choisir la meilleure alimentation pour votre chat : 6 choses à savoir !

Crédits : iStock
Choisir la meilleure alimentation pour votre chat : 6 choses à savoir !
noté 4.8 - 21 votes

Pour choisir la meilleure alimentation pour votre chat, qu’il s’agisse de pâtées et autres gelées ou de croquettes, il est essentiel de bien savoir lire les étiquettes. En effet, la présence de certains éléments, voire leur absence, peut être un bon indicateur de la qualité du produit. Voici donc 6 éléments déterminants à retrouver ou à éviter dans la composition des aliments de votre chat !

1. Une haute teneur en protéines

Le chat est un animal purement carnivore. Ainsi, la grande majorité des nutriments et des acides aminés essentiels (taurine, acide arachidonique) dont il a besoin se trouvent dans les protéines d’origine animale, c’est-à-dire la viande (boeuf, poulet, dinde…). En ce sens, les protéines doivent occuper la première place dans la composition du produit, c’est-à-dire 30 à 40 % pour des croquettes.

En revanche, dans l’idéal, un aliment humide pour chat doit contenir au moins 12% de protéines brutes. Toutefois, une teneur en protéines de 8,8% minimum est également acceptable. En-dessous de ce seuil, passez votre chemin.

2. Peu de glucides

Afin de choisir la meilleure nourriture pour votre chat, veillez à ce que cette dernière ne contiennent que peu de glucides, que sont les sucres lents. En effet, les chats n’ont aucun besoin en glucides dans leur alimentation, même s’ils ont la capacité de les digérer.

Or, il est désormais monnaie courante d’insérer une grande quantité de glucides (céréales, pommes de terre…) dans les aliments pour chats, notamment dans les croquettes sèches. La raison ? Apporter la texture croustillante de ces dernières, mais aussi des calories bon marché. En effet, 1 gramme d’amidon apporte le même nombre de calories qu’1 gramme de protéines

Ainsi, l’amidon contenu dans les céréales est sans intérêt pour le régime alimentaire du chat. Mieux vaut donc privilégier des aliments sans céréales. En revanche, les fibres (ou la cellulose) que les glucides contiennent ont un grand intérêt nutritionnel pour nos amis félins, cela leur permettant notamment de faciliter leur transit. D’où l’importance d’insérer tout de même une petite quantité de glucides dans leur alimentation.

3. Un nombre suffisant de lipides

Les lipides, ou matières grasses, apportent au chat une partie de l’énergie dont il a besoin. Mieux, ils apportent les acides gras essentiels que sont principalement les omégas 3 et les omégas 6. Ainsi, ils sont essentiels à la bonne santé du pelage et de la peau du chat. Les lipides sont présents principalement dans les graisses animales et les huiles végétales.

chat mange gamelle
Crédits : iStock

Mais les lipides ont également un autre intérêt : ils augmentent l’appétence des aliments ! Ainsi, veillez à ce que votre chat bénéficie de 10 à 15% de lipides par jour.

4. Le moins d’additifs possible

C’est simple, plus la liste des ingrédients d’un produit est courte, moins il y a de risques pour qu’il y ait de nombreux additifs. Or, moins il y a d’additifs dans l’alimentation de votre chat, plus il y a de chances pour que sa digestion soit bonne.

Ainsi, essayez d’éviter la présence d’additifs, notamment en ce qui concerne les aliments humides. En effet, ces derniers contiennent bien souvent des colorants, des arômes ou des agents de conservation artificiels, que l’on retrouve sous le nom de BHT, BHA ou encore éthoxyquine. Pour cela, tournez-vous vers des marques de qualité supérieure. En effet, en matière d’alimentation pour chat, le slogan “vous en avez pour votre argent” peut s’appliquer.

5. Une haute teneur en humidité

Afin de procurer une alimentation équilibrée à votre chat , il est nécessaire de lui donner des croquettes ET des aliments humides. En effet, dans la nature les chats ont pour habitude d’absorber quotidiennement 70 % d’humidité à travers leurs proies. Il est donc indispensable de donner de la nourriture humide à votre chat afin qu’il puisse rester hydraté.

Et, si possible, veillez à ce que les aliments soient très humides, c’est-à-dire qu’ils aient une teneur en eau (ou taux d’humidité) de plus de 80%.

6. Des vitamines et des minéraux

Enfin, les aliments que vous prévoyez de donner à votre chat doivent absolument contenir des vitamines (A, B, C, B12, acide folique) et des minéraux (calcium, phosphore, fer, zinc, magnésium, sodium). Leur présence est essentielle pour la bonne santé de votre boule de poils, notamment en ce qui concerne ses articulations, ses os et ses dents.

Source

Vous aimerez aussi :

Nourriture de votre chat : 5 signes qu’il est temps de la changer

Pourquoi les chats sont-ils si difficiles en matière de nourriture ?

Combien de fois par jour devez-vous nourrir votre chat ?