in

Nourriture de votre chat : 5 signes qu’il est temps de la changer

Crédits : iStock
Nourriture de votre chat : 5 signes qu’il est temps de la changer
noté 5 - 14 votes

Pour garder votre chat en bonne santé tout au long de sa vie, vous devez lui offrir une alimentation de qualité et adaptée à son âge, à son niveau d’activité et à son état de santé. En effet, les besoins alimentaires de nos amis félins changent avec le temps. Ainsi, un chaton ne doit pas manger la même chose qu’un chat adulte ou qu’un chat âgé, et inversement. Cependant, d’autres signes peuvent indiquer la nécessité d’un changement de régime alimentaire. 

Attention, en cas de changement d’alimentation, la transition doit être progressive. Elle doit se dérouler sur au minimum 10 jours, sous peine de provoquer des troubles digestifs chez votre chat. Incorporez petit à petit la nouvelle nourriture et augmentez la quantité chaque jour jusqu’à ce qu’elle finisse par totalement remplacer l’ancienne nourriture.

1. Les troubles digestifs

Votre chat est souvent victime de diarrhées, de vomissements et/ou de flatulences ? Cela peut être le résultat d’une intolérance alimentaire ou d’une mauvaise qualité des aliments qu’il ingère.

Après avoir vérifié auprès de votre vétérinaire qu’il ne s’agit pas d’un problème de santé, optez pour un régime alimentaire spécialement conçu pour les chats aux estomacs sensibles. Vous pouvez également augmenter la qualité de sa nourriture (fini les croquettes de supermarché !).

2. Les démangeaisons

Les allergies alimentaires sont courantes chez les chats : poulet, boeuf, poisson, produits laitiers, blé, soja, maïs… En plus de se gratter énormément, le chat allergique peut être victime de troubles digestifs, de chutes de poils, d’infections au niveau des oreilles ou encore avoir tendance à se lécher excessivement.

Après avoir décelé l’allergie alimentaire, votre vétérinaire devra alors prescrire à votre chat un régime d’exclusion. Ce régime permet de réduire la quantité d’allergènes potentiels. Ensuite, il faudra réintroduire un à un les aliments exclus et observer les effets sur votre chat afin de détecter l’allergène responsable.

3. Le pelage sec

Si vous constatez que votre chat, malgré le soin qu’il met à faire sa toilette chaque jour et malgré les coups de brosse réguliers, a le pelage sec, terne et cassant, c’est qu’il faut adapter son alimentation.

chat gris mange gamelle
Crédits : iStock

En effet, pour redonner brillance et douceur aux poils de votre matou, un régime alimentaire riche en acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6) s’impose.

4. La fatigue

Si votre chat a récemment subi un événement stressant (déménagement, opération, maladie), il est normal qu’il se sente plus faible qu’à l’accoutumée.

Pour l’aider à retrouver vigueur et joie de vivre, optez pour un régime alimentaire riche en antioxydants. L’objectif ? Renforcer son système immunitaire !

5. L’obésité

L’obésité est devenue la première cause de mortalité chez les chats. Ainsi, si votre boule de poils est en surpoids, il est indispensable qu’elle retrouve rapidement un poids de forme afin de ne pas prendre le risque que son obésité altère son espérance de vie.

Pour cela, un régime alimentaire spécialement conçu pour la perte de poids doit être mis en place. Dans ce type d’alimentation, le nombre de calories est diminué tout en garantissant au félin la quantité nécessaire de nutriments essentiels, de vitamines et de minéraux dont il a besoin.

Source

Vous aimerez aussi :

Alimentation de votre chat : 10 erreurs à éviter absolument

Pourquoi les chats sont-ils si difficiles en matière de nourriture ?

Combien de fois par jour devez-vous nourrir votre chat ?