in

Chat : allergie alimentaire ou intolérance alimentaire ?

Crédits : iStock

Vous avez remarqué que votre chat ne supportait pas un aliment en particulier mais vous ne savez pas s’il y est allergique ou simplement intolérant ? Ou alors vous avez constaté des troubles digestifs chez votre boule de poils et vous pensez qu’il peut s’agir d’un problème d’ordre allergique ? Une allergie alimentaire et une intolérance alimentaire peuvent toutes deux causer des vomissements chez le chat, et il peut alors être difficile de les différencier. Mais pas impossible, voici comment faire ! 

Une allergie alimentaire peut être mortelle

La différence principale entre l’allergie et l’intolérance alimentaire est que l’allergie peut s’avérer particulièrement dangereuse pour le chat si elle n’est pas traitée rapidement. En effet, en cas de réaction allergique déclenchée par le système immunitaire, l’animal peut voir sa tension artérielle baisser fortement, perdre le contrôle de sa vessie et de ses intestins, avoir du mal à respirer, voire même tomber dans le coma. Si le chat n’est pas pris en charge en urgence par un vétérinaire, il peut alors mourir.

En plus des troubles digestifs (vomissements, diarrhées, gaz…) que l’allergie alimentaire peut occasionner, le chat est aussi bien souvent victime de fortes démangeaisons. Il peut même aller jusqu’à développer des croûtes sur le corps, notamment à cause d’un grattage ou d’un léchage intempestif. Parfois, on peut également observer une perte de poils ainsi que des infections au niveau des oreilles.

Tous les chats peuvent développer une allergie alimentaire, et ce à n’importe quel âge. Toutefois, il semblerait que la génétique joue un rôle important. Ainsi, par exemple, les Siamois ont souvent plus de risques d’être allergiques.

Une intolérance alimentaire provoque des troubles digestifs

Contrairement à l’allergie alimentaire, l’intolérance alimentaire, bien que désagréable pour le chat, ne met pas sa vie en danger. Généralement, on dit qu’un chat est intolérant à un aliment lorsqu’il ne le digère pas correctement. Une intolérance alimentaire se traduit généralement par des vomissements, des diarrhées, des crampes d’estomac, des ballonnements ou encore des gaz.

chat vomit
Crédits : iStock

Tout comme pour l’allergie, il est possible de développer une intolérance alimentaire à tout âge.

Comment les traiter ?

Seul le vétérinaire pourra déterminer si le chat est allergique ou simplement intolérant à un aliment. Une fois l’allergie ou l’intolérance alimentaire confirmée, il s’agira de mettre en place un régime d’exclusion pour votre chat afin de trouver l’allergène responsable. Ce régime alimentaire exclut les allergènes alimentaires courants et oblige votre chat à manger des aliments qu’il n’a jamais mangés.

En effet, généralement, les chats sont allergiques à une protéine spécifique dans leur nourriture. Il peut s’agir de celle du boeuf, du poulet, de l’agneau, du poisson, des produits laitiers, des oeufs ou même de certaines céréales (blé, soja, maïs).

Ensuite, à la fin des 12 semaines du régime d’exclusion, il faudra réintroduire un à un les aliments exclus. Et bien sûr observer à chaque fois les réactions de votre chat. Si, après avoir donné des croquettes au poulet à votre boule de poils, les symptômes refont surface, vous aurez trouvé l’allergène responsable. Toutefois, attention, il est nécessaire de faire le test avec chacun des allergènes potentiels. En effet, votre chat peut être allergique à plusieurs d’entre eux !

Source

Vous aimerez aussi :

Donner du lait à son chat : bonne ou mauvaise idée ?

Vomissements de votre chat : quand s’inquiéter ?

Mon chat a la diarrhée : 8 raisons qui expliquent pourquoi