in

Comment bien choisir le traitement anti-puces de votre chat ?

Crédits : iStock
Comment bien choisir le traitement anti-puces de votre chat ?
noté 5 - 5 votes

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chat adulte, il est recommandé de le traiter contre les parasites tout au long de l’année. Pour cela, vous devez choisir parmi toute une gamme de produits antiparasitaires parmi lesquels il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Pour vous aider, nous avons recensé les quatre types de produits proposés sur le marché ainsi que les avantages et les inconvénients de chacun. 

Avant toute chose, il est recommandé de choisir un produit qui offre à votre chat une protection complète contre tous les parasites (puces, tiques, acariens, moustiques…). Ensuite, il faut savoir que les produits antiparasitaire pour chien sont hautement toxiques pour le chat. N’utilisez donc que des produits destinés uniquement aux chats !

1. Les pipettes

Les avantages : La pipette est l’un des produits les plus couramment utilisés. Et pour cause, elle est très simple d’utilisation : il suffit d’appliquer le produit directement sur la peau de votre chat, de préférence sur une zone où il ne pourra pas se lécher comme la base de la nuque. La pipette ne fait pas de bruit, ce qui la rend facile à utiliser sur nos amis félins qui ne risquent pas d’être effrayés.

Les inconvénients : Seul petit problème, l’odeur de certains produits peut hérisser le poil des chats les plus sensibles. Si votre chat a le nez fin, il se peut qu’il soit déjà à l’autre bout de la maison en train de se cacher alors que vous n’avez même pas encore décapsulé la pipette. Dans ce cas, bon courage pour l’attraper ! De plus, les pipettes jaunissent le poil de l’animal durant quelques jours et doivent être administrées une fois par mois.

chat pipette vétérinaire
Crédits : iStock

2. Les comprimés

Les avantages : Le comprimé est une solution efficace pour tuer toutes les puces qui auraient infesté le pelage de votre chat. En quelques heures, tous les parasites seront éliminés.

Les inconvénients : Toutefois, donner un comprimé à son chat est une opération particulièrement délicate pour la majorité des propriétaires. En effet, si vous n’avez pas habitué votre boule de poils à avaler des comprimés dès son plus jeune âge, il est possible que l’essai se transforme en véritable bain de sang… De plus, un comprimé a seulement une efficacité de plusieurs semaines et ne tue que les puces. Un traitement anti-tique en complément sera donc nécessaire.

chat comprimé médicament
Crédits : iStock

3. Les colliers

Les avantages : Les colliers anti-puce ont l’avantage d’être efficaces durant plusieurs mois. Ils sont également simples d’utilisation puisqu’il suffit d’attacher le collier au cou de son chat. Pas besoin de se battre avec ce dernier, donc.

Les inconvénients : Le problème avec les colliers anti-puce, c’est qu’ils sont particulièrement toxiques pour les humains. Ainsi, il est nécessaire de faire très attention de ne pas rentrer en contact avec le collier lorsque vous ferez une caresse à votre chat. Pas très pratique pour les câlins… De plus, laisser un collier à son chat toute la journée peut s’avérer très dangereux. En effet, le félin peut très bien s’accrocher quelque part par le collier et mourir étouffé.

chat portrait collier
Crédits : xxun0125/Pixabay

4. Les sprays

Les avantages : Le spray anti-puce est très facile à utiliser puisqu’il suffit de vaporiser le produit directement sur le poil de votre chat.

Les inconvénients : Toutefois, les chats n’apprécient généralement pas le bruit et la sensation du spray sur leur pelage, qui devient poisseux. De plus, ils vont avoir tendance à se lécher les poils afin d’éliminer ce produit indésirable. Or, comme tous les produits antiparasitaire, leur ingestion est nocive pour les chats. De plus, le chat ne doit pas être mouillé durant 48 heures.

spray vaporisateur
Crédits : PublicDomainPictures/Pixabay

Source

Vous aimerez aussi : 

6 astuces pour donner un comprimé à votre chat sans effort

Voilà comment enlever une tique à votre chat

6 remèdes naturels contre les démangeaisons de votre chat