in

Voici comment enlever une tique à votre chat

Crédits : Astrid860 / iStock

Dès le début du printemps et jusqu’à l’automne, les tiques envahissent nos jardins à la recherche d’une proie sur laquelle se poser. Véritables petits vampires, ces acariens s’accrochent aux poils de votre chat lorsqu’il passe dans les hautes herbes, plantent leur tête dans sa peau et pompent son sang jusqu’à plus soif durant plusieurs jours. Une fois rassasiée, la tique se détache d’elle-même. Cependant, il est plus prudent de la retirer immédiatement si vous en trouvez une sur votre chat car les tiques sont porteuses de nombreuses bactéries et peuvent ainsi transmettre des maladies à votre animal. 

Comment retirer une tique ?

Si, en caressant votre matou, vous avez senti une petite boule sous vos doigts fermement accrochée à la peau de votre chat, il s’agit probablement d’une tique. Si c’est le cas :

  1. Munissez-vous d’un tire-tiques (aussi appelé crochet à tiques), que vous pourrez trouver en pharmacie, chez un vétérinaire ou dans une animalerie. Attention, la pince à épiler est fortement déconseillée.
  2. Insérez le corps de la tique dans la fente prévue à cet effet.
  3. Ensuite, « dévissez-la », comme montré dans la vidéo ci-dessous, et tirez d’un coup sec.

Attention, il est important de bien effectuer ce mouvement de dévissage afin de retirer l’intégralité de la tique. En effet, il n’est pas rare que les propriétaires de chat, en voulant faire les choses trop vite, arrachent le corps de la tique mais laissent la tête implantée dans la peau de leur félin. Dans ce cas, il convient de bien désinfecter l’endroit de la morsure (avec de la Betadine par exemple) et d’aller faire retirer la tête chez un vétérinaire afin d’éviter tout abcès.

Et surtout, n’écrasez pas la tique avec vos doigts, car celle-ci pourrait libérer des sécrétions et vous infecter.

Surveillez votre chat

Après avoir enlevé une tique à votre chat, il est important de surveiller son état de santé dans les semaines et mois qui suivent. En effet, si votre boule de poils présente des symptômes inhabituels, tels qu’une perte d’appétit, une grande fatigue ou encore de la fièvre, rendez-vous immédiatement chez votre vétérinaire.

Comme nous l’avons dit plus haut, les tiques sont porteuses de nombreuses bactéries. Ainsi, votre chat peut être infecté, par une simple morsure de tique, par la borréliose féline – qui n’est autre que la maladie de Lyme du chat – par l’ehrlichiose ou encore par l’hémobartonellose.

Vous aimerez aussi :