in

Comment choisir le nom parfait pour votre chat ?

Crédits : IRA_EVVA / iStock

Non seulement il faut que le nom que vous choisirez pour votre chat corresponde à sa personnalité mais en plus il faudra qu’il y réponde. Et ça, ce n’est pas gagné ! En effet, les chats ont plutôt tendance à nous ignorer royalement lorsqu’on les appelle. Et ce même s’il a été prouvé qu’ils reconnaissent leur nom. Heureusement, grâce à ces quelques conseils, vous pourrez choisir LE nom que votre boule de poils reconnaîtra aisément. Encore faudra-t-il qu’elle décide de vous faire l’honneur de venir vers vous à l’appel de son nom, mais ça c’est une autre histoire…

Un nom court

C’est la règle de base. En effet, pour espérer que votre chat reconnaisse son nom, ce dernier doit obligatoirement être court. C’est-à-dire comporter pas plus de deux syllabes (par exemple Teddy ou Luna). Il doit également être facile à dire. De fait, oubliez les noms à consonance étrangère difficiles à prononcer (par exemple Wolfgang ou Rykiel).

Si vous souhaitez faire dans l’originalité et opter pour un nom plus élaboré, voire même créatif, cela reste possible (par exemple Duchesse de Pompadour). À condition toutefois de donner également un surnom à votre chat.

Et pour cause, il n’y a déjà pas énormément de chances pour que votre chat réponde à un nom court, alors imaginez un nom long… En lui donnant un surnom, c’est-à-dire une version abrégée de son nom, que vous utiliserez quotidiennement, vous augmenterez les chances qu’il se l’approprie. Attention cependant à ne pas lui donner trop de surnoms différents, cela aurait pour effet de le rendre complètement confus. Un seul suffit largement.

chat
Crédits : Adri/iStock

Des sonorités joyeuses

Les chats sont particulièrement sensibles aux tons de la voix. Ce sont d’ailleurs les intonations qu’ils reconnaissent plutôt que les mots en eux-mêmes. C’est donc grâce à cela qu’ils parviennent à comprendre leur humain.

Par conséquent, il est très important que le nom choisi pour votre chat ait une sonorité joyeuse et positive, plutôt dans les aigus (par exemple Cookie). À l’inverse, un nom à la sonorité dure et grave (par exemple Rodolphe) ne serait pas très apprécié par votre félin qui risquerait de ne pas l’associer à sa personne. Au contraire, il pourrait même croire que vous le grondez à chaque fois que vous l’appelez.

Bon à savoir : l’inspiration pouvant frapper à tout moment, n’hésitez pas à écrire tous les noms auxquels vous pensez sur un papier ou sur votre téléphone. De cette façon, vous pourrez par la suite les comparer et procéder par élimination.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :