in

En ce moment, votre chat est de mauvaise humeur ? Voici pourquoi !

Crédits : ablokhin / iStock

Depuis quelque temps, votre chat est grincheux. Il a tendance à moins rechercher le contact avec vous, voire même à vous repousser lorsque vous essayez d’interagir avec lui. Parfois même il peut se montrer agressif. Mais comment expliquer cette mauvaise humeur persistante ? 

1. Il a un problème de santé

Si votre chat d’ordinaire si affectueux et si collant se montre subitement grognon, la première chose à faire est de rechercher un problème de santé. Tout d’abord, tentez de le palper sur tout le corps afin de vérifier qu’il ne s’est pas fait mal quelque part.

Ensuite, soyez à l’affût du moindre symptôme inhabituel (perte d’appétit, vomissements, diarrhée, toux…) qui pourrait indiquer un problème médical. Si vous le suspectez de souffrir ou d’être malade, emmenez-le rapidement chez le vétérinaire.

2. Il s’ennuie

À l’état sauvage, les chats passaient une grande partie de leur temps à chasser pour se nourrir. Cette activité leur demandait énormément d’énergie physique mais également d’énergie mentale. En effet, pour attraper une proie, il fallait se montrer stratégique.

Désormais, nos amis félins n’ont plus besoin de chasser pour survivre, mais ce n’est pas pour autant qu’ils n’en ressentent pas le besoin. Au contraire, ils ont tout autant besoin qu’avant d’être stimulés. Ainsi, si votre chat semble ronchon et déprimé, c’est peut-être tout simplement parce qu’il s’ennuie. Pour lui rendre sa joie de vivre, vous savez ce qu’il vous reste à faire : jouer avec lui !

3. Il est en manque d’attention

Même si les chats ont tendance à moins demander d’attention que les chiens, ce n’est pas pour cette raison qu’ils n’en ont pas besoin ! En réalité, la plupart des chats ont tout autant besoin de contact humain que les chiens.

chat
Crédits : NiseriN / iStock

Si votre chat passe le plus clair de son temps seul ou si votre attention est désormais plus souvent dirigée vers un nouveau membre de la famille (bébé, animal…), il peut alors se sentir délaissé. Et cela joue irrémédiablement sur son humeur. Passez un peu plus de temps avec lui et tout devrait rentrer dans l’ordre !

4. Il ne se sent pas en sécurité

Pour qu’un chat soit heureux, il faut qu’il se sente bien chez lui. En effet, le territoire d’un félin est l’élément le plus important pour lui. Et pour cause, c’est le seul endroit où il peut se sentir en sécurité – et donc dormir paisiblement. Il est donc nécessaire que ce territoire soit rempli d’odeurs familières mais aussi et surtout qu’il ne soit pas sujet aux changements. Eh oui, rappelez-vous, le chat est une créature d’habitude !

Par conséquent, si vous venez de déménager ou s’il y a eu un quelconque changement dans la maison (nouvel arrivant, nouveau meuble…), il est normal que cela rende votre chat grincheux. Laissez-lui le temps de reprendre ses marques et son humeur devrait vite s’améliorer.

5. Il ne veut pas partager

Non seulement les chats détestent les changements mais en plus ils ne supportent pas de devoir partager leur territoire – et donc leurs ressources – avec d’autres chats. Attention, cela ne signifie pas que deux chats ne peuvent pas vivre ensemble ! Mais simplement qu’ils doivent avoir deux territoires bien séparés, sous peine de se sentir stressés.

Pour ce faire, rien de plus simple, offrez à chacun de vos chats leur propre lieu de couchage, leurs propres jouets et leurs propres gamelles d’eau et de nourriture. Quant à la litière, chaque chat de la maison doit en avoir une qui lui est propre mais aussi une litière supplémentaire. Ainsi, si vous avez deux chats, vous devrez avoir trois litière. Pour trois chats, il faudra quatre litière, etc.