in

Formes des pupilles du chat : découvrez leur signification !

Crédits : iStock

Les chats ont un pouvoir un peu particulier : ils peuvent changer (inconsciemment) la forme de leur pupille en fonction de leur humeur et de leur état de santé. Ainsi, si vous apprenez à décoder ce que votre chat tente de vous dire avec ses yeux, vous pourrez mieux le comprendre et anticiper ses réactions !

1. Les pupilles étroites

Lorsqu’un chat est particulièrement excité, que ce soit à cause de la peur, de la colère ou même du plaisir, ses pupilles se contractent et ressemblent alors à des fentes très étroites et verticales. Mais cela peut également être à cause d’un excès de lumière. Dans tous les cas, on a presque l’impression de regarder les yeux d’un serpent.

Ainsi, si votre boule de poils a soudain les pupilles étroites, c’est peut-être parce qu’elle se prépare à attaquer son jouet (ou vos mollets) ou qu’elle se sent incroyablement détendue sur vos genoux.

chat yeux portrait
Crédits : PetraBlahoutova/Pixabay

2. Les pupilles dilatées

Lorsque les pupilles d’un chat s’élargissent au point qu’il ait les yeux tout ronds et tout noirs, c’est le signe qu’il est excité ou effrayé. Il peut être en pleine phase de jeu ou, au contraire, être face à une situation qui l’angoisse profondément. Voire même qui le terrifie. Mais ses pupilles peuvent également être dilatées pour mieux laisser entrer la lumière. Notamment s’il se situe dans un endroit peu éclairé.

Afin de pouvoir comprendre son état d’esprit et savoir s’il est tout fou ou inquiet, mieux vaut également analyser son environnement et son langage corporel.

chat caché couvertures
Crédits : iStock

3. Les pupilles de taille différente

Il peut arriver que l’une des pupilles d’un chat soit plus grande que l’autre. On appelle ça une anisocorie et elle est souvent accompagnée d’autres symptômes : yeux bleuâtres ou rougis, yeux qui grattent, écoulements… Dans ce cas, une visite en urgence chez le vétérinaire s’impose.

En effet, il s’agit bien souvent d’un symptôme annonciateur d’une maladie grave. Il peut s’agir d’un glaucome, d’une inflammation de l’oeil, d’une maladie de la rétine, d’un ulcère de la cornée, d’une leucose féline ou encore d’un cancer. Une lésion cérébrale due à un traumatisme (chute, choc ou AVC) ou une blessure à l’oeil peuvent également être à l’origine d’une anisocorie.

chat anisocorie yeux pupilles
Crédits : Blumoon531/Wikimeia Commons

Source

Vous aimerez aussi :

Miaulements du chat : découvrez leur signification !

Mouvements de la queue du chat : découvrez leur signification !

10 étranges comportements de votre chat enfin expliqués