in

Liste des parasites internes chez le chat

Crédits : Daria shatova/Unsplash

Les parasites internes chez les chats sont malheureusement très fréquents. Alors, si vous n’avez pas l’habitude de vermifuger votre matou, c’est le moment de se lancer. En effet, les vers peuvent gravement nuire à la santé de votre compagnon adoré. Par ailleurs, bien qu’il existe trop de types de parasites différents pour pouvoir tous les lister, découvrez dans cet article quelques exemples des plus connus afin d’y voir plus clair.

Qu’est-ce qu’un parasite interne ?

Les parasites internes trouvent refuge et évoluent dans nos animaux de compagnie. Initialement, ils sont généralement sous forme d’œufs accrochés au pelage dans l’attente d’être ingérés pour pouvoir se développer. En outre, ils peuvent rester très longtemps endormis avant de se réveiller et grandir. Ainsi, il est très important de couvrir son chat en amont afin d’éviter les transmissions et/ou problèmes de santé. Ils peuvent par ailleurs se trouver un peu partout, aussi bien à la campagne que dans les villes.

Chat dehors qui lève la patte
Crédits : Zhang kaiyv/Unsplash

Les vers ronds

Les vers ronds sont fréquents chez les jeunes chats. Les plus connus appartiennent à la famille des Ascaris. Par exemple, le Toxocara cati s’attaque à l’intestin grêle et ressemble à un gros ver de terre blanc. Celui-ci est facteur de diarrhées, de vomissements et peut également endommager les poumons du chaton. De plus, lorsqu’il est présent, il peut provoquer des irritations intestinales sévères, mais aussi un amaigrissement lié à son absorption des substances nutritives dans l’alimentation de l’animal. Par ailleurs, le chat aura certainement le poil terne et une baisse de forme. L’ankylostome est quant à lui un ver intestinal qui occasionne également une perte de poids et possiblement une anémie. Les vers ronds peuvent aussi être à l’origine de problèmes urinaires importants.

Les vers plats

Tout comme les vers ronds, les plats peuvent s’attaquer à l’intestin grêle du chat. Malheureusement, ces parasites sont facilement transmissibles chez les Hommes et sont responsables de beaucoup de maladies. Les Ténias sont les vers plats les plus connus aujourd’hui. Ils sont généralement « ségmentés » avec des anneaux. Ces vers sont reconnaissables, car leurs œufs forment des « grains de riz » dans les selles et autour de l’anus. Par ailleurs, une infestation peut provoquer un affaiblissement global du félin. Il est donc important de traiter régulièrement son animal contre les parasites internes et externes. En effet, les œufs de puces sont une des origines de ces vers lorsque le chat les ingère.

chat malade
Crédits : iStock

Toxoplasme et Giarda 

Le parasite Toxoplasma gondii est à l’origine de la toxoplasmose qui est souvent transmise à l’Homme par nos chats. Ce parasite a peu de répercussions pour l’animal, mais il est très dangereux pour nous.

Le Giarda est très fréquent et touche un grand nombre de mammifères comme le chat. Ce parasite provoque une inflammation de l’intestin grêle et est également transmissible à l’Homme. Il entraîne la maladie connue sous le nom de giardiose. Celle-ci engendre majoritairement des diarrhées, mais peut également être asymptomatique chez le chat adulte. Les chats peuvent facilement l’attraper en mangeant de petits animaux sauvages par exemple, mais aussi en buvant de l’eau stagnante ou sale, en se léchant, ou encore à cause d’un congénère déjà contaminé. Cette maladie est très contagieuse et touche principalement les lieux de collectivité (pensions, refuges, associations, chenils, etc.).

Vers du cœur

La maladie des vers du cœur est liée aux piqûres de moustiques. Ces vers sont fréquents dans les pays ou zones chaudes et humides, là où ces insectes se développent le plus. Ainsi, le sud de la France peut être sujet à ces problèmes. Par ailleurs, les symptômes ne sont pas à prendre à la légère, car l’animal peut perdre du poids et rencontrer un affaiblissement de son état général.

chat comprimé médicament
Crédits : iStock

L’importance de traiter son animal

Vous l’aurez compris, ces parasites peuvent avoir des conséquences sévères pour votre chat, mais également pour vous. C’est pour cela qu’il est très important de bien couvrir son animal contre les vers ronds et plats, mais aussi contre les parasites externes (puces, poux, tiques). En effet, grâce à ces traitements, vous protégez votre matou de dangers éventuels. Les aimer, c’est aussi les couvrir face à ces différents parasites et leur offrir un suivi régulier chez un vétérinaire !