in

Mon chat a des pellicules : comment s’en débarrasser ?

Crédits : krblokhin / iStock

Particulièrement visibles sur les chats au pelage foncé, les pellicules se caractérisent, comme chez les humains, par des squames, c’est-à-dire des cellules de peaux mortes. Ces petits flocons blancs éparpillés sur la fourrure de nos amis félins s’observent généralement au niveau du dos. Si a priori, ils semblent inoffensifs, à quoi sont-ils dû ? Et comment faire pour s’en débarrasser ? 

Les causes de l’apparition des pellicules chez le chat

Plusieurs raisons peuvent expliquer l’apparition de pellicules chez le chat :

  • Une mauvaise alimentation
  • Une infestation de parasites (puces, vers, acariens)
  • Un mauvais toilettage (s’observe généralement chez les chats âgés et les chats obèses)
  • Des bains trop fréquents
  • Des allergies
  • La mue saisonnière
  • Des coups de soleil
  • Une peau sèche en raison d’un manque d’hydratation ou d’une période de grand froid ou de grande chaleur
  • Le stress
  • Le vieillissement de la peau
  • Une maladie

Dans tous les cas, si le problème persiste plus de quelques jours, ou si votre chat présente d’autres symptômes inhabituels (démangeaisons, rougeurs cutanées…), une consultation vétérinaire est indispensable.

Comment se débarrasser des pellicules chez le chat ? 

1. L’encourager à boire

Si le vétérinaire n’a pas diagnostiqué de maladie à votre chat, cela signifie que la présence de ses pellicules est due à une cause bénigne. Le plus souvent, c’est le signe que l’animal ne s’hydrate pas suffisamment, ce qui rend sa peau sèche et déshydratée.

Par conséquent, veillez à toujours laisser à disposition de votre chat un bol d’eau fraîche et propre. Privilégiez les bols larges et peu profonds afin d’éviter que les moustaches de votre boule de poils ne touchent les bords. En effet, nos amis félins ont tendance à détester cette sensation !

Mais si cela n’encourage pas votre chat à boire, n’hésitez pas à investir dans une fontaine à eau ou à verser quelques gouttes de jus de thon dans sa gamelle d’eau. L’effet devrait être immédiat !

2. Le brosser tous les jours

Afin d’aider votre chat à se débarrasser de ses pellicules, vous devez le brosser quotidiennement. Vous aurez l’impression que cela ne sert strictement à rien, au vu du nombre de pellicules que vous pourrez observer sur son pelage, mais c’est en fait très utile. En effet, le brossage permet, entre autres, d’éliminer les peaux mortes justement.

chat perd ses poils
Crédits : struvictory / iStock

3. Ajouter de l’huile de poisson dans son alimentation

L’huile de poisson est riche en acides gras oméga-3, ce qui explique pourquoi elle fait partie des “bonnes graisses”. En verser chaque jour dans la nourriture de votre chat l’aidera non seulement à renforcer son système immunitaire, mais également à lutter contre les pellicules en maintenant sa peau et son pelage en bonne santé.

4. Privilégier une alimentation humide

Si votre chat était jusque-là habitué à manger des croquettes, il est peut-être temps de modifier son alimentation et de passer à la nourriture humide, c’est-à-dire aux boîtes. Ou tout du moins mêler croquettes et boîtes.

Et pour cause, comme son nom l’indique, la nourriture sèche n’est pas riche en eau et ne favorise donc pas l’hydratation. Mais attention, la transition alimentaire doit être progressive, sur une dizaine de jours au minimum, sous peine de causer de sérieux troubles digestifs à votre chat.

5. Bannir les bains

Les chats n’ont pas besoin d’être lavés. En effet, grâce à leur obsession de la toilette, ils se débrouillent très bien tout seuls. De fait, il est vivement déconseillé de donner des bains à votre chat, sauf en cas de motif impératif. Et, dans ce cas, il est indispensable de toujours utiliser des shampoings spécialement conçus pour les félins.

En effet, des bains répétés (même une fois par mois) pourraient assécher sa peau et favoriser l’apparition de pellicules.

6. Humidifier l’air

Si vous vivez dans un environnement particulièrement sec, il peut être intéressant d’opter pour un humidificateur d’air. En effet, si vous-même avez la peau sèche à cause du climat, vous pouvez être certain que ce sera également le cas pour votre chat !