in

Mon chat peut-il me détester ?

Crédits : Andrey Zhuravlev/iStock

Nous vouons souvent un amour inconditionnel pour nos boules de poils. Et bien que cette affection soit fréquemment réciproque, il arrive parfois que nos animaux ne soient pas dans leur assiette. Ainsi, on peut aussi avoir l’impression de les déranger ou qu’ils ne nous apprécient pas. Certains animaux ont également un caractère plus solitaire qui les rend moins accessibles. Cependant, notre chat peut-il réellement nous détester ? 

Des réactions parfois agressives

Tout d’abord, nos chats ne peuvent pas mentir. En effet, s’ils vous apprécient, ils le font savoir et s’ils ne sont pas vraiment contents, vous le saurez aussi. Toutefois, chaque comportement n’est pas à prendre personnellement.

Quand on a un félin et que l’on s’en occupe bien, des liens se tissent. Vous devenez alors quelqu’un d’important pour lui, que ce soit pour le côté affectif, mais également social sans oublier le fait que vous lui donnez à manger, ce qui représente beaucoup pour eux ! Bien qu’ils puissent chasser dans la nature, les chats aiment en effet également que leur nourriture leur soit servie sur un plateau.

Crédits : iStock/Vyacheslav Dumchev

Certaines réactions peuvent néanmoins être surprenantes venant de nos matous. S’il s’en va, se cache, grogne/crache ou encore essaye de vous attaquer ou de vous intimider lorsque vous vous approchez de lui, il est important de se poser des questions. Les interrogations liées à ces comportements ne sont toutefois pas de l’ordre de l’affect, mais plutôt de la socialisation et des problèmes que peut avoir votre petit félin.

Des problèmes à régler

Comme vu précédemment, il arrive que l’on ne comprenne pas l’attitude agressive de son félin. Par ailleurs, si vous êtes respectueux, aimant et attentif envers lui, il ne devrait pas y avoir de tels problèmes. Cela signifie donc que ses réactions découlent d’autre chose et que le chat ne vous déteste pas pour autant.

S’il vous fuit ou qu’il se cache

Cette attitude n’est généralement pas bon signe. Ce besoin de se cacher peut découler d’une peur ou d’une inquiétude. Essayez de comprendre ce qui a pu se passer et ce qui a pu effrayer votre boule de poils. Prenez le temps de le rassurer et de le faire venir vers vous tout doucement afin qu’il reprenne confiance.

Crédits : Chris Yang/Unsplash

S’il grogne ou crache

Si cela reste occasionnel, cela peut simplement signifier que votre chat n’est pas content, qu’il veut marquer son territoire ou encore imposer son statut dominant. Néanmoins, cela peut aussi démontrer une gêne ou un mal-être. S’il grogne avant même que vous ne l’approchiez, alors prenez du temps pour qu’il s’habitue à vous et comprenne que vous ne lui souhaitez aucun mal. S’il crache seulement lorsque vous le touchez à un endroit, c’est certainement un signe de douleur. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter un vétérinaire afin de vous assurer de la bonne santé de votre chat.

Il essaye de vous attaquer

S’il est vraiment agressif avec vous, essayez d’en comprendre la raison. Cela peut être lié à un problème d’éducation, mais aussi à un souci physique ou encore un sevrage trop précoce. S’il n’est pas lié à une douleur, ce comportement peut se régler avec du temps, de la patience et de la volonté.

chat agressif
Crédits : mellangatang/iStock

Au final, le chat peut-il réellement nous détester ?

À moins d’être véritablement odieux et violents avec eux, les chats ont un grand cœur et il est quasiment impossible d’envisager qu’ils nous haïssent. Toutefois, ils peuvent tout de même avoir des préférences envers certains humains, tout comme nous. Chaque félin est différent et peut développer des peurs ou angoisses face à certaines personnes pendant la période de socialisation. Cependant, avec beaucoup de douceur et de patience, ces problèmes peuvent se rétablir.

Ainsi, lorsque l’on pense que notre chat nous déteste, il en est souvent autrement. Ses attitudes ont toujours une explication rationnelle. Il peut aussi tout simplement ne pas apprécier l’un de vos gestes ou de vos actes. De plus, il ne faut pas oublier qu’il a peut-être vécu de mauvaises expériences et qu’il lui faut un temps d’adaptation pour être en confiance avec vous. Si votre animal commence à adopter un comportement agressif, surveillez bien cela de près, afin que ça ne s’empire pas. Par ailleurs, un chat peut très bien ne pas avoir d’affinités avec un humain sans le détester pour autant. Dans ce cas, il jouera plus souvent la carte de l’ignorance et de la fuite plutôt que celle de l’affrontement.

chat court
Crédits : iStock/Nils Jacobi

En résumé, si votre matou ne vous montre pas d’affection ou adopte un comportement qui ne lui ressemble pas, il a peut-être un problème de santé ou relationnel. Prenez alors le temps de rétablir la situation à l’aide de renforcements positifs pour qu’il vous fasse confiance. Vous l’aurez compris, un chat ne peut pas vraiment nous détester si vous êtes aimant et attentif à son bien-être. Cependant, n’oubliez pas d’avoir un suivi régulier chez le vétérinaire afin de lui assurer une bonne santé. De plus, les changements de comportements ne sont pas à prendre à la légère et il est préférable de demander l’avis d’un professionnel pour tout problème.