in

Que mangent les chats à l’état sauvage ?

Crédits : iStock
Que mangent les chats à l’état sauvage ?
noté 4.9 - 9 vote[s]

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chat, vous vous posez peut-être la question de savoir ce que mangent les chats dans la nature. Et pour cause, vous aimeriez reproduire le plus fidèlement possible le régime alimentaire naturel de votre ami félin… Voici donc la réponse !

Un carnivore à l’état pur

Contrairement au chien qui est omnivore, le chat est un véritable carnivore. Il a donc avant tout besoin de protéines, c’est-à-dire de viande, pour survivre. De plus, son corps n’est pas capable de produire certains nutriments essentiels, comme la vitamine A, l’arginine ou encore la taurine. C’est donc dans les tissus des animaux dont il se nourrit qu’il les trouve.

C’est aussi pour cette raison qu’il mange toujours ses proies en entier, de la tête aux pieds. En effet, il consomme chaque partie du corps de l’animal (plumes, poils, chair, sang, os…). La raison ? Chacune d’elle contient des nutriments dont il a besoin et qu’il ne peut pas produire lui-même.

Il est intéressant de noter que les femelles sont généralement meilleures chasseuses que les mâles. En effet, elles doivent être capables de trouver de la nourriture par tous les moyens. Et ce notamment lorsqu’elles sont enceintes ou qu’elles doivent nourrir leurs petits.

Quels animaux mange le chat ? 

Dans l’imaginaire collectif, le chat est un grand mangeur de souris. Or, même si nos amis félins ont effectivement tendance à se nourrir de petits rongeurs, ils chassent également d’autres animaux.

chat chasse proie
Crédits : iStock

Ainsi, en plus des souris et des rats, le chat peut manger des musaraignes, des écureuils, des taupes, des lapins, des petits oiseaux, des chauves-souris, des lézards, des serpents, des araignées et même des insectes.

Bien entendu, l’alimentation des chats sauvages dépend avant tout de l’endroit où ils vivent ainsi que de la saison. De plus, il est bon de savoir qu’ils ne mangent jamais de plantes, telles que des céréales, des légumes ou des fruits.

Par ailleurs, une étude a montré qu’un chat sauvage mange en moyenne neuf souris par jour. Cela explique notamment pourquoi les chats domestiques préfèrent effectuer plusieurs petits repas par jour plutôt que deux ou trois. Enfin, une autre étude a révélé que l’alimentation des chats sauvages se composait de 52% de protéines, 46% de matières grasses et 2% de glucides.

Doit-on reproduire le régime “sauvage” ? 

Au vu de la piètre qualité des aliments pour chats, de nombreux propriétaires ont décidé de reproduire le régime naturel de leur félin. Ils sont en effet persuadés qu’une telle alimentation a des effets bénéfiques sur la santé des chats. Mais est-ce vraiment le cas ?

chat chasse papillon
Crédits : iStock

En réalité, les personnes qui veulent nourrir leur chat de la même manière qu’à l’état sauvage utilisent principalement de la viande crue. Or, il s’avère que la viande crue est vivement déconseillée pour nos boules de poils. En effet, la plupart des viandes et des poissons crus contiennent des bactéries particulièrement dangereuses, ainsi que des parasites, notamment des vers.

En plus de prendre le risque de contaminer votre chat et qu’il tombe malade, vous prenez également le risque qu’il s’étouffe ou qu’il meure d’une obstruction intestinale. Et pour cause, les os représentent une vraie menace pour lui. D’autant plus s’ils sont cuits car ils peuvent alors se briser facilement.

Préférez donc vous tourner vers des croquettes et des aliments en conserve spécialement conçus pour les chats. Seulement, vérifiez bien qu’ils sont riches en protéines (52%), qu’ils contiennent un peu de matières grasses (23%) et très peu de glucides (8%). Et surtout qu’ils ne contiennent peu ou pas de matières végétales.

Source

Vous aimerez aussi :

Choisir la meilleure alimentation pour votre chat : 6 choses à savoir !

Donner du poisson à son chat : bonne ou mauvaise idée ?

Alimentation de votre chat : 9 idées reçues à oublier absolument !