in

Alimentation de votre chat : 9 idées reçues à oublier absolument !

Crédits : iStock

En matière d’alimentation pour chat, de nombreux mythes populaires influent sur le choix des propriétaires de félins. Mais il s’agit bien souvent d’idées reçues. Voici les plus courantes ! 

1. Les croquettes nettoient les dents des chats

Faux. On dit souvent que la nourriture sèche, c’est-à-dire les croquettes, est meilleure pour les dents des chats que la nourriture humide. En effet, les croquettes auraient un effet abrasif, qui permettrait, lors de la mastication, de nettoyer les dents. En réalité, il n’en est rien. Les croquettes sont non seulement avalées entières la plupart du temps, mais en plus leur mastication produit un film d’amidon qui adhère aux dents.

Seule une vie de chasseur ou des soins dentaires réguliers peuvent permettre à un chat d’avoir les dents propres.

2. La nourriture sèche est meilleure pour les chats

Faux. Que ce soit en termes de goût ou de santé, la nourriture humide est assurément meilleure pour nos amis félins. La raison ? Elle comporte beaucoup d’eau. Or, un taux élevé d’humidité dans les aliments est extrêmement bénéfique pour les chats.

De plus, la nourriture humide contient bien souvent plus de protéines, moins de glucides et moins d’ingrédients transformés, ce qui se rapproche plus du régime alimentaire naturel des chats.

3. Les chats n’ont pas besoin de boire beaucoup

Faux. Comme nous l’avons dit ci-dessus, l’eau est extrêmement importante pour le chat. Mais il est vrai qu’à l’origine, les chats, qui proviennent des régions les plus désertiques du globe, s’hydrataient via l’eau contenue dans les proies qu’ils mangeaient.

Désormais, les chats domestiques ne chassent plus. Ils ont donc besoin de compenser ce manque d’eau. Ainsi, si un chat est nourri exclusivement avec de la nourriture humide, il est probable qu’il ne boive pas beaucoup. En revanche, s’il ne mange que des croquettes, il devra boire plus.

chat boit eau
Crédits : iStock

4. Les chats doivent toujours manger la même chose

Faux. Il est admis que le changement d’alimentation d’un chat doit toujours être progressif, sous peine de lui causer des troubles digestifs. En effet, il doit se faire sur au moins une dizaine de jours, en incorporant petit à petit la nouvelle nourriture à l’ancienne jusqu’à la remplacer définitivement.

Même si cette règle est vraie, cela ne signifie pas que votre chat doit toujours manger la même chose. En effet, l’idéal est de l’habituer dès petit à manger des aliments divers et variés, tout en introduisant lentement chaque nouveau mets dans son alimentation.

5. La qualité est la même partout

Faux. Si vous faites partie de ceux qui pensent que le coût des aliments pour chats dépend uniquement du marketing et la réputation de la marque, détrompez-vous. En réalité, les produits les plus chers sont bien souvent un gage de qualité, contrairement aux produits low cost.

En effet, pour fabriquer des aliments à moindre coût, des compromis ont forcément été faits quelque part, que ce soit au niveau des ingrédients ou de la fabrication. Ainsi, l’adage “vous en avez pour votre argent” n’a jamais été aussi vrai en ce qui concerne l’alimentation des chats.

6. Les céréales sont mauvaises pour les chats

Faux. Toutes les céréales ne sont pas mauvaises pour nos amis félins. Le maïs par exemple est une vraie source d’énergie pour eux et contient des nutriments précieux, tels que le carotène, converti en vitamine A par le corps. Or, la vitamine A est essentielle pour la bonne santé de la peau, pour une bonne vision et pour le développement des os et des muscles.

En revanche, ce qui est mauvais, c’est de mettre trop de céréales dans les aliments pour chats. Dans ce cas, des problèmes de digestion peuvent apparaître.

chat mange croquettes gamelle
Crédits : iStock

7. Le lait est bon pour les chats

Faux. Même si l’on imagine généralement les chats en train de laper un bol de lait, sachez que ce n’est pas bon pour eux. En effet, le seul lait bénéfique pour nos amis félins est celui de leur mère lorsqu’ils sont chatons. Mais une fois adultes, les chats n’ont pas besoin de lait, et encore moins de lait de vache, de chèvre ou de brebis.

En réalité, de nombreux chats sont intolérants, voire allergiques au lactose. Dans ce cas, des troubles digestifs ainsi que des rougeurs et des démangeaisons peuvent apparaître.

8. Les chats peuvent s’autoréguler

Faux. Les chats ont pour habitude de grignoter tout au long de la journée. Ainsi, certains propriétaires de chat préfèrent laisser un bol de croquettes plein pour la journée et laisser leur félin s’autogérer.

Mais à moins que vous n’ayez un chat avec une volonté particulièrement forte, ce n’est pas une bonne idée. En effet, cela favorise grandement la prise de poids. Idéalement, les chats doivent manger plusieurs petits repas par jour.

9. Le goût des aliments est le plus important

Faux. Si lors du choix des aliments pour votre chat, vous faites en fonction du goût de ces derniers, sachez que vous avez tout faux ! En effet, contrairement à nous, les chats n’ont quasiment pas le sens du goût.

En revanche, ils ont un odorat particulièrement développé. Ainsi, ils sont principalement attirés par l’odeur et la texture de la nourriture.

Source

Vous aimerez aussi :

Choisir la meilleure alimentation pour votre chat : 6 choses à savoir !

Alimentation de votre chat : 10 erreurs à éviter absolument

Alimentation de votre chaton : 10 choses à savoir absolument !