in

Alimentation de votre chaton : 10 choses à savoir absolument !

Crédits : iStock
Alimentation de votre chaton : 10 choses à savoir absolument !
noté 5 - 2 votes

Une bonne alimentation est essentielle pour que votre chaton puisse se développer normalement et être en bonne santé. Mieux vaut donc tout connaître sur le sujet afin de ne faire aucune erreur et de garantir à votre boule de poils une longue vie à vos côtés !

Attention, cet article s’intéresse uniquement à l’alimentation des chatons déjà sevrés de leur mère, c’est-à-dire ceux étant âgés de plus de 2 mois.

1. Sa nourriture doit être adaptée à son âge

Un chaton ne peut en aucun cas être nourri avec de la nourriture pour chat adulte. Ses croquettes et ses pâtées doivent être uniquement créées à destination des chatons. C’est uniquement à partir de l’âge de 12 mois que le chat est considéré comme étant adulte. Veillez également à choisir la nourriture qui correspond le plus à son âge exact.

Et surtout, misez sur la qualité ! Des aliments bas de gamme, style croquettes de supermarché, sont à bannir de l’alimentation de votre chaton.

2. Il ne doit pas prendre de mauvaises habitudes

Si vous commencez à donner vos restes de table à votre chat dès son plus jeune âge pour lui faire plaisir, il risque de prendre de mauvaises habitudes alimentaires. Un chaton qui a été habitué à manger de petites friandises par-ci par-là aura alors tendance à réclamer pour le reste de sa vie.

Si vous ne voulez pas que, une fois adulte, votre chat soit infernal à chaque fois que vous passez à table ou que vous vous rendez dans la cuisine, mieux vaut s’abstenir. D’autant plus que même un petit bout de fromage de temps en temps risque de faire grossir votre chaton !

3. Sa nourriture doit être en libre-service

Le chat est un animal qui sait se réguler en matière d’alimentation, à l’inverse du chien. Ainsi, il est nécessaire d’apprendre immédiatement à votre chaton à contrôler ses besoins en nourriture. Pour cela, laissez-lui toujours à disposition une gamelle remplie de croquettes ainsi qu’une gamelle d’eau fraîche. Il pourra ainsi venir grignoter quand bon lui semble.

chaton couché dort
Crédits : iStock

Si votre chaton a un trop gros appétit et qu’il n’arrive pas à se limiter tout seul, vous pouvez lui donner de petites quantités de nourriture fréquemment dans la journée (3 à 4 fois). Vous pouvez également opter pour un distributeur interactif de croquettes, comme le Pipolino, qui permet au chaton de manger tout en ayant l’impression de chasser !

4. Il doit manger des aliments secs et humides

Les chatons, comme les chats adultes ont besoin de manger des aliments secs, comme les croquettes, mais aussi des aliments humides, tels que les boîtes.

Les croquettes ont un effet “brosse à dents” et contribuent à l’élimination du tartre tandis que les boîtes (ou sachets, pâtées…) apportent au chaton presque toute l’eau dont il a besoin. Veillez donc à bien alterner les deux chaque jour !

5. Sa nourriture doit être tiède

Les chats détestent lorsque leur nourriture est froide. La nourriture de votre chaton doit donc toujours être à température ambiante, voire légèrement réchauffée au micro-ondes, notamment si elle sort du réfrigérateur.

Et surtout, veillez à ne pas laisser sa nourriture à l’air libre trop longtemps. Un chaton sait, à l’odeur, quand sa nourriture est rance. Dans ce cas, il n’y a aucune chance pour qu’il la mange.

6. Il est sensible au moindre changement

Lorsqu’un chaton arrive dans son nouveau foyer, il est vivement recommandé de lui donner exactement la même alimentation que celle qu’il avait auparavant. En effet, le moindre changement pourrait lui causer des troubles digestifs plus ou moins graves.

chaton gris triste
Crédits : iStock

Toutefois, si sa nourriture n’est pas adaptée à ses besoins, vous devrez la changer. Dans ce cas, allez-y progressivement : incorporez sa nouvelle nourriture dans son ancienne petit à petit, sur une dizaine de jours.

7. Son coin repas doit être éloigné de sa litière

Les gamelles d’eau et de nourriture de votre chaton ne doivent pas être situées à proximité de sa litière. En effet, ce dernier refuserait probablement de manger, de peur que son repas ne soit contaminé. Vous aimeriez, vous, prendre vos repas dans les toilettes ?

8. Il ne doit pas boire de lait

Cela peut paraître étonnant, mais les chatons n’ont en aucun cas besoin de boire du lait de vache ou de chèvre. De plus, ils parviennent difficilement à le digérer. En effet, les chatons boivent uniquement le lait de leur mère jusqu’à l’âge de 2 mois. Ensuite, ils passent à la nourriture solide.

9. Ses besoins en protéines sont élevés

Les besoins en protéines d’un chaton sont plus élevés que ceux d’un chat adulte. Et pour cause, le chaton est en pleine croissance. Ses os et sa musculature ont donc besoin d’être renforcés et cela ne peut se faire que grâce à un bon apport en protéines animales. Veillez donc à toujours choisir des aliments qui contiennent beaucoup de protéines.

10. Il doit goûter de nouvelles saveurs

Même s’il n’est pas conseillé de modifier trop régulièrement l’alimentation de son chaton, l’appareil digestif de ce dernier étant très sensible, il est tout de même important de lui faire découvrir de nouveaux goûts.

En effet, si votre boule de poils ne mange que des aliments à base de viande par exemple, il se peut qu’il rejette ceux à base de poisson une fois adulte. Le chat est un animal qui n’aime pas le nouveauté. Ainsi, variez les saveurs afin que votre félin ne devienne pas trop difficile !

Source

Vous aimerez aussi :

Adoption d’un chaton : que faire à son arrivée ?

Chaton non sevré : 6 conseils pour bien le nourrir

7 éléments à observer pour connaître l’âge d’un chaton