in

5 dangers de l’été que tout propriétaire de chat doit connaître

Crédits : iStock

Les températures sont à la hausse, le soleil bat son plein, les soirées sont douces : pas de doute, l’été est là. Mais qui dit changement de saison dit arrivée de nouveaux dangers pour votre chat. Apprenez à les reconnaître afin de mieux protéger votre matou. 

1. Les épillets

Les épillets sont un véritable fléau pour les animaux de compagnie durant l’été. Un épillet est une herbe sèche, dont l’épi pointu se détache de sa tige et qui peut venir se loger sous la peau de votre chat ou dans ses orifices (narines, oreilles, yeux, anus). Dans ce cas, le chat va se mettre à se lécher excessivement à un endroit, à éternuer régulièrement ou encore à secouer frénétiquement la tête.

Si vous suspectez votre chat d’avoir un épillet planté sous sa peau ou dans l’un de ses orifices, il est urgent de consulter un vétérinaire. En effet, l’épillet n’est pas statique, il se déplace dans le corps de votre chat, perforant tout sur son passage. Il peut donc avoir de lourdes conséquences sur la santé de votre boule de poils.

chat herbe dehors
Crédits : iStock

2. Le coup de chaleur

Même si les chats sont particulièrement résistants à la chaleur, ils ne sont pas à l’abri d’un coup de chaud. Après un effort trop prononcé ou une trop longue exposition au soleil, votre chat peut voir la température de son corps augmenter. Dans ce cas, sa respiration s’accélère, il se met à haleter et à saliver de façon excessive. Il est alors urgent de le refroidir. En effet, un chat victime d’un coup de chaleur peut mourir en à peine 30 minutes.

Pour tenter de faire baisser sa température, placez-le dans un endroit frais et mouillez-lui les pattes avec de l’eau tiède. Proposez-lui également de l’eau fraîche et propre. Et surtout ne l’immergez pas de dans de l’eau froide, cela pourrait provoquer un choc thermique.

chat heureux couché dehors soleil couché
Crédits : iStock

3. Les parasites

Été rime bien souvent avec moustiques. Et pour cause, dès que la chaleur revient, les moustiques pullulent ! Or, les moustiques sont porteurs d’une maladie particulièrement grave pour votre chat : la dirofilariose. Il s’agit en fait d’un ver qui, lors de la piqûre, pénètre dans l’organisme de votre boule de poils et qui s’installe dans son coeur et ses artères pulmonaires. L’animal est alors pris de vomissements, de diarrhées ou encore de toux.

De même, les piqûres de guêpes, de frelons ou d’abeilles sont à redouter lorsque l’été revient. Il ne faudrait pas que votre chat dérange un nid sans le vouloir ou qu’il marche par inadvertance sur l’un de ces insectes volants. Eh oui, les chats aussi peuvent être allergiques à leur venin !

Enfin, les puces, les tiques et les aoûtats sont également très présentes en été. Il est donc nécessaire d’administrer un traitement antiparasitaire à votre chat chaque mois, et ce jusqu’en hiver.

chat gratte
Crédits : iStock

4. Les barbecues

L’été est LA saison des barbecues. Toutefois, les barbecues peuvent s’avérer très dangereux pour votre chat. En effet, si un morceau de charbon brûlant venait à tomber sur le sol, votre chat pourrait être tenté de jouer avec, voire même de l’avaler. Et ne parlons pas du fait qu’il pourrait tomber directement sur votre matou…

De plus, les restes de nourriture de couleur noire, signe qu’ils ont brûlés, ne sont pas bons pour votre chat (ni pour vous d’ailleurs). Veillez donc à ce qu’il n’en ingère pas.

De même, faites attention si vous avez une piscine : votre chat pourrait tomber dedans et ne plus pouvoir remonter !

chaton joue bulles
Crédits : iStock

5. Les orages

C’est en été qu’il y a le plus d’orages et de feux d’artifices. Or, certains chats ont une véritable phobie de ces bruits de détonations. Il n’est donc pas rare que, effrayés par le bruit, ils s’enfuient le plus loin possible jusqu’à se perdre et ne plus pouvoir retrouver le chemin du retour. De même, les accidents de voiture impliquant des chats ou les chutes sont des incidents courants lors des périodes d’orages ou lors des soirées de fêtes.

Afin d’éviter que votre chat ne prenne peur et qu’il ne lui arrive quelque chose, il est absolument nécessaire de le faire rentrer à l’intérieur de la maison lorsque vous savez qu’un feu d’artifice va avoir lieu ou qu’un orage est en train d’approcher. Ensuite, pensez à fermer toutes les portes et fenêtres afin d’atténuer le bruit et l’empêcher de ressortir. Et attention aux fenêtres oscillo-battantes : votre chat pourrait tenter de passer par l’ouverture et il resterait alors coincé jusqu’à mourir étouffé.

chat noir peur orage
Crédits : iStock`
Source

Vous aimerez aussi :

Les chats sont-ils capables de transpirer ?

6 raisons qui expliquent pourquoi votre chat tire la langue

10 astuces pour rafraîchir votre chat durant les grosses chaleurs