in

Arthrite chez le chat : définition, symptômes et traitements

Crédits : Michael Sum/Unsplash
Arthrite chez le chat : définition, symptômes et traitements
noté 5 - 4 votes

L’arthrite est souvent confondue avec l’arthrose. Pourtant, même si ces deux maladies appartiennent à la famille des rhumatismes, elles sont bien différentes. L’arthrite chez le chat est particulièrement difficile à diagnostiquer puisque les symptômes sont rares et peuvent parfois passer inaperçus. Explications. 

L’arthrite, qu’est-ce que c’est ?

L’arthrite est en fait une inflammation des articulations. Elle peut atteindre le chat à n’importe quel moment de sa vie. Ainsi, contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle n’est pas réservée aux chats âgés. C’est une maladie chronique dégénérative qui s’aggrave au fil des années.

Elle peut être causée par une infection au sein même de l’articulation ou alentour, par un traumatisme, par une malformation génétique ou encore par un surpoids. Mais elle peut aussi être causée par une baisse du système immunitaire. Dans ce cas, on parle souvent de polyarthrite, qui touche plusieurs articulations et qui est le cas d’arthrite le plus fréquemment observé chez les chats.

Les symptômes de l’arthrite chez le chat

Les chats sont particulièrement doués pour dissimuler leur douleur. En effet, montrer le moindre signe de faiblesse était un arrêt de mort dans la nature pour ces félins qui étaient aussi des proies en plus d’être des prédateurs. Ainsi, il est essentiel d’être attentif au moindre changement chez son chat afin de pouvoir repérer immédiatement toute maladie. Si le chat souffre d’arthrite, on peut observer :

  • un gonflement d’une ou de plusieurs articulations
  • une rougeur sur la peau, au niveau des articulations
  • un craquement des articulations
  • une douleur qui empêche le chat de s’appuyer correctement et qui peut se solder par une boiterie, une difficulté à se déplacer
chat genoux câlin
Crédits : iStock

Si vous observez un ou plusieurs des symptômes ci-dessus chez votre chat, rendez-vous rapidement chez un vétérinaire.

Les traitements contre l’arthrite chez le chat

En fonction de la cause de l’arthrite, le vétérinaire prescrira un traitement adapté. Mais il y a de fortes chances pour que, dans tous les cas, le chat ait droit à des médicaments anti-inflammatoires qui permettront d’apaiser la douleur et de réduire l’inflammation. Une chirurgie est également envisageable uniquement si la maladie est à un stade avancé.

Mais le traitement de l’arthrite chez le chat se passe avant tout à la maison. En effet, c’est au propriétaire de tout faire pour soulager la douleur de sa petite boule de poils. Pour cela, il suffit d’installer des couvertures toutes douces là où le chat aime se coucher, de le mettre à l’abri du froid, de l’humidité et des courants d’air et de faciliter ses déplacements dans la maison.

Ainsi, il est nécessaire de placer ses gamelles et sa litière sur le sol et d’en mettre à chaque étage afin de lui éviter le plus possible de descendre et monter les escaliers. De même, mieux vaut privilégier les rampes plutôt que les escaliers ou les étagères afin de lui permettre d’accéder aux endroits en hauteur qu’il affectionne.

Source

Vous aimerez aussi :

Infection urinaire chez le chat : définition, symptômes et traitements

Comment savoir si votre chat âgé est sénile : 9 signes qui ne trompent pas

Mon chat peut-il attraper froid et s’enrhumer ?