in

Attention, ces plantes de Noël sont toxiques pour votre chat !

Crédits : Anna_Hirna / iStock

Qui dit hiver dit également période des fêtes, et plus particulièrement Noël. Et qui dit Noël dit cadeaux, décorations et… plantes ! Eh oui, Noël ne serait pas aussi magique sans ses plantes traditionnelles ! Seul petit problème, malgré la petite touche de beauté et de caractère qu’elles apportent, les plantes de Noël peuvent cependant représenter un véritable danger pour votre chat…

1. Le houx

À Noël, il est relativement courant de trouver dans les foyers des couronnes de houx, généralement disposées sur les portes d’entrée. Et pour cause, cette plante aux jolies baies rouges est depuis longtemps associée à Noël. En effet, la légende dit que c’est un buisson de houx qui a permis de cacher l’enfant Jésus et ses parents, Marie et Joseph, lors d’une attaque de soldats, leur sauvant ainsi la vie.

Mais, même si le houx est un véritable symbole de Noël, il n’en reste pas moins dangereux pour nos amis félins. Ainsi, si votre chat venait à manger ses fruits rouges, il ne manquerait pas de s’empoisonner. Pour cette raison, veillez à placer le houx hors de portée de votre félin.

couronne de houx
Crédits : SbytovaMN / iStock

2. Le sapin

Noël ne serait pas Noël sans son beau sapin. Mais ce dernier peut s’avérer particulièrement dangereux pour votre chat, et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, votre boule de poils peut être tentée de l’escalader et donc, par conséquent, de le faire chuter. Or, se prendre un sapin sur la tête ne fait pas franchement du bien. Pire, si votre sapin contient des boules en verre, ces dernières pourraient se briser et blesser votre chat.

Mais ce n’est pas tout. Non seulement le sapin de Noël est un danger en soi, mais son eau également. En effet, la sève que produit le sapin est une substance particulièrement toxique pour les chats. Or, cette dernière a tendance à couler le long de l’arbre jusque dans le pot contenant l’eau. Il est donc essentiel de veille à ce que votre chat ne boive jamais cette eau !

Enfin, le dernier danger réside dans les aiguilles du sapin. Si votre félin venait à les mâchouiller et à les ingérer, ces dernières pourraient lui perforer l’intestin. Dans ce cas, c’est la mort assurée…

chaton sapin noël
Crédits : iStock

3. Le poinsettia

Également appelé étoile de Noël, le poinsettia est une plante incontournable au moment des fêtes de fin d’année. Et pour cause, c’est à cette période qu’elle fleurit, offrant le magnifique spectacle de ses jolies fleurs rouges. C’est d’ailleurs à cause de ses couleurs, qui rappellent celles du Père Noël, que le poinsettia trouve sa place dans les étals en période de Noël.

À noter que, contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette fleur n’est pas originaire de nos régions. Il s’agit en fait d’une plante tropicale venue tout droit d’Amérique centrale.

De toute beauté, le poinsettia n’en reste pas moins toxique pour nos amis à poils. En effet, son ingestion peut engendrer de graves troubles digestifs ainsi que des irritations de la bouche et de l’estomac.

poinsettia
Crédits : serezniy / iStock

4. Le gui

Au Nouvel An, il existe une tradition à laquelle on ne peut pas déroger : embrasser ses proches sous des branches de gui, symbole de longue vie pour la nouvelle année. Mais le gui est aussi réputé pour être la plante des druides, capable de guérir presque tous les maux.

Malgré ses supposées vertus pour l’homme, le gui est une plante toxique pour les chats. En effet, s’il prenait l’envie à votre matou d’ingérer les petites baies blanches qui caractérisent cette plante, cela pourrait avoir de dramatiques conséquences sur sa santé, voire même lui être fatal.

gui
Crédits : marilyna / iStock

5. La rose de Noël

Aussi appelée hellébore noir, la rose de Noël n’a de noir que les racines. En effet, il s’agit d’une plante entièrement blanche qui a la particularité de fleurir en hiver, entre novembre et avril, d’où son nom. Et la tradition veut que l’on dispose dans les crèches de Noël quelques roses de Noël.

Mais attention, ne vous fiez pas à son aspect pur et inoffensif. En réalité, cette plante est très toxique ! En effet, elle contient, entre autres, de l’helléboréine, de l’helléborine ou encore de la saponine. Par conséquent, en cas d’ingestion, elle peut avoir des effets nocifs sur le coeur mais également sur le système nerveux. Preuve de sa toxicité : il est vivement conseillé de toujours mettre des gants avant de manipuler une rose de Noël !

rose de noël
Crédits : rsester / iStock

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :