in

Comment les chats font-ils pour ronronner ?

Crédits : Paul Hanaoka/Unsplash

L’une des caractéristiques majeures du chat est sa capacité à ronronner, capacité plutôt courante dans le monde des félins puisque le puma, le lynx ou encore le serval en sont également capables. Ce son sourd et régulier se déclenche lorsque le chat est dans une situation de bien-être, lorsqu’il a faim ou encore lorsqu’il veut indiquer ses intentions pacifiques à un chat dominant. Mais comment fait-il, physiquement parlant, pour produire ce bruit si apaisant ? 

Une vibration encore inexpliquée

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les chats ne possèdent pas d’organe dédié au ronronnement. Lorsqu’ils ronronnent, nos petits félins domestiques le font selon différentes intensités, ce qui donne l’impression qu’ils le font par intermittence. En réalité, ils contrôlent simplement la portée sonore de leur ronronnement.

chat câlin femme humain
Crédits : iStock

Pour ronronner, les chats feraient vibrer le ligament de leur os hyoïde, os qui relie leur clavicule à leur gorge. Mais d’autres hypothèses existent. Certains pensent en effet que le ronronnement serait plutôt dû à une contraction des muscles du larynx et du diaphragme, provoquant la vibration des cordes vocales. Enfin, d’autres pensent que le ronronnement serait en fait dû à la vibration d’une veine.

Vous l’aurez compris, le mécanisme du ronronnement des chats reste encore bien mystérieux, même encore aujourd’hui…

Source

Vous aimerez aussi : 

Mon chat ne ronronne pas : dois-je m’inquiéter ?

Miaulements du chat : découvrez leur signification !

Pourquoi les chats dorment-ils tout le temps ?