in ,

L’avantage des croquettes sans céréales

© istock/pat138241

Si vous êtes à la recherche des meilleures croquettes pour votre adorable chat, vous êtes sur la bonne page. En effet, nous voulons ce qu’il y a de mieux pour notre minou. Nous souhaitons qu’il se régale tout en ayant les bons apports afin de rester en bonne santé, et pour cela, il faut évidemment choisir les bonnes croquettes. En revanche, cela n’est pas évident au vu de toutes les marques et croquettes existantes sur le marché ! Mais pas d’inquiétude, nous allons vous aider à y voir plus clair.

Et si vous optiez pour des croquettes sans céréales ?

Vous ne verrez jamais un chat se diriger vers un potager pour déguster une tomate ou vers une poubelle pour manger les restes de riz. Au contraire, celui-ci arrive en courant lorsque vous ouvrez une boîte de thon ou votre paquet de jambon, mais rarement lors de l’ouverture de votre paquet de pâtes. Les chats sont de vrais chasseurs et c’est grâce à ce talent qu’ils se nourrissent à l’état sauvage. Par nature, le chat est en effet un carnivore pur. Dans la vie de tous les jours, les chats sauvages se nourrissent ainsi de petites proies, comme des oiseaux ou des rongeurs, et bien que leur estomac contient parfois des fruits et des légumes, leur alimentation est majoritairement composée de protéines. Les chats ont en outre besoin de certains nutriments principalement présents dans la viande, comme la taurine.

Or, certains fabricants de croquettes vont augmenter la dose de céréales par rapport à la viande en raison de leur faible coût, ce qui leur permet de produire des croquettes moins chères. Toutefois, cela augmente en contrepartie le niveau de glucides ingéré, ce qui favorise le risque de surpoids, d’obésité, de diabète, de problèmes au pancréas ou même de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin. Et une fois que le mal est fait, cela provoque un véritable déchirement au cœur de les mettre au régime ou de les voir souffrir. Il faut donc agir dès le départ !

Par ailleurs, les céréales ajoutées dans les croquettes peuvent être de mauvaise qualité et être contaminées par des mycotoxines (des substances toxiques sécrétées par de minuscules champignons qui peuvent être présentes sur les grains de céréales et de maïs). Toutefois, pas d’inquiétude, les marques premium sont régulièrement contrôlées et nous retrouvons peu, voire aucune trace de ces toxines chez elles contrairement aux marques discount.  

De plus, n’oublions pas que les croquettes sans céréales sont beaucoup plus digestes que les croquettes comportant un grand pourcentage de céréales. À la place de ces dernières, vous retrouverez la présence de pommes de terre, de courges ou de pois qui sont autorisés et surtout indispensables pour créer la consistance des croquettes.

Pourquoi choisir de bonnes croquettes ? 

Nourrir votre chat avec des croquettes de haute qualité, en particulier sans céréales, présente de nombreux avantages. Dans un premier temps, elles lui permettront d’avoir un beau poil et surtout une peau saine. De plus, cela empêchera votre chat de prendre trop de poids et d’avoir des soucis de santé tels que des allergies et des soucis au niveau des voies urinaires tout en limitant la formation de boules de poils. Pour résumer, il aura tous les apports nécessaires pour rester en forme et s’amuser au cours de la journée.

Il faut aussi savoir que l’intestin du chat est plutôt court. Ce dernier mesure environ 1 mètre, contrairement à celui de l’Homme qui mesure 6 mètres. De plus, son gros intestin mesure 20 à 40 centimètres, ce qui est typique du chasseur à petites proies, témoignant donc du fait qu’il ait besoin d’une dose de protéines plusieurs fois par jour. 

Chat chasseur oiseau
© istock/Ornitolog82

Comment les choisir ?

Pour sélectionner les meilleures croquettes, regardez la liste des ingrédients. Vous y retrouverez le taux de viandes et de légumes. Bien évidemment, le taux de viande doit être supérieur à 35, voire 40 % en plus d’être le premier ingrédient à figurer sur la liste. Attention toutefois à ne pas confondre les produits et les sous-produits d’origine animale, car ces derniers représentent la plupart du temps des carcasses qui ont été broyées, surtout s’il s’agit de poulet, et non pas de la viande fraîche contenant toutes les protéines nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme du chat.