in

Mon chat mange trop vite : 5 astuces efficaces pour le réguler

Crédits : iStock
Mon chat mange trop vite : 5 astuces efficaces pour le réguler
noté 4.9 - 11 vote[s]

Votre chat est un vrai glouton ? Il a pris l’habitude d’ingurgiter ses repas à la vitesse de la lumière, quitte à les vomir quelques minutes après ? Pas de panique, il existe des solutions pour l’obliger à se réguler et à déguster sa nourriture plutôt qu’à la gober !

1. La balle de ping-pong

Pour encourager votre chat à manger plus doucement, il suffit de placer au centre de sa gamelle un obstacle, tel qu’une balle de golf ou une balle de ping-pong. Lors du repas, votre matou devra faire des pauses afin de pousser la balle et pouvoir manger ce qui se trouve dessous.

Attention, l’obstacle choisi doit être suffisamment léger pour que votre chat puisse le déplacer et assez gros pour qu’il ne puisse pas l’avaler !

2. Le distributeur de croquettes interactif

Certains distributeurs de croquettes ont été conçus spécialement pour amuser le chat pendant qu’il mange. Ces jouets interactifs permettent notamment d’aiguiser son instinct de chasse ou de le stimuler intellectuellement lors de ses repas, le tout en faisant de l’exercice.

Ainsi, vous pouvez choisir un labyrinthe à aliments : le chat doit déplacer les croquettes dans le labyrinthe afin de les faire tomber et de pouvoir les manger. Vous pouvez également opter pour un Pipolino : le chat doit faire rouler l’objet sur le sol afin de faire sortir les croquettes. Enfin, d’autres jeux intelligents, comme le Cat Activity Fun Board, permettent de nourrir son chat tout en l’obligeant à faire travailler son mental.

3. La gamelle anti-glouton

Une autre astuce consiste à échanger la gamelle de votre chat pour une gamelle anti-glouton. Ce type de gamelle contient, la plupart du temps, des plots qui permettent de ralentir l’ingestion. En effet, l’animal est obligé de manger croquette par croquette et ne peut donc plus tout avaler d’un coup.

gamelle anti glouton
Crédits : Lionel Allorge/Wikimedia Commons

Vous pouvez également opter pour une autre technique similaire : disséminer la nourriture de votre chat dans un grand plat. Ainsi, l’espace entre les croquettes l’obligera à manger plus lentement, petite bouchée par petite bouchée. De même, répartir sa nourriture dans plusieurs gamelles au lieu d’une seule est un excellent moyen pour obliger votre chat à se déplacer et donc à manger moins vite.

4. Les distributeurs automatiques

Certains distributeurs automatiques de croquettes peuvent être configurés pour s’ouvrir de temps en temps et donner de petits repas fréquemment.

Cela vous permet de nourrir votre chat tout au long de la journée, même en votre absence, en étant sûr qu’il n’engloutit pas son repas en une seule fois. Cette technique est particulièrement efficace pour éviter la régurgitation.

5. Écraser la nourriture

Enfin, une dernière technique consiste à écraser la nourriture humide de votre chat avant de la lui donner. Ainsi, ce dernier devra obligatoirement détacher chaque bouchée avec sa langue et l’avaler avant de pouvoir en prendre une autre.

Source

Vous aimerez aussi :

Alimentation de votre chat : 10 erreurs à éviter absolument

Combien de fois par jour devez-vous nourrir votre chat ?

10 aliments qu’il ne faut surtout pas donner à manger à votre chat